Portrait de brigou

Bonjour,

je souffre de tachycardie depuis 25 ans, j'ai des épisodes régulièrement de tachycardie surtout la nuit...je me réveille en adrénaline, en sueur, la bouche sèche et voilà le coeur me débat....un mal à l'aise qui ne s'explique pas....je n'arrive souvent plus à me rendormir et la fatigue chronique s'installe.

Mon cardiologue m'a prescrit un béta-bloquant....et ce n'est pas à toute épreuve hélas....je crois que le stress y est pour beaucoup....mais les symptômes sont difficile à gérer quand ils me réveillent en pleine nuit......

J'aimerais partager avec des gens qui souffre de tachycardie sinusale....je me sentirais moin seule

merci....Brigitte

Portrait de zuzidart
J'aime 0

bonjour BRIGOU, bien que depuis qu'on m'a mis un pacemeker( 5 ans ) je n'ai plus aucune augmentation des pulsations, mais pour mon cas, celui-ci à été mis parce que je ne savais pas prendre de beda bloquant , du faite que mon coeur en le prenant descendait trop bas, votre cas est autre, cependant, je peux peut- être vous aider, en effet, j'avais en règle générale une très forte augmentation de pulsations au repos, sans faire aucun effort, soit en regardant la TV ou comme vous pendant la nuit et en règle générale vers 3 heures au matin, il faut dire que je suis un anxieux de nature et en plus la nuit ....aussi je vous comprends parfaitement.
Voilà ce qui m'améliorait, essayer au maximum de ne pas se stresser , car il m'arrivait j'en suis sur par mon stress de provoquer ces palpitations, aussi pour la nuit, avant le coucher je prenais 3 mg de LEXOTAN et je dois dire que j'avais une relative diminution des moments de palpitations, mais avant, je vous conseille fortement avant de prendre le LEXOTAN de consulter votre médecin, car j'ai dû me faire opérer ce qui ne sera certainement pas votre cas , car j'avais à la fin des fibrillations auriculaires car je sortais des sinusales , mais pour vous relaxer demandez à votre médecin ou cardiologue si vous pouvez prendre du LEXOTAN , ce médicament vous relaxe et contribue à ...combattre votre stress, courage , et seul ceux qui ont ce problème peuvent en parler c'est très désagréable, mais croyez-moi de plus en plus de gens ont la même chose dû en grande partie à cause du stress que vous ne sentez pas toujours , aussi c'est à vous d'essayer de diminuer celui-ci, je sais ce n'est pas facile , mais j'ai bien réussi pourquoi pas vous, demandez à votre médecin pour ce médicament LEXOTAN et ce médicament en générique est le BROMAZEPAM EG se sont des comprimés de 6 mg que je coupe en deux.courage et cordialement.

Portrait de zuzidart
J'aime 0

Cher BRIGOU, j'ai bien reçu votre e-mail, je comprends parfaitement votre désarroi, vous me dites que vous êtes suivi par un cardiologue, à mon avis personnel, je serais à votre place, j'irais voir l'avis d'un autre cardiologue, car si la médication qu'il vous donne vous inflige des problèmes, deux avis seraient souhaitable .
lorsque vous avez des palpitations le frappement de votre coeur est bien frappé ou discordant ? qu'avez-vous fait comme examens ?
pOUR MA PART, j'ai été plusieurs fois en urgence , car comme vous le dites très bien on se sent très mal et on se demande ou cela va s'arrêter, et pour ma désolation, lorsque arrivé en urgence à l'hôpital il ne voyait rien aux examens , c'est après + ou - 3 ans du faite que la ....crise continuait, ils ont vu après plusieurs examens que j'