Portrait de Charly 789
J'aime 0

J'ai 47 ans.Interdite de pma en France depuis mes 43 ans. J'avais essayé d'avoir un bébé quand j'étais mariée mais malheureusement j'ai eu des échecs. Divorcée et pour couronner le tout j'avais subie une opération dû aux kystes. J'ai fait la connaissance de biotexcom grâce a une amie qui m'a parlé de cette clinique. J'avais donc pris rendez-vous avec cette clinique à Kiev et ce fut un succès. Actuellement je suis mère d'une fille adorable. Franck 5 mon témoignage peut te donner une petite idée sur cette clinique . En Ukraine la médecine est au niveau là-bas. Ceux qui ont peur d'aller en étranger ou en Ukraine ne le soyez pas!

Portrait de louloute75
J'aime 0

Bonjour Charly comment vas tu. et ton petit ange quel âge a t-il aujourd'hui et comment va t-il. quel problème t'a fait arriver à 47 ans sans bébé dis moi. je te remercie aussi de partager ton témoignage ici pour contribuer à aider les autres. sur la bonne destination ou les bonnes méthodes. J'espère que tu conforteras Franck dans sa position et nous attendons égélement qu'il nous dise comment il trouvé la clinique de Kiev. J'adore ce forum, je suis ravie que nous nous retrouvons ici pour parler de nos choses de femmes. salut salut à vous toutes

Portrait de miinouu
J'aime 0

exactement ma chère et elle faisait si bien de le relever il y a qlq temps, moi je crois que c'est aussi les centres de pma qui devraient faire un effort de s'arrimer à l'utilisation des ovocytes frais, ces centres savent bien qu'avec les embryons congelés sur une longue durée les chances sont réduites, mais ils en utilisent quand même, te faisant perdre du temps et de l'argent, voilà pourquoi j'apprécie beaucoup le côté humaniste de la clinique de kiev qui table principalement sur les embryons frais, et ce n'est que normal que leur taux de réussite soit si élevés, leur technique de tranfert embryonnaire qu'ils utilisent augmentent aussi considérablement le taux de réussite

Portrait de geraldine-mooser
J'aime 0

slt slt charly, deja j'ai eu une discussion très houleuse avec mon mari à l'instant à propo de ton pseudo, lui disant que tu es une dame et moi soutenant le contraire, mais bon c'est un détail, sinon comment tu vas ma puce, je suis tres émue de voir que tu apportes ton témoignage à franck pour l'aider à se décider sur la stratégie à adopter pour trouver satisfaction quant à son infertilité, je suis aussi super contente pour toi car tu sais à cet age qui était le tien, 47 il faur dire que ses chances sont super tres réduites pour reussir une procréation medicalement assistée, pire encore ici chez nous en france, je remarque aussi que tout comme moi tu as pu brave les barrières et tout pour l'europe de l'est pour y arriver! qu le ciel te benisse ma pupuce

Portrait de jessica40
J'aime 0

Salut à tous! Je suit souvent ces témoignages sur la pma. Je reste encore septique. Concernant les dons d'ovocytes est ce que c'est fiable? Est-ce que les donneuses sont saines? J'ai aussi suivis les prouesses de cette clinique en Ukraine. Je pense me renseigner d'avantage pour en savoir plus.

Portrait de ericka24
J'aime 0

Coucouuu Jessica, oui j'ai été très satisfaite de leurs prestations car j'ai eu un don d'ovocytes à Kiev et c'est par là que j'ai pu enfin accoucher. Leur base de donneuses compte plus de 400 femmes entre de 18 à 29 ans, saines, elles doivent avoir un enfant bien sain. Dans notre base on m'avait montré des photos de donneuses, leur 3D modèle et courte vidéo de présentation, en plus il y a aussi l’information concernant leur apparence et niveau d’étude. En plus j'ai réalisé près de 4 mille euros d'économies par rapport à qu'on m'avait budgétisé en France.

