Portrait de mimi72

bonjour,
suite à une tachycardie j'ai passé une radio du thorax qui a révélé une morpho cardiasue normale, mais elle a aussi revelé autre chose: "présence d'opacité d'allure micro nodulaires vu de face mais non retrouvées de profil. micronodules parenchymateux? vaisseaux vu de coupe?."
je dois passer un tdm thoracique demain et j'ai très peur de ce qu'on va trouver, mon medecin generaliste n'est pas inquiet car selon lui il n'y a aucun signe clinique en faveur de ça, mais j'aimerai beaucoup savoir ce que ça veut dire, j'ajoute que j'ai 35ans et que je fume, et que que depuis quelques temps je suis ultra stressée.
merci pour vos réponses
mimi

Portrait de mimi72
J'aime 0

personne pour me répondre? ça m'aiderai beaucoup pourtant d'avoir quelques avis
merci

Portrait de mimi72
J'aime 0

en fait ce que je voudrai vraiment savoir c'est surtout "que sont des micro nodules parenchymateux" si quelqu'un a la réponse qu'il n'hésite pas, même si c'est un truc grave, je prefere le savoir parce que ça me stresse beaucoup d'être dans le flou
merci d'avance
mimi

Portrait de mimi72
J'aime 0

personne ?? c bien domage du fait que je n'y connais rien et que j'aurai aimé avoir ce renseignement,

Participez au sujet "tdm thorax"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.

Articles à lire concernant "tdm thorax"

  • La contraception d’urgence, qu’est ce que c’est ?

    La contraception d’urgence est plus communément appelée pilule du lendemain. Elle est utilisée suite à un rapport sexuel mal, voire non protégé. Cependant, cette méthode contraceptive d’urgence ne requiert pas forcément la prise d’une « pilule ».

    On distingue en effet deux méthodes de contraception d’urgence :

    1. La contraception d’urgence hormonale, ou pilule du lendemain, demeure la plus commune des deux et consiste en la prise d’un comprimé unique deux fois à 12 heures d’intervalles, dans les 72 heures après un rapport non protégé.
      Bien que cette solution soit la plus souvent sollicitée par les femmes, son efficacité demeure discutable. En effet, celle-ci varie de 60 à 75% (Tétragynon) selon les cas. De plus, la moitié des patientes ressentiront des nausées et pourront même subir des vomissements.
      Un autre médicament (Norlevo) présentant la même posologie serait quant à lui plus efficace et ne présenterait quasiment aucun effet secondaire et aucune contre indication.
       
    2. La contraception d’urgence mécanique consiste quant à elle à insérer un DIU (Dispositif Intra-Utérin), également appelé stérilet, en cuivre afin de rendre les spermatozoïdes inactifs. Son efficacité serait proche de 99%.
      Cette méthode s’adresse principalement aux femmes qui ont déjà eu plusieurs grossesses. Elle permet également une contraception en continu.

     

  • La contraception en urgence, plus communément appelée pilule du lendemain, est une méthode contraceptive utilisée après un rapport sexuel non (ou mal) protégé.