Portrait de annie59

mon fil de presque 17 vient de faire un tentative de suicide en avalant 50 comprimé de bêtabloquants. il avait un traitement de 2 comprimés de propranolol 40mg, pour soigner une double récidive de fibrome nasopharyngien............
il est resté 5 jours en réanimation, lavage d'estomac,sous stimulateur cardiaque, et respirateur, dans un comas artificiel. il vient de se réveiller, et ne se souvient pas de son geste !!!
nous l'avons vu par hasard, peu de temps après avoir avalé les comprimés, heureusement , 2h après il aurait été trop tard !!!!
je sais qu'il avait marre de cette récidive de fibrome, marre de ne pas trouver d'employeur pour un contrat d'apprentissage, des difficultés a se faire des amis, nous avons déménagés en guadeloupe depuis presque 2 ans, une grande déception amoureuse, une difficulter à supporter sa cicatrice (il ne se trouve pas beau), pourtant beaucoup de jeunes l'aime beaucoup, mais il se retranche dans sa chambre , est souvent sur internet, et a rencontré la drogue (canabis, bang....).
il a annoncé son suicide sur facebook, en décrivant ce qu'il faisait, et certaines personnes l'ont encouragées et d'autres , tentées de le dissuader..............
merci de me donner des conseils pour son suivi psychologique , etc............

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour

Il faut consulter un spécialiste. Ce n'est pas par forum interposé, que l'on peut vous apporter de l'aide.
Le sujet est bien trop délicat.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de annie59
J'aime 0

mon fils a passé 6 jours en clinique, au service psychiatrie. au bout de 5 jours, il a traité le psy d'incompétent, que l'établissement était pire qu'auswitch..........etc ............le personnel en a eu tellement marre qu'on m'a appelé pour aller le rechercher le lendemain !!!
maintenant il est à la maison, refuse tout traitement médicamenteux ainsi que traitement par le psychologue et psychiatre !! le pire c'est qu'il dit: "on va dire que ça n'est jamais arrivé" !! ou "de toute façon je suis immortel !!"
comment dois je interpréter ces propos ??
j'ai peur qu'il recommence ! surtout lorsque je le trouve trop joyeux, c'était un des signes quelques jours avant sa TS .
il dit qu'il ne se souvient pas pourquoi il a fait ça.
qu'il ne recommencera pas, mais j'ai découvert un blog, ou il écrit , et beaucoup de pensées noires, meurtres, etc........
ça m'inquiète vraiment , le psy me dit qu'il faut absolument que je le persuade de venir le voir car il peut devenir dangereux pour lui ou pour la société !!!
même le faire interner de force, mais je ne suis pas vraiment pour le "forcing" ! des conseils ?? des idées ?? merci.

Participez au sujet "tentative de suicide de mon fils 17 ans, par bêtabloquants......."