Portrait de jessica40
J'aime 0

Salut Ericka. Merci pour les infos. Mais j'ai aussi suivi qu'en que dans des pays comme l'Espagne ils y'a aussi des bonnes cliniques. J'aimerai savoir ce qui ta motiver à y aller. En plus j'ai reçu des témoignages qui disent qu'il souvent des longues files d'attente pour avoir accès au don. Je trouve que c'est un peu stressant pour une femme qui a besoin d'attention. J'ai besoin que m'en dises plus sur ce plan. J'ai proche qui à vraiment besoin d'être rassurée pour se lancer

Portrait de louloute75
J'aime 0

Bonjour Jessica, tout à fait l'Espagne regorge aussi d'assez bonnes cliniques pour la FIVDO, je m'étais renseignée aussi au départ avant de me décider, j'ai même demandé à ma soeur qui travaille à Majorque en Espagne de me prendre des renseignements là dessus, et c'est là justement que ma décision a été prise, l'accès au don est assez long et le coût très cher pouvant tutoyer 10 milles euros, pourtant à Kiev c'est à peine 6 milles euros renfermant l'hébergement et les repas et un chauffeur vient vous prendre à l'aeroport le jour de votre arrivée, l'accès au don est très bref avec un personnel dévoué et parlant français. Moi je te conseillerai bien la destination Kiev Jessica, j'en garde un excellent souvenir malgré quelques petits couacs. je t'embrasse

Portrait de sylvie34
J'aime 0

Plusieurs cliniques font les pubs en mettant l'accent sur le choix des donneuses. Moi par exemple j'aimerais mieux une donneuse qui me ressemble. Mais il me semble que si la donneuse n'ai pas compatible avec moi ça ne pourra pas marcher. Alors je voudrai savoir comment la clinique opère dans ces cas. Quels sont les chances de trouver une donneuse qui a les caractéristiques que je veux et qui en même temps est compatible avec moi? Quels sont les tests qu'on fait pour savoir si on est compatible ? C'est un aspect important pour moi. J'aimerais du vous pouvez m'apporter des réponses à ces différentes préoccupations.

Portrait de louloute75
J'aime 0

tu parles ma chérie. 4 mille euros d'économie seulement. Moi je dirais plus. Si je compte les tours fait d'hôpitaux en hôpitaux en France. Tout ce que j'ai payé ici pour trouver une donneuse que je n'ai jamais pu trouver. Les hotels que j'ai payé lorsqu'on me recommandait tel ou tel tel spécialiste. dans tel ou tel hôpital ou dans telle ou telle ville. aaaah que ce fut difficile. heureusement que mon endurance a fini par porter fruits à l'étranger. ne baissez pas les bras svp

Portrait de lorie67
J'aime 0

Wow Sylvie comme le temps passe vite! C'est bientôt le dénouement pour toi. Je suis contente pour toi je veux juste que tu soit forte et surtout pas de panique. Je prie vraiment que tous ce passe bien. Je veux que tu saches que tu peux compter sur mon soutien. Et cette clinique biotex où nous sommes suivi j'ai vraiment confiance en leur prouesse. J'espère que grâce à eux nous seront enfin des maman. Être temps je continue la stim en attente de la première échographie.

Portrait de vanesset
J'aime 0

Ecoute ma puce, je n’ai pas forcément les chiffres les plus récent de cette année mais je sais tout de meme qe ici en france, environ 50 000 personnes sont officiellement nées d’un don de gamètes depuis la création du CECOS en 1973 je crois bien, c’est beaucoup, même si, à l’échelle nationale, le pourcentage est faible, mais à ça il faut donc inclure celles qui confrontées aux multiples difficultés qe nous rencontrons ici, sommes obligées d’aller à l’étranger et àà biotex surtout ces dernières années quoi

Portrait de geraldine-mooser
J'aime 0

ericka comment ça va ma chérie, à voir comment u as expliqué les choses à jess, on comprend tout de suite que tu as très touchée par ce que t'a apporté biotexcom comme assistance lors de son séjour de ce coté, ça fait plaisir à dire vrai, car moi meme je suis passée de ce coté et je susi très surprise de constater que beaucoup de femmes meme ici en france connaissent autant cette destination que je croyais pourtant inconnue, mais tu parlais à jess d'une base de données pour les donneuses d'environ 400 dnneuse, voilà un peu quoi! en plsu nous n'avons pas eu de vidéo, juste qlq images explicatives pour chacune d'elles assistée de la cordinatrice

