Portrait de amalric

Bonjour,

Je viens de subir l'ablation d'un testicule après avoir remarqué il y a 10 jours sa dureté. Je n'avais pas de fièvre, pas de douleurs, pas de saignements, pas de malaise, pas de troubles sexuels.

Aux urgences, le médecin urologue m'a fait réaliser des analyses sanguines, une palpation manuelle et une échographie. En effet, le testicule était plus gros que l'autre avec des taches à l'écran dans des coloris hétérogènes.

Le scanner du torse n'a pas montré d'extension ganglionnaire et 2 marqueurs tumoraux sont normaux sauf les Béta HCG libre avec 0.32 (seuil de référence: 0.20). Est-ce suffisant pour s'nquiéter?

Si je sais que l'ablation fait partie aussi de l'étude diagnostique, je me demande ce que ce cas vous inspire?

De plus, il y a 6 semaines environ, au cours d'une petite rixe, j'ai ressenti en effet une tape aux parties avec une sensation de pincement leger au testicule gauche de temps à autre sans avoir de nausées, d'évanouissement, ni d'autres signes inquiétants. Bref, j'ai laissé passer. Faut-il forcément y voir un lien de cause à effet? Ou ce serait plus vraisemblablement une tumeur.

Portrait de sandy59
J'aime 0

Bjr Alamric,

Je viens de prendre connaissance de ton message et je me sents un peu concernée car mon frère présente une grosseur sur un testicule et la il est sous traitement depuis bientôt 3 semaines sans amélioration notable. L'urologue lui a dit que ss amélioration il irait voir ce qui se passe et quil ferait une prise de sang pour les marqueurs.
Contrairement à toi, mon frère éprouve une gêne et des douleurs. Peux tu me donner de plus amples explications concernant l'opération et les suites opératoires. Je te remercie. Bon courage.
Amicalement Sandrine

Participez au sujet "Testicule induré indolore?"