Portrait de Clarisse

Bonjour,

J'ai besoin d'un petit conseil car mon médecin vient juste de détecter un problème de thyroide. J'ai passé une échographie et fait une prise de sang. Mon médecin n'étant pas joignable avant lundi prochain, je me pose des questions sur les résultats de mes analyses...les chiffres m'ont l'air excessivement hauts...
Qu'en pensez-vous ?

Anticorps antithyroglobuline : 77Ul/ml ( Anticorps antithyroperoxydase : 906 Ul/ml (

merci de votre aide!
Clarisse

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Il s'agit d'une maladie auto-immune mais à ce niveau je ne peux dire si il s'agit d'Hashimoto ou de Basedow.
As-tu d'autres résultats sanguins ?
si oui ne pas oublier les normes du labo.

Comment te sens-tu ?
Hashimoto donne des symptômes d'hypothyroïdie et Basedow c'est l'hyperthyroïdie.

Que montre l'échographie ?

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de sophie77
J'aime 0

bonjour,
j'ai la maladie d'hasimoto et basedow. je ne s'est pas reconnaitre les symptomes de l'une ou l'autre maladie. de plus, aucun endo m'a dit le difference entre les deux. sauf que l'hasimoto allait arreter la basedow . QUAND?

Portrait de Christiane59
J'aime 0

ouh là là qui ta dit cela ?

Hashimoto et Basedow sont deux maladies bien différentes.

Hashimoto c'est la thyroïde qui est détruite petit à petit par les anticorps antithyropéroxoïdases.
Il peut aussi y avoir les antithyroglobulines qui eux bloquent les hormones thyroïdiennes. ON peut avoir indifféremment les deux anticorps ou l'un ou l'autre.
Elle donne les symptômes de l'hypothyroïdie :
* fatigue, lassitude, épuisement
* sècheresse de la peau
* bradycardie
* oedème des paupières
* risque d'apnée du sommeil
* constipation
* douleurs musculaires
* lenteur intellectuelle
* fragilité des ongles
* perte de cheveux
* voix basse et rauque
* gain pondéral
* état dépressif
* troubles menstruels
* douleurs musculaires
* crampes
* infertilité
* goitre (augmentation du volume de la glande thyroïde)
Liste non exhaustive

La maladie de Basedow ce sont les mêmes anticorps (donc idem indifférement) + les anti récepteurs de la TSH qui eux doivent être absolument présents.
La maladie donne les symptômes de l'hyperthyroïdie :
- Intolérance à la chaleur
- Perte de poids
- Troubles du transit intestinal
- Amaigrissement
- Prise de poids dans 2 % des cas.
- Transpiration excessive
- Palpitations (tachycardie)
- Tremblements
- Nervosité
- Irritabilité
- Polyphagie (faim excessive)
- gynécomastie (développement important dela poitrine)
- Thermophobie (peur de la chaleur)
- Amincissement de la peau
- Cheveux fins
- Faiblesse musculaire
- Humeur changeante
- Diminution du flux menstruel chez la femme et règles moins fréquentes
Liste non exhasutive

As-tu les résultats de la TSH, T3 et T4 ?
Et échographie ?

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de Clarisse
J'aime 0

Bonjour Christiane et merci de ta réponse.

J'avais fait un 1er examen sanguin où mon taux de TSH était de 5.3 pour un maxi de 4.4 au labo. Donc à priori ça serait plutôt une hypothyroidie.

Au niveau de mon état, cela fait plus d'un an que je suis épuisée, et je n'arrive jamais à m'en remettre, bien que je dorme beaucoup. D'après les symptômes évoqués, je me reconnais aussi dans la prise de poids et la frilosité...

Au niveau de l'échographie, il n'y avait pas de grosseur à signaler, seulement une grosse inflammation de la thyroide.

Qu'en penses-tu ?
Merci

Clarisse

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Tu as donc une hypothyroïdie d'Hashimoto.

Je te mets ici un petit résumé de ce qu'est la maladie d'Hashimoto :

LA THYROÏDITE D'HASHIMOTO (ou chronique lymphocytaire) :

La thyroïdite d'Hashimoto porte le nom de son "découvreur" un médecin japonais.