Portrait de miinouu
J'aime 0

ericka tu fais là une très belle observation, meme si moi j'ai pas eu droit à des photos en 3D à kiev pour choisir ma donneuse, juste un diapo defilant et que mon chéri et moi observions celle qui conrrespondrait le plus à nos aspirations quoi, tu fais là une belle observation ericka et je le redis, c'est vraiment remarquable, la réalité est que même le corps de la femme a été constitué de telle façon qu'il est plus propice à procréer entre 20 et 30 sans risque majeur, c'est justement pour cette raison que la clinique de kiev veille à ce que leurs donneuses soient dans cette tranche d'âge, idéalement on devrait faire nos enfants dans cet intervalle ou peut être jusqu'à 33-35 ans maximum, mais bon tu sais il y en a qui n'ont pas eu la possibilité de le faire pou x ou y raison, sans compter les ménopauses précoces et autres, mais on devrait y penser à l'avenir tout de même, prévenir vaut mieux que guérir huuuuum

Portrait de ericka24
J'aime 0

Bonjour ma chère Léo, je suis très ravie de lire ton témoignage car moi également j'ai enfin connu la joie de la maternité à Kiev après moultes tentatives sans succès en France. je suis contente pour toi car tu as été persévérante. Heureusement que le don d'ovocytes est mille fois plus pratique et réussie à l'étranger et en plus à un coût abordable, gros bisouuuu à ton bout de chou stp

Portrait de louloute75
J'aime 0

Coucouu ericka comment tu vas, tu te fais de plus en plus rare ma chérie, que se passe til depuis, j'imagine que ton bébé qui ne te permet pas d'être en ligne, je salue ton courage également pour le calvaire rencontré en France, ça me rappelle moi aussi mes péripéties à cette époque là ou je broyais du nois dans les hôpitaux français, dis moi stp à quelle année tu étais à Kiev, on peut partager nos photos de la clinique quand on était à Biotex sur ma page facebook, je t'envoie mon facebook en message privé

Portrait de lorie67
J'aime 0

Coucou Louloute. J'espère que ta stim se passe bien jusqu'ici. Je trouve super que la clinique ait averti les patientes de cet incident. Bien que se soit un fait normal c'est quand même sympa de leur part. J'estime que biotex fait vraiment preuve d'un professionnalisme à nul autre pareil. Je suis heureuse d'avoir été l'une des bénéficiaire de ce centre. Et je te souhaite aussi le même sort ma chère. Bon courage dans la suite de ton traitement.

Portrait de sylvie34
J'aime 0

C'est vrai que la procédure de do coûte chère mais il y'a des cliniques avec des prix abordables. Pour le taux de réussite ça dépend de plusieurs paramètres. Il y'a les raisons de ton infertilité, puis la qualité des ovo de ta donneuse. On pourrait même citer aussi les performances de la cliniques où tu ira. Mais vu que ton médecin a déjà dit qu'il te faut passer par le do pour pouvoir concevoir, on suppose donc que la réussite ne pourrait dépendre de toi. Je connais une clinique en Ukraine qui propose un pack de 5tentatives remboursable en cas d'échec. Du ça t'intéresse tu peux aller sur leur site pour en savoir plus. Le nom c'est biotexcom. Ils sont situés à Kiev.

Portrait de jessica40
J'aime 0

Coucou Vanesset. Si ta réserve ovarienne est vraiment très basse je te conseillerais de passer directement au do. Ne commet pas l'erreur que ma copine a commise. Comme tu as lut sur mon dernier post. Elle a fait un essai bébé sous clomid pendant trois cycle mais rien. Elle aussi a constaté que sa réserve était très basse et elle est passé au do. Elle a due réussir dès la première tentative mais avec le clomid les chances étaient vraiment diminuées. Dit que t'a finalement dit ta gygy? Quel option a t'elle choisie pour toi?

Portrait de miinouu
J'aime 0

deja que le clomid n'est meme pas usité à kiev, moi j'aime pas trop ça moi cette histoire de clomid qu'on nous pompe ici, je ne suis pas ausi trè d'accord avec son point lorsqu'elle critiqe les femmes qu'elle qualifies de décider délibérément de ne pas concevoir dès leur jeune âge pour attendre un âge avancé, ah non je ne pense qu'une femme digne de ce nom peut choisir d'attendre sa vieillesse pour faire c'est enfants, non non et je le disait déjà à Yvette le mois passé ici ça manque tout de même de logique tu sais, c'est vrai qu'il y a quelques cas mineurs mais on peut les qualifier d'exceptions, la plupart des temps les cours qui courent après les centres de pma quand elles ont été rattrapées par la ménopause sont parfois du à un dysfonctionnement de l'appareil reproducteur de la femme ou toutes sorte de pathologie

