Portrait de rajae

je suis une dame de 48 ans, j'ai une hypertension artérielle en 1998, en 2002 les médecins ont découvert que je fais une insuffisance rénale chronique. Pour ce j'ai fait une bioptie à l'hôpital Necker à Paris où on m'a changé le traitement de l'hypertension et ils m'ont envoyé dans mon pays pour être hémodialysée par la suite hors après les premières analyses mon néphrologue m'a conseillé de faire baisser au début le taux d'acide urique dans le sang et voir la réaction des reins. Ceci a abouti à une chute d'urée de 1.6 g à 0.73 g et de créatinine. Ceci s'est produit entre juin 2002 et janvier 2003 en mars 2003 nous avons essayé de traiter l'anémie provoqué par la maladie rénale surtout que je poursuivais et je fais toujours un régime sec très pauvre en protéïne animale (viandes, oeuf) sauf poissons. A ce moment là, j'ai consulté un hémathologue très brillant qui a pu soigner mon anémmie par Eprex. En 2005, j'étais voir également un endochrino pour voir si mes glandes surrénales se portaient bien, ceci nous a permis à détecter que ces dernières ne produisaient que très peu de cortisol donc il fallait traiter par hydochortisonne dont je prenais 3 comprimés par jour diminués en suite à deux par jour. Cet été après mes vacances où je me suis sentie mieux que jamais j'ai essayé de reprendre mon régime de vie normale et d'intégrer à mon alimentation peu de protéine animale (produits laitiers et poulet). A mon retour mon hématologue à découvert une anomalie dans la couleur de mes yeux et m'a demandé de faire faire à deux reprises le RAI et le teste de Coombs Direct, le résultat du premier s'est avéré négatif tandis que le TCD est positif. Ainsi mon médecin m'a annoncé que je suis sujet d'une hémolyse que je dois traiter par cortisonne.
Aussi, vous demanderais-je s'il n'y a pas d'autres traitements à ce cas que de la cortisonne surtout que je prend déjà de l'hydrocortisonne et s'il n'y a pas d'interraction médicamenteuse dans le traitement suivant:
Rénitec (1cp/j), lasilix (1cp/j), lysopuric (1cp/j), spéciafoldine (1cp/j), malthofer (3cu/j), hydrocortisonne (2cp/j), Eprex (1inj/semaine), Dostinex (1cp/15j).
Je vous en remercie d'avance.

Portrait de emeralds
J'aime 0

vous avez une anemie hemolytique auto-immune, et le seul traitement c'est les corticoides jusqu'à ce que ça rentre dans l'ordre.

Participez au sujet "Test de Coombs Direct Positif"