Portrait de Kitounette

Bonjour et très bonne année à venir !!!

Je souffre de tendinites aux épaules avec calcifications...
Mon rhumato m'a prescrit deux infiltrations et ensuite de la Kiné. Je n'y crois plus. Déjà pratiqué.
Cela fait maintenant quelques années que je "traîne" avec ça et c'est insupportable !

Je cherche donc des moyens de diminuer la douleurs ou de soigner totalement ces "bobos" et aussi un médecin qui saurait me dire s'il faut opérer ou non...

D'avance, merci à tous

Nath

Portrait de Dr Martzolff Richard
J'aime 0

La problématique en ce qui concerne les calcifications est la suivante.
Et tentative d'utilisation des médicaments comme la cimétidine n'ont pas donné de résultats convaincants.
Le malacoxylon solanum en mésothérapie n'a pas donné non plus les résultats escomptés, sauf chez certains patients.
Le tracémate qui est un agent chélateur, en injection sous acromiale , hebdomadaire sous contrôle radioscopique. Certains patients ont été amélioré et 50 % et les calcifications avaient diminué au disparu à la radiographie.
voici maintenant les traitements qui ont une action trouvée sur la calcification. Il s'agit de l'utilisation des ultrasons à raison de 24 séances en six semaines. Les ondes de choc extracorporel peuvent fragmenter les calcifications ou stimuler les processus de réparation avec un effet antalgique (antidouleur). Différents appareils sont disponibles il s'agit de l'électrohydraulique, de l'électromagnétique ou du piézo-électrique. Il est difficile de les comparer au dehors entre autres de la profondeur de pénétration du nombre de chocs et du type de repérage. Les ondes de choc extracorporel sont utilisées pour traiter les calcifications supérieures à 10 mm. Les contre-indications sont rares. Il s'agit des problèmes de coagulation, de plaies locales et de stimulateurs cardiaques ainsi que la grossesse.
Les interventions chirurgicales, à ciel ouvert c'est-à-dire en ouvrant la peau, donne des résultats sur toutes les tailles de calcifications.
Il est nécessaire de savoir que le traitement par onde de choc extracorporel est douloureux et que la douleur augmente avec l'intensité de l'énergie mais elle est variable selon les appareils utilisés. Cette douleur semble persister malgré l'anesthésie loco-régionale. On constate d'autre part un hématome sous-cutané dans la quasi-totalité des cas.
La ponction lavage aspiration peut également être tenté. Une injection de cortisone peut être réalisée en fin de procédure dans l'espace sous l'acromion.
La chirurgie est quasiment toujours faite sous arthroscopie. L'arthroscopie est contre-indiquée si vous présentez une épaule raide. Les suites opératoires sont difficiles pendant trois mois mais les résultats sont intéressants pour les grosses calcifications.

Dr Martzolff Richard médecin responsable de l'encyclopédie médicale Vulgaris

Portrait de marye
J'aime 0

bonsoir,

je souffre également de tendinite avec calcification, je ne peux bouger mon épaule gauche et ne sais plus quoi faire, les séances de kiné n ont rien donné et les ondes de choc non plus. j'ai 49 ans et ai des arrets médicaux a chaque crise. je ne peux meme pas taper sur mon clavier d ordi ni répondre au téléphone. J en ai assez suis fatiguée et veux que l 'on m opère, mon médecin me dit que non POURQUOI SVP?

Portrait de Dr Martzolff Richard
J'aime 0

Je ne connais pas votre dossier clinique avec précision. Sans doute vous faut-il demander un avis supplémentaire à un autre rhumatologue.
Avez-vous essayé la mésothérapie (sans adjonction de cortisone) ?
Vous pouvez essayer également l'Harpagophytum en teinture mère par exemple.

Dr Martzolff Richard médecin responsable de l'encyclopédie médicale Vulgaris

Portrait de Diyann
J'aime 0

Bonjour à tous!

Personnellement, les calcifications se situent à un autre niveau. Je vous explique.

Suite à de violentes douleurs au niveau du bas de la fesse droite, mon médecin traitant a fait réaliser des radiographies et une échographie de la hanche droite et du bassin.