Portrait de geraldine-mooser
J'aime 0

je susi surprise car on nous avait fait dérouler 15 fois 2 sur la matinée, donc une trentaine de donneuses et nous avons choisi 2 parmis elles répondant le plus à nos critères faciaux et attitudes, par la suite le gygy a choisi une seule dans ce lot de 5, voilà quoi, donc les 400 dont tu parles peux-tu nous en dire plus stp? je ne sais pas si cela a changé entre temps mais cela était il 4 ans pour nous, et nous avions payé pour 6900 euros et nous logions à l'hotel kiev350, pas tropterrible je dois le dire mais pour les services à la clinique c'était abolument super il faut le reconnaitre, au bout du compte des blastocytes à J5 et hop!!!!! voilà koi

Portrait de angesam88
J'aime 0

Bonjour! Très bon témoignage! Je suis d'accord, mes amis ont eu la même impression sur l'Ukraine et sur Kiev. Je pense que c’est la même clinique. Ils ont suivi le programme FIV do. C pas si facile, mais ça a valu le coût. L’Accueil est bon, en commençant par l'arrivée de l'aéroport, l'hébergement qui est compris dans le montant total du programme. Au début comme bcp de femmes, j’étais méfiante vis-à-vis aux traitements et chances de réussite mais aujourd’hui en voyant le résultat de leur FIV do je ne doute pas un instant que la clinique en question est digne de louange à tous les niveaux, à la fois professionnels et humains.

Portrait de emeraude88
J'aime 0

Je suis bien d'accord, et je partageais le même avis que toi. Ma visite en Ukraine pour le fiv do a changé ma mentalité. Et déjà à chaque fois on parle d'un problème de conception de bébé, j'oriente ces personnes en Ukraine. Un pays calme et propre. J'ai surtout aimé l'hospitalité des gens. Même si je ne comprends pas la langue mais les sourires expliquent qu'ils sont accueillant Je compte retourner pour concevoir bébé 2 et dans 3 ans ou 4 ans, j'irais en Ukraine avec ma petite famille juste pour visiter et découvrir leurs cultures. Avec chaque épreuve on ne sort que gagnant comme on dit et cette visite pour le but de PMA m'a fait changé les idées et j'ai découvert que c'est un pays à visiter absolument!

Portrait de louloute75
J'aime 0

Aiiiiiiiiiie Emeraude, décidémment on voit que tu es bien tombée amoureuse non seulement de la clinique, mais aussi de l'Ukraine et de sa culture. Ah oui, c'est vrai pour ma part que j'ai eu quelques frustrations si on peut dire. Notamment au niveau de langue car faire les courses n'était pas vraiment chose aisée. Le peu de gens s'exprimant en une langue acceptable était l'anglais. Heureusement que notre coordonatrice à la clinique et quelques personnes parlaient le français. En plus de ça trouver des DAB acceptant ma carte bleue n'était pas toujours facile. Mais sinon l'essentiel était mon bout de chou et il dépasse tout. Je ne garde que de magnifiques souvenirs!!!!

Portrait de miinouu
J'aime 0

pour les cartes bleues louloute je prefere que tu aies une Visa c'est plus simple, mais je crois que le premier paiement se fait par virement et le dernier par carte bleue sauf si cela a changé entre temps, je suis totalement de ton avis que c'est une affaire de choix de vie et je le respecte bien sur, c'est vrai aussi que l'on est libre de faire ses enfants à l'âge qu'il désire mais il est important de savoir que l'appareil reprocteur féminin est très complexe et change facilement avec le temps, il est tout de même plus idoine de faire ses enfants dans une tranche d'âge raisonnable afin d'être à l'abri de ces problèmes de procréation qui font tant de tristesse aujourd'hui, aaaah les causes sont multiples pour expliquer ls problèmes d'infertilité, on peut évoquer oci nos habitudes alimentaires de plus en plus chimiqu que bio, la pollution des villes et plein d'autres facteurs liés à la modernité

Pages

Participez au sujet "Témoignage FIV avec don d'ovocytes / PMA"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.

Articles à lire concernant "Témoignage FIV avec don d'ovocytes / PMA"