Portrait de isa0808

Bonjour,

Ayant été opéré de la thyroïde (ablation totale) en novembre 2008, je suis restée hospitalisée 1 mois et demi car mon calcium ne remontait pas malgré le UN-ALFA(4 par jour) et l'OROCAL (12 comprimés à sucer par jour). Je suis sortie contre avis médical car je devais prendre l'avion, le chirurgien ne voulait pas car il y avait 1 risque pour mon coeur...
Ma dernière prise de sang en juillet 2009 montrait ma calcémie à 54, ma TSH à 0,09 (j'étais à 5,35 en juin)
Suis passée à la dose de 187,5 à 175 du LEVOTHYROX .

Cela fait 2 ans qu'on s'est aperçu de ces problèmes. (j'ai encore des tremblements aux pieds et mains) et j'ai décidé d'arrêter le traîtement sans en parler à personne. (je suis épileptique de naissance te j'en avais ras le bol d'avaler tous ces médicaments mais j'ai juste arrêté le lévothyrox.... Ca fait 1 mois que j'ai cessé de le prende et il y a 15 jours j'ai perdu connaissance chez moi et j'ai fait 1 chute, quand j'ai repris connaissance, j'avais des bleus, hématomes et le visage en sang et enflé....

Quelles sont les conséquences de cet arrêt brutal sans que personne de ma famille ni médecins ne soient alertés.... ?

Merci de votre réponse

Salutations

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Si vous êtes sous traitement thyroïdien c'est que vous en avez besoin.

De plus et surtout on N'ARRËTE JAMAIS le Levothyrox d'un coup et surtout quand on prend un tel dosage.
C'est suicidaire d'arrêter ainsi le traitement;
Les hormones thyroïdiennes sont vitales à l'organisme. Sans elles ont meurt. En à peine 6 mois d'absence totale d'hormones vous pouvez vous retrouver dans le coma. La malaise en est un avertissement.

Votre problème, à voir la TSH très basse, vous étiez simplement en léger surdosage.
Mais surtout afin de pouvoir vraiment régler votre dosage thyroïdien il est vraiment nécessaire que vous fassiez analyser les hormones T3 et T4 en même temps que la TSH afin de savoir quel dosage il vous faut réellement. La TSH seule ne peut pas le dire. Ce sont les hormones qu'il faut surtout surveiller. Les T4 parce que c'est ce que contient le Levothyrox et les T3 parce que ce sont elles qui sont réellement actives.

Bon cela dit, maintenant que vous arrêté il va de soi qu'il ne faut pas reprendre d'un coup le dosage que vous preniez avant, sans quoi vous risquez aussi de gros ennuis.
Il faut que vous repreniez un dosage léger de 25 µg et ensuite augmenter de 12,5 tous les 10 à 15 jours.
Mais surtout pas plus, sans quoi vous allez avoir des symptômes type hyperthyroïdie et donc très désagréables.

Quels étaient les touts premiers résultats sanguins qui ont fait que l'on vous a mit sous traitement ? N'oubliez pas les normes du labo.
Mais surtout je trouve que votre dosage est très important et même trop.
C'est le genre de dosage que peut prendre une personne qui n'a plus du tout de thyroïde ou qui est en surpoids très important.

Avez-vous fait une échographie thyroïdienne ?
Si oui quel est le compte-rendu ?
Si pas c'est à faire ?

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Participez au sujet "thyroïde"