Ces radiographies ont montré des calcifications de l'insertion des tendons des moyens fessiers et de l'insertion des ischio-jambiers, surtout à droite.
Une autre calcification de 17 mm se situe en haut du fémur droit.

J'ai été traitée par des infiltrations de cortisone et du laser, 3 fois.

Aucun résultat. Les douleurs sont toujours aussi vives après 2 mois.

Perplexe, mon médecin traitant a fait réaliser un scanner qui aboutit au même diagnostic agrémenté d'une autre calcification (discale L5-S1).

Une perte de poids a motivé une prise de sang et tous les paramètres sont normaux.

Depuis ce traitement, j'ai perdu 5 kg et je souffre d'eczéma. pensez-vous que l'on puisse établir un lien?

Et que faire? Retourner chez le rhumatologue et essayer à nouveau le même traitement pour la 4ème fois? Ou passer à la chiurgie ou aux ondes de choc.... si toutefois ce traitement peut être réalisé en Belgique

Qu'en pensez vous?
Merci déjà de vos conseils

Portrait de Dr Martzolff Richard
J'aime 0

Il me semble intéressant de vous proposer un dosage de la parathormone. En effet, dans certains cas on retrouve une corrélation, chez certaines personnes, entre une perturbation du fonctionnement de cette hormone et la survenue de calcifications disséminées dans l'organisme.
Je vous invite à lire les textes sur :
Parathyroïdes
Parathormone
et d'autres textes connexes
qui se trouvent dans l'encyclopédie médicale Vulgaris.
D'emblée je vous invite également à arrêter totalement l'ensemble des produits laitiers (et pas seulement le lait)...sur une très longue période, voire tout le temps (eczéma).

Dr Martzolff Richard médecin responsable de l'encyclopédie médicale Vulgaris

Portrait de marye
J'aime 0

Bonjour et merci pour votre aide, j'ai rendez vous avec un rhumatologue tout à l'heure, je tenais également à vous dire que j'ai également été opérée de la thyroide il y a 4 ans et mes soucis à l'épaule ont commencé 2 mois après, ainsi que beaucoup d'autres ennuis, d'ailleurs, Je pense que la prise d'hormone, "lévothyrox" a peut être un lien, mon médecin et endocrinologue me disent que non.
Amicalement MARYE.

Portrait de marye
J'aime 0

Coucou, eh oui c'est encore moi, je rentre de chez le rhumatologue, il m'a mise sous cortisone et veut m'aspirer les calcifications de l'épaule.
J'ai enfin un espoir de guérison. Ouf cela réconforte, plus de souffrance. J'étais angoissée et surtout je culpabilise car mon patron ne croit pas qu'une douleur à l'épaule justifie un arrêt de 10 jours!Avec cette opération au moins tout rentrera dans l'ordre, où tout du moins je l'espère.

Bonne soirée à tous.

Portrait de Dr Martzolff Richard
J'aime 0

Tenez-nous au courant de l'évolution, après cette aspiration.
Bon courage pour l'intervention.

Dr Martzolff Richard médecin responsable de l'encyclopédie médicale Vulgaris

Portrait de marye
J'aime 0

Bonjour,
J'ai vu à nouveau mon rhumatologue et contrairement à la dernière fois il veut me faire une infiltration avant de passer à l'aspiration, j'y comprends plus rien, j'ai toujours refusé cette infiltration et mon doc n'était pas pour non plus. J'ai suspiscion de glaucome aux 2 yeux, pré-diabète et ulcère, alors mon doc m'a expliqué que l'infiltration n'étant pas sure à 100% , il valait mieux s'en passer, et là, mon rhumato me conseil d'en faire une, j'y vais cet après midi avec une peur au ventre des conséquences. Pourriez vous me rassurer svp.

