Portrait de titichi

Bonjour,

j'ai un ami qui fait, ce qu'on appelle, des crises !
C'est un homme de 20 ans qui fume et boit (mais pas tous les soirs !)

Il a d'abord chaud, de plus en plus.
Puis un point au niveau du coeur se forme et a de plus en plus mal.
Son rythme cardiaque s'accélère (monte énormément).
De ce fait, sa respiration est plus grande mais tout est incontrolé (il reste conscient et entend tout ce qu'on dit !)
Il respire de plus en plus fort.
Sa respiration se coupe lorsqu'il ressent une décharge électrique au niveau du coeur. Dans ce cas ses membres font des mouvements incontrollés : pendant ses crises tout est incontrollé même s'il reste conscient et nous entend !

Il finit par faire une syncope et y reste quelques fois assez longtemps.

Lorsqu'il se réveille, soit il a toujours mal et dans ce cas, tout ce qui a été décrit au-dessus se refait comme une boucle, soit il n'a plus mal, dort 15minutes et tout repart comme si de rien n'était !
Au réveil, il se sent fatigué mais aucune envie d'uriner !

Il fait de plus en plus de crises.
Dès qu'il fait chaud ou qu'il est fatigué, il est succeptible de faire une crise.

Merci de nous aider !

PS : s'il vous manque des informations je reste à votre disposition !

Merci !

Portrait de M7R3
J'aime 0

Bonjour,

Le principal manque d'information est : qu'en pense son médecin traitant ?
Autrement, existe-t-il d'autres points communs, hormis la chaleur et la fatigue, aux crises ?
Votre ami a-t-il eu des maladies, existe-t-il des antécédents familiaux ?

Portrait de titichi
J'aime 0

Bonjour et désolée pour cette absence !

Alors il est suivi par un nouveau médecin, puisque l'ancien l'avait envoyé au près d'un cardiologue qui lui a fait faire des examens dont il a jamais reçu les résultats !
Ce nouveau médecin lui a préscrit plusieurs prises de sang à faire et essaie de récupérer les résultats. Le médecin l'a rappelé et a dit qu'il n'y avait aucune inquiétude à se faire .

Par ailleurs, je ne vois pas d'autres points commun entre ses crises, à part la chaleur et la fatigue !
En revanche, la dernière fois on s'amusait à courir un peu partout et au bout d'un moment un genre de point lui ai arrivé au niveau de la poitrine.

Il n'a aucune maladie (connue).
En revanche, son grand-père est atteint du syndrôme de Bouveret et a une déformation cardiaque qui ne s'arrange pas avec l'âge. De plus, sa cousine est aussi atteinte de la maladie de Bouveret.
Mais chez mon ami, tous les symptômes ne vont pas en faveur de cette maladie (aucune envie d'uriner après ses crises, par exemple. Un massage du carotidien ne lui provoque aucune réaction.)

Portrait de eric1974
J'aime 0

bjr, étrangement j'ai l'impression d'entendre parler d'une sorte de crise d'épilepsie. Ordinairement, les yeux se révulsent et il y a des secousses dans tout le corps. Est-ce qu'il existe des crises d'épilepsie prenant naissance dans le plexus ? Car le coeur ne peut provoquer ce genre de phénomène puisque son réseau nerveux est complètement indépendant du reste du système nerveux sympathique ( qui commande les commandes volontaires ( membres par exemple ) et opposé au système nerveux parasympathique qui commande les organes non contrôlable par la volonté ( le système digestif, le système veineux et cardiaque etc... )).

Demandez à votre médecin ce qu'il en pense. Personnellement, je ne vois pas de corélation entre le coeur et les secousses incontrôlables provoqués en plus par la chaleur ou la fatigue.

Portrait de M7R3
J'aime 0

eric1974 wrote:
Car le coeur ne peut provoquer ce genre de phénomène puisque son réseau nerveux est complètement indépendant du reste du système nerveux sympathique ( qui commande les commandes volontaires ( membres par exemple ) et opposé au système nerveux parasympathique qui commande les organes non contrôlable par la volonté ( le système digestif, le système veineux et cardiaque etc... ))

Bonjour,

Je crois que vous confondez système nerveux autonome (ou végétatif), lui-même composé des systèmes nerveux sympathique et parasymathique, et le système nerveux somatique (dont on est conscient : mouvements volontaires, sens...).
De même, ce n'est pas parce que le coeur est capable de fonctionner en autonomie qu'il est totalement indépendant du système nerveux. Notre cerveau est capable d'influencer le fonctionnement cardiaque, que ce soit nerveusement ou par le biais des hormones.

Portrait de eric1974
J'aime 0

je suis d'accord mais je continue à penser que le coeur n'est pas responsable des crises avec secousses de l'ami de titichi.

Participez au sujet "Tachycardie + Syncope"

Articles à lire concernant "Tachycardie + Syncope"

  • Fatigue S'abonner Coup de soleil et coup de ... Peau chaude. Accélération du rythme cardiaque (tachycardie). Pouls bien frappé. Céphalées (des maux de tête). ... empêchant le déroulements normal des mouvements).La syncope de chaleur, qui est un malaise lié à la chaleur, est le résultat de ...