Portrait de carole 75

Bonjour,
Depuis le mois de janvier 2008, j'ai un dérèglement de la thyroïde(jamais de probleme avant cette date).

-mois de janvier : fatigue importante
-biologie
TSH inf à 0,04(0,35à 4,94
T3 : 4,36(1,71à3,71)
T4 :1,50 (0,70à1,48)

- mois de mars ( le 6mars 2008)
TSH:13,96(N:0,25-5,00)
anticorps antithyroglubline inf à 40(N inf à 40: négatif)
anti TPO1110(N: inf à 34)

- Le 19/03/08
TSH : 23,67 (n : 0,20 à 5, 00)
T4 / 6,79 (N : 7 à 26)
T3 : 3,34 (n : 3à 5,50)
antcorps anti thyroglobuline : 231 (n : inf à 115)
anti TPO : 105 (n : inf à 34)

- mois de mai
TSH : 5,92( n: 0,20 à 5)
anticorps anti thyroglobuline : 96 (n : inf à 115)
anticorps anti tpo 84 (n : inf à 34)
T4 : 11,19 (n: 7 à26)

le 27/06/08
_TSH :0,02 ( n :0,20à 5)
T423,29(n :7 à 26

Le 2/08/08
TSH :inf à 0,01 (n :0, 20 à 5)
T4 : 25,82 ( n: 7à 26)
T3 : 12,92 (n 3 à 6)

Je n'ai pas de traitement

L'endocrinologue que j'ai consulté attendait un peu, au cas tout rentrerait dans l'ordre spontanément ( je suis de son avis ). Seulement depuis le mois de juillet je souffre de tachycardie ( jusqu'à 160 ) et depuis le mois de septembre j'ai des douleurs( du matin au soir) au niveau des cervicales, l'oreille droite, la machoire, douleur occipitale +milieu de la tête. Voilà , si vous pouvez m'aider à identifier le mal dont je souffre et la solution je vous remercie d'avance.

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Les anticorps anti TPO sont positifs donc ils signalent une maladie auto-immune et apparemment une Hashimoto.

En janvier, cela dit les résultats sanguins montraient une hyperthyroïdie, ce qui peut arriver dans le début d'une maladie Hashimoto.
Elle peut très souvent effectivement débuter avec une hyperthyroïdie ce qui peut même entraîner ce qu'on appelle très souvent faire le yo-yo : passages d'hypo à hyper très fréquents.

En mars, l'hypothyroïdie s'installe donc ce qui confirme parfaitement la maladie d'Hashimoto.
De plus les anticorps antithyroglobuline sont maintenant positifs et c'est ce qui accèlère l'hypothyroïdie.

Les anticorps antithyroglobuline comme leur nom l'indique, détruisent la thyroglobuline qui est absolument nécessaire à la production des hormones.
Donc le fait que ces anticorps soient trop élevés et apparemment très actifs, entraîne cette forte hypothyroïdie.
Mais lorsque ces anticorps diminuent et/ou deviennent moins actifs, la thyroïde peut alors récupérer à nouveau de la thyroglobuline et donc peut recommencer à produire des hormones.
D'où le phénomène yo-yo.
Ce qui se verifie très bien puisqu'en mai la TSH est redescendue ainsi que les anticorps antithyroglobuline. Ce qui est donc tout à fait normal.

En juin et août, il y a de nouveau hyperthyroïdie.
Donc vu qu'il y a une hyperthyroïdie un peu plus installée, il serait bon aussi de faire contrôler les anticorps antirécepteurs de la TSH, afin de voir si d'une Hashimoto fluctuante, on ne serait pas passé dans une maladie de Basedow, ce qui peut arriver très souvent dans ce type de situation de Hashimoto faisant le yo-yo. Et il ne faudrait pas passer à côté.