Portrait de fleur56
J'aime 0

Bonjour marye, moi j'ai eu 5 infiltrations ds l'épaule droite sur 1an, sans aucune éfficacité puis j'ai eu un lavage-aspiration (douloureux pendant 3j) sans résultat non plus. Après avis avec un chirurgien, j'ai donc eu une acromioplastie en nov 2006. Mais aujourd'hui, toutes les calcifiactions sont revenues, donc renseignez-vous bien de la bonne utilité et éfficacité de l'intervention car les suites sont longues (3 mois) et douloureuses (kine ++++, comptez 3 à 4 mois d'arret en post-op avec une récupération qui n'est pas assurée à 100%) Bon courage marye
MESSAGE PERSO AU DR MARTZOLFF : pourriez-vous me répondre et me conseiller par rapport à mon message d'hier SVP ? merci car je suis inquiète et démoralisée++

Portrait de marye
J'aime 0

Encore merci fleur pour ta réponse, je crois en effet que l'infiltration ne servira à rien, j'ai déjà eu de la mésothérapie, 20 séances de kiné et 5 séances d'onde de choc, rien n'y a fait. Je vois que pour toi non plus rien n'a été satisfaisant.
Donc, nous devons vivre avec ça. Le plus dur c'est de travailler avec ; je suis sur clavier toute la journée et dois prendre de la main gauche le téléphone à un rythme de 80 appels par jour, alors je ne sais si je vais pouvoir continuer encore longtemps. Par contre, je suis arrêtée depuis 10 jours déjà et mon épaule va beaucoup mieux, j'ai juste du mal à m'habiller. J'annule mon rendez vous et vais voir mon doc ce soir. On m'a parlé d'aspiration radioguidée de ces calcifications as tu essayé? C'est le lavage aspiration dont tu parles? Pourtant j'ai entendu dire qu'il y avait de bons résultats ? Bon courage.

Portrait de fleur56
J'aime 0

c'est exactement ça, ce geste se fait sous radioscopie c'est à dire qu'on te "casse" les calcif tout en te faisant une radioscopie, qui elle est indolore. Au préalable, tu as une anesthésie locale donc pendant environ 8h, tu ne ressens rien ms après c'est un peu difficile, moi j'ai été gênée pdt 3j, impossible de m'habiller seule, de fermer les volets...mes calcif ont été émiétté. Pour toi, cela peux valoir le coup car pour moi, les calcif étaient trop nombreuses et trop grosses, donc le geste a été innéficace ms qui ne tente rien n'a rien comme on dit. Moi je suis infirmière en réanimation et la manutention des malades ds le coma ne m'a pas arrangé donc j'ai été arretée pdt 12 mois puis j'ai repris et maintenant j'ai probablement un début de polyarthrite rhumatoide car j'ai toute les articulations touchées par l'inflammation, je me retrouve donc en congé longue maladie à 36 ans, sous morphine et AINS et pas très utile à grand chose ou grand monde
Bises à toi

Portrait de marye
J'aime 0

Oh là là, tu ne me redonnes pas le moral, moi qui ai énormément de problèmes de santé depuis ma lobectomie, je pensais même que ma calcification était dûe à mon opération en 2004, je me rends compte qu'il n'y a aucun lien. Nous avons tous nos ennuis je vois, et toi par contre tu es encore jeune pour être en longue maladie, tu peux essayer l'invalidité car financièrement ce doit être dur, moi je suis seule et si je n'ai plus de boulot je me retrouve à la rue. Bonne nuit à toi et bon courage, à bientôt.

Portrait de marye
J'aime 0

Bonsoir docteur MARTZOLFF, SVP je vais acheter demain "HARPAGOPHYTUM" , (en gellules, ampoules) ? que dois je prendre ? je vais essayer encore une méthode douce avant l'infiltration et l'aspiration de l'épaule, sachez aussi que j'ai essayé il y a 2 ans la mésothérapie sans succès.
Avec mes remerciements.

Portrait de marye
J'aime 0

Bonjour à tous,
Je reviens à nouveau vers vous. Aucune amélioration concernant mon épaule, j'ai arrêté tous les médicaments qui me faisaient mal à l'estomac et intestins, j'ai refusé l'infiltration. Je reprends mon travail lundi je l'ai décidé bien que j'aurai du mal à frapper sur le clavier et répondre au téléphone avec mon bras gauche mais quoi faire? il faut bien travailler. Mon rhumato ne veut pas que je reprenne avant de l'avoir vu, à quoi cela sert ? je ne peux rester 3 à six mois arrêtée, Tant pis je vais souffrir. A savoir combien de temps je vais tenir.

