Portrait de bb07

En septembre 2008, je consulte mon médecin pour une fatigue importante, irritabilité, insomnie, troubles du rythme cardiaque.
Les analyses de sang révèlent une hyperthyroidie avec anti-corps élevés. Depuis j'effectue des prises de sang régulièrement, je suis en euthyroidie mais les anti-corps sont fluctuants et restent élevés. Je suis souvent très fatguée, douleurs musuculaires, troubles du sommeil. Pas de traitement. L'attente est longue. Que me conseillez-vous ?

Portrait de didoune09
J'aime 0

Bonjour,
Comment vous a t on trouvé une hypethyroïdie ?
Nous mettre tout vos résultats sanguins, avec T3 T4 TSH, les anti corps TPO TG, les anti corps anti récepteurs de la TSH, les résultats de l échographie et pour finir, les résultats d'une scintigraphie, il n'y a qu'avec TOUT ces résultats qu'on peut dire qu'il y a bien une hyperthyroïdie.
Les symptômes ne suffisent pas à déterminer une maladie.
Bonne journée.

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Effectivement il faut que vous donniez tous les résultats et sans oublier les normes du labo.

Mais surtout pourquoi votre médecin fait-il analyser tout le temps les anticorps ?
Quoique cela dépend des anticorps dont il est question.
Si ce sont les anti TPO et anti TG c'est stupide, car ces anticorps restent à vie, mais en fluctuant tout le temps.
Si ce sont les anti TRAK alors là ce n'est pas normal si ils sont élevés et cela nécessite un traitement freinateur ou un substitutifs en fonction des résultats des hormones.

Vous parlez d'hyper et de fatigue. Or la fatigue c'est plutôt hypo ainsi que les douleurs musculaires.
Donc il y a des symptômes mitigés et dans ce cas seuls les résultats exacts peuvent nous éclairer, mais il se peut aussi que la thyroïde ne soit pas la seule en cause.
Pour les douleurs musculaires, voire le calcium et la vitamine D.
Pour la fatigue, le fer + ferritine, les vitamines B12 et B9.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de bb07
J'aime 0

Première analyse TSH 0.01 mUI/L en septembre 2008, au vu de ces résultats mon médecin m'a prescrit une autre prise de sang.
Résultat TSH 0.02 mUI/L et AC Anti-thyroglobuline 434.1 u/ml et AC anti-thyroperoxydase 520.9 u/ml. Depuis un controle régulier est effectué. TSH revenu à la normale mais ces anti-corps fluctuent. A la dernière analyse, 232.4 et 382.7... Anti-corps anti récepteur Ferritine et calcium résultat ok.

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Il faut mettre les normes du labo.

La TSH est bien trop basse et implique donc une hyper.
Donc il était nécessaire dans ces conditions de faire analyser les hormones T3 et T4 ainsi que les anticorps antirécepteurs de la TSH.

Les deux autres anticorps ne servent plus à rien maintenant. Eux ils vont fluctuer tout le temps. Et cela n'apporte rien d'autre comme information. Ils montrent juste le facteur auto-immun, et qu'il pourrait donc s'agir d'une thyroïdite d'Hashimoto en phase d'hyper si on regarde la TSH.
Mais les hormones sont importantes.
Mais surtout ce sont donc les anticorps anti récepteurs de la TSH qui eux peuvent indiquer une maladie de Basedow. Ou alors qui pourrait expliquer pourquoi la TSH est aussi basse.

Donc demandez à faire analyser les hormones T3 et T4 sans les anticorps. Les hormones sont bien plus intéressantes à faire analyser car elles, elles nous donnent des indications précises et elles permettent d'adapter le traitement.
Les antirécepteurs étant négatifs, vous êtes donc semble-t-il dans le cadre d'une maladie d'Hashimoto en phase d'hyperthyroïdie. Le traitement est donc celui d'une hyper classique, soit un traitement freinateur.

Mais pourquoi le médecin ne vous traite-t-il pas alors que la TSH est aussi basse ?
Il attend quoi ?
Consultez un endo si votre généraliste n'est pas capable de vous soigner. Mais surtout demander l'analyse des hormones et un traitement freinateur.
Et précisez bien si nécessaire au médecin que les anti TPO et anti TG ON S'EN FOUT !!!! Le plus important ce sont les hormones T3 et T4. Elles nous donneront la marche à suivre et donc surtout le traitement qui est nécessaire en fonction de l'équilibre entre les deux hormones. Il y a bien entendu plusieurs possibilités. Pour le moment au regard seul de la TSH et de la plupart de vos symptômes c'est un traitement freinateur qui prime. Mais il se peut aussi que ce soit un substitutif qui serait nécessaire. Ce sont les hormones qui nous le diront.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Participez au sujet "Thyroidite"