C'est une maladie auto-immune. C'est à dire que les anticorps sensés protéger les divers organes des virus, de diverses bactéries et microbes, se retournent contre cet organe et se mettent à l'attaquer et le détruisent.

Au départ cette pathologie peut être sous silence car elle est asymptomatique. Le plus souvent découverte par la présence d'un goitre. Le bilan sanguin est euthyroïdien (taux thyroïdiens dans les normes). Il peut exister une phase d'hyperthyroïdie puis l'hypothyroïdie s'installe progressivement.

Le diagnostic : est réalisé par le biais d'un bilan sanguin.
On fait la recherche des auto-anticorps antithyroïdiens :
- les anticorps antithyropéroxoïdases dit anti TPO,
- les anticorps antithyroglobulines dit anti TG. La connaissance de la présence et du taux des anti TG sont importants dans un contexte thyroïdien oncologique. Effectivement, la présence de ces anticorps doit être connue afin d'interpréter correctement le taux de thyroglobuline dans un bilan et suivi de carcinome thyroïdien bien différencié.

On réalisera également une échographie thyroïdienne qui permet de dépister un goitre et d'éventuels nodules.
ATTENTION : dans quelques rares cas on peut également trouver des anticorps anti récepteurs de la TSH (anti TRAK).

Les symptômes : sont les mêmes que l'hypothyroïdie.
La thyroïdite d'Hashimoto peut être présente alors que le patient est :
- en euthyroïdie : dans ce cas on pratique en priorité une échographie thyroïdienne afin de vérifier la grosseur de la thyroïde et aussi s'il y a présence ou nom de nodule.
3 possibilités :
- présence de nodule sans hypothyroïdie : un traitement hormonal par substitution peut être prescrit pour tenter de limiter le grossissement du nodule ou/et d'essayer d'en diminuer la taille.
- présence de nodule avec hypothyroïdie : un traitement hormonal par substitution sera absolument nécessaire.
- pas de nodule et pas d'hypothyroïdie (le patient est asymptomatique) : pas de traitement substitutif. On attendra dans ce cas une évolution de la symptomatologie.

Remarque 1
:
La thyroïdite d'Hashimoto peut débuter par une hyperthyroïdie. Ce qui entraîne pour le patient bien souvent un soucis de traitement car la pathologie peut osciller entre hyper et hypo pendant longtemps. Ce qu'on appelle plus communément : faire le yo-yo.

Remarque 2 :
1° l'évolution de la thyroïdite chronique d'Hashimoto est l'hypothyroïdie à plus ou moins long terme. En effet la thyroïde peut être détruite de façon rapide ou lente. Il n'y a pas de règle. La surveillance doit être cependant constante tant au niveau bilan sanguin qu'au niveau échographique surtout si il y a présence de nodule.
2° l'évolution peut également être dans des cas beaucoup plus rares : un lymphome.

Traitement :
Le traitement médicamenteux habituel est la prise d'un substitut de l'hormone T4.
Dans certains cas on fera un apport supplémentaire de T3 soit en complément avec le Levothyrox par le biais du CYNOMEL et/ou du TEATROIS (TA3), ou par la prise d'EUTHYRAL. (voir les différents traitements)

Remarque 3 :
On n'opère généralement pas une thyroïdite d'Hashimoto. En effet les anticorps faisant leur travail de destruction progressive de la thyroïde, nul n'est besoin de subir une chirurgie agressive.
Toutefois dans certains cas l'opération est réalisée :

* lorsque le goitre est trop important et appuie sur la trachée artère et provoque donc une gène respiratoire.
* lorsqu'un nodule est suspect ou assuré d'être cancéreux (résultats de cytoponction douteux ou positifs)

Dans ton cas comme il n'y a pas de nodule il y a une partie qui ne te concerne pas directement mais je te l'ai mit pour information et puis on ne sait jamais.
Il faudra faire un contrôle annuel par échographie.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de Clarisse
J'aime 0

Merci pour ces informations très intéressantes.

En fait à l'échographie ils ont vu qq nodules mais qui n'étaient pas bien formés, j'ai oublié de le signaler tout à l'heure

Je pense qu'il faut donc que je me résigne à prendre un traitement... mais si cela peut m'aider à aller mieux, c'est une bonne chose !

Clarisse

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Oui tu verras tu te sentiras vite mieux.

Mais il faut un peu de temps donc pour trouver le bon dosage de Levothyrox.

Il faut attendre 6 semaines pour faire unpremier contrôle sanguins mais au bout de 15 jours/3 semaines tu commenceras à ressentir un mieux.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de anonymous
J'aime 0

Je suis atteinte de la maladie d'hasimoto... avec du lévothyrox 150 qui vient de passer (depuis 15 jours) à 125 car mon taux était trop bas... Depuis 1 mois j'ai une gène dans la gorce, pratiquement tout le temps, qui fait peut-être suite à un examen gastroscopie car j'avais des brulures d'estomac... Tout est ok du côté estomac, j'ai l'impression que mon goitre augmente et j'ai même du mal à avaler ma salive... Ma voix est devenue rauque et j'ai souvent mal à la gorce, enrouée...

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

La dernière échographie date de quand ?
Tu as une thyroïdite Hashimoto ce qui veut dire inflammation de la thyroïde et dans ce cadre, il est normal d'avoir mal à la gorge et d'avoir cette sensation de serrement, donc impression que le goitre grossit.

Les taux trop bas de la TSH ne veulent pas dire pour autantque tu es en hyperthyroîdie.
Pour le savoir il faut analyser les T3 et les T4.
Et les symptômes sont également un très bon indicateur.
Comment te sens-tu ?

Hashimoto peut être responsable de ces brûlures d'estomac.
La maladie touche le digestif : estomac tout comme les intestions qui entraînent souvent une constipation.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de anonymous
J'aime 0

bonjour,

moi j'ai une thyroidite d'hashimoto et une hypo je suis traitement levothyrox75 et je prends constament du poids je ne sais plus quoi faire je me met sous régime je fais du sport mais rien ne marche en plus je sous traitement pour la tachicadie j'ai du propranolol matin midi et soir mais rien n'a l'air de vouloir s'arranger je sais c'est long avant d'etrebien réglé mais ça fait déja 1 an et en 1 an j'ai pris 15 kilos en plus du reste . Si, vous connaissez un truc pour m'aider ? merci

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Faire analyser les T3 et les T4 et voir si il y a assez de T3. Ce sont elles qui peuvent être en cause, si il n'y en a pas assez.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de anonymous
J'aime 0

[Bonjour,

Merci christianne de nous répondre. Tu es super . Tu es bien au point avec hashimoto et le reste d'ailleurs ma mère à la fibromyalgie et je t'avoue que j'ai déjà quelques symptomes de cette maladie tout en espèrant que cela reste à cause d'hashimoto car une ça suffit .Le problème dans ces maladies c'est que les médecins ne sont pas tous trés au courant et qu'il faut galèrer pour se faire bien soigner moi j'ai 2 enfants et j'avoue que j'espère que cela n'est pas héréditaire et puis quand on en parle avec des amis c'est pas évident car ils ne comprennent pas notre quotidient et o,n peut paraitre un peu chochotte alors que ce n'est le cas.Merci et à bientot

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Je suis fibromyalgique et il est vrai que ce n'est pas facile de faire comprendre aux autres les conséquences de la maladie.
Note ça permet de faire un tri dans les amitiés réelles. Moi j'ai fait le ménage.

Pour la fibromyalgie es-tu allée sur le forum du site ? Le Docteur Martzolff est un médecin qu'on aimerait avoir près de chez soi, rien que pour savoir qu'on moins on est compris et écouté dans la maladie.

Je ne pense pas que la fibromyalgie soit héréditaire quoique comme on ne lui pas encore son origine exacte tout est permit.
En tout cas chez moi, personne n'en est atteint et d'ailleurs seule ma mère et moi avons un problème de thyroïde. Mon frère et ma soeur sont indemnes + les enfants et là heureusement. ^^

Il faut s'accrocher.

Courage à tous, Hashimoto, fibromyalgiques nos maladies silencieuses sont bien difficiles à faire admettre.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Participez au sujet "Thyroidite ?"