Portrait de boudetbeatrice
J'aime 0

Bonsoir,

Que de douleurs avec nos épaules moi je viens juste d'avoir une nouvelle tendinite à l'épaule droite donc ma rhumato à prescrit 10 séances de kiné par ultrasons et électr avec du gel anti inflamatoire franchement je pense que 10 séances cela n'ai pas suffisant. Et à l'épaule gauche actuellement j'ai une boursite et une tendinopathie du sus épineux ( comme l'année dernière) en arrêt jusqh'au 5/02 le problème je suis aide à domicile et j'ai aussi d'autres pathologies qui sont pénibles avec ce travail que normalement je doit quiter, mais pour le moment on me trouve aucun poste .
Je suis titulaire territoriale et reconnue par la cotorep pour ma PR

Merci pour vos réponses et conseils
cordialement
Béatrice

Portrait de paulin CLAUDIA
J'aime 0

bonjour,

j'ai été opérée l'an dernier de calcification ainsi qu'un conflit sous acromial à l'épaule gauche sous arthroscopie avec une acromioplastie. J' ai été tranquille six mois et là j'ai une fissure au dernier centimètre du supra épineux / Que me réserve cette nouvelle pathologie?
merci pour vos réponses et courage à tous ceux qui souffrent
Claudia

Portrait de dartigues
J'aime 0

dartigues wrote:
je viens d'etre opere d'une acromioplastie de l'epaule droite etant femme de menage je suis en arret de travail suite a l'operation je fait une capsulite retractive et souffre beaucoup. on viens de me faire une infiltration et on me dit que c'est tres long a guerir.qui peus me dire combien de temp il faut pour reprendre mon activitee .merci
Portrait de fatnassia
J'aime 0

Bonsoir,
C'est à désespérer. Ca fait plus de 3 ans que je souffre de calcification multiples aux deux épaules. Elles sont petites à moyennes. Anti-inflammatoires et infiltrations n'y font presque rien. Juste un peu de répit et ça reprend. Des nuits pénibles, douleurs contantes aux deux épaules de moins en moins de forces aux bras. Et mon rhumato me dit que mon problème c'est que mes calcifications sont nombreuses, 4 de chaque côté au moins et se situent tout autour de l'épaule et donc difficile à enlever chirurgicalement. Alors que faire! la douleur devient insoutenable et accompagnée de contractures au haut du dos et du cou.
Merci pour un conseil.

Portrait de cora_line
J'aime 0

bonjour,
avez-vous été voir dans l'encyclopédie du site ? ils parlent d'une méthode pas ondes de choc pour enlever les calcifications.

Portrait de fatnassia
J'aime 0

Bonjour,
Oui j'ai essayé et pas de bon résultat non plus. Et puis difficile d'en faire sur les deux épauzles et à plusieurs endroits. Il y a quant même des risques.
Merci

Portrait de bermilene
J'aime 0

bonsoir dartigues
suite a une chute je me suis dechire le sus epineux et en meme temps mon medecin a detecte une capsulite retractile.c'est effectivement tres douloureux et long a se remettre.pour mon cas cela fait 8 mois que ça dure et je commence a voir le bout du tunnel apres 3 sceances par semaine de kine en piscine d'eau chaude et des efforts pour essayer de retrouver ma mobilite.le mot prefere de mon medecin :LA PATIENCE.
j'espere reprendre le travail d'ici 1 mois en mi temps therapeutique au debut et des que possible a plein temps.
bon courage et surtout il ne faut pas desesperer ça guerri mais encore une fois il faut etre patient

Portrait de kiki91150
J'aime 0

J'ai une Calcification a l'ischio droit.. Comment soigner cela ?

Participez au sujet "tendinites aux épaules avec calcifications..."