Portrait de sahour

Bonsoir,
J’ai été soigné début 2013 pour un infarctus du myocarde avec mise en place de deux stents actifs en rapport avec une occlusion de l‘IVA.
L’IRM indique l’existence d’une akinésie apicale et apico –latérale avec une FEVG à 50 %. Il signale aussi la présence d’un trombus apical en regard de la paroi akinétique.
Un traitement m’a été prescrit qui comporte : Efient 10mg, Kardegic 75mg, Crestor 20mg, Cardensiel 5mg, Triatec 5mg.
Un second IRM de contrôle pratiqué 8 mois après signale la persistance de ce thrombus apical qui aurait dû être dissout par le traitement que j’ai et que je continue à suivre- c’est ce que m’a affirmé le Cardiologue à ma sortie de l’hôpital-.
Le dernier IRM dévoile des séquelle antéro-septale apicale très limitée ? Akinésie apicale et hypokinésie antéro-septale apicale ? rehaussement tardif sous-endocardique de l'apex étendue sur la paroi antéro-septale apicale ? FEVG à 68 %. Persistance du thrombus apical plan, non mobile dans la zone dyskinétique apicale et qui mesure 15 mm de diamètre et 6 mm d'épaisseur.
C’est ce qui m’inquiète ? Pourquoi ce Thrombus n’a pas disparu ? Est ce grave ? Peut-il migrer et provoquer un AVC, une embolie pulmonaire, ….. ? Comment on peut le dissoudre sans risque ?
Comment va évoluer ce thrombus à court, moyen et long terme ? Y a t 'il un traitement efficace ?
Mon cardiologue que je consulte presque tous les mois, constate que ce thrombus n'apparaît pas dans les échographies cardiaques ( Seul l'IRM le détecte). Il m'informe que je peux vivre avec et que je dois continuer le traitement qui m'a été prescrit.
J’ai préféré soumettre ces inquiétudes dans ce forum, car ce que je trouve comme informations sur le web est très inquiétant - risque d'embolie systémique ( pulmonaire ou cérébrale).
Je souhaite partager l'expérience des personnes qui ont été confrontées à ce problème.
Merci pour votre aide.

Participez au sujet "Thrombus apical : évolution et traitement."