Il faudrait donc un traitement freinateur de la thyroïde, type Néo-mercazole afin de mettre la thyroïde au repos.
Il faut aussi prendre un béta-bloquant afin de protéger le coeur.
Le traitement sera à prendre en effectuant alors régulièrement un contrôles des anticorps antirécepteurs de la TSH si ceux-ci s'avéraient positifs.

Cela dit les douleurs citées, au niveau de la tête sont fréquentes dans le cadre d'une maladie d'Hashimoto.
Donc il se peut très bien que les anticorps antirécepteurs de la TSH seront négatifs et dans ce cas, le traitement freinateur devra être prit en fonction du passage en hyperthyroïdie.

Il faut que le médecin prescrive un traitement freinateur avec un dosage assez important au début au moins 40 mg, vu l'importance de l'yperthyroïdie il sera ensuite diminué progressivement en fonction de l'hyperthyroïdie mais on pourra aussi y adjoindre un traitement substitutif (voir : le traitement de l'hyperthyroïdie : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/2007/01/lhyperthyrodie.html ). Mais il faudra contrôler tous les 10 jours les globules blancs afin de vérifier qu'ils ne chutent pas.
Voir traitement de la maladie de Basedow : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/2007/01/la-maladie-de-basedow_28.html

Dans quelle circonstance, les premiers examens ont été fait ?
Quels étaient les symptômes ?
Car la fatigue elle ne correspond pas du tout avec les résultats de ce moment là.
Sauf si en fait il existait des insomnies, ce qui peut donc alors provoquer une fatigue diurne très importante.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de carole 75
J'aime 0

Bonjour,
Je vous remercie pour votre réponse.

Les anticorps anti récepteur de la TSH ont été contrôlé ( une fois ) , le19/03/08 ; le résultat : 6,20 (n :sup à 1,5 = positif , inf à 1 = négatif ).

J'ai fait un bilan hier, je vous tiendrai au courant

Les circonstances des premiers examens :

-au mois de janvier, je me sentais très fatiguée, plus une chute de cheveux localisée Le soir en rentrant du travail je ne pouvais pas rester assise devant l'ordinateur, il fallait que je m'allonge. Je dormais très bien la nuit.

Après la première visite chez le médecin il m'avait donné à faire un bilan pour l'anémie. ( résultat normal
Je luis avait demandé si on pouvait contrôler la thyroïde mais il avait refusé, car selon lui je n'avait pas de problème de thyroïde. Mais voyant que je n'allais pas bien , j'ai demandé à un autre médecin(que je côtoyais ) de faire la prescription du bilan pour la thyroïde .
___________________________
merci
carole

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Quels sont les examens qui ont été fait pour l'anémie :
fer sérique, ferritine, vitamines B12 et B9 ?
Car bien souvent les médecins ne font pas la B12 et la B9.

Le calcium et le cortisol devraient aussi être analysés.

En mars les antirécepteurs de la TSH étaient positifs ????
Alors soit ils n'étaient pas actifs du tout, soit il s'agissait d'un faux positif. Mais.... vu les résultats depuis juin....
Donc à contrôler.

Car positifs avec une TSH aussi élevée, ils n'étaient alors absolument pas actifs, car comme leur nom l'indique, ces anticorps bloquent la TSH qui est donc le signal des ordres de l'hypophyse à la thyroïde.
Et donc quand les anticorps sont actifs, la TSH est AUTOMATIQUEMENT très basse, ce qui n'est pas du tout le cas en mars mais par la suite également sauf depuis juin.

Donc là maintenant cela peut alors effectivement impliquer une maladie de Basedow, mais il faut donc contrôler les antirécepteurs régulièrement.
Et si ceux-ci sont actuellement encore plus élevés, il va de soi que le traitement freinateur doit être alors débuté en attaque avec alors un dosage de 60 mg/jour.
Lorsque c'est une hyperthyroïdie primaire un dosage inférieur est suffisant, mais dans le cas de Basedow, il faut au plus vite freiner la thyroïde.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Participez au sujet "Thyroïde, j'ai besoin de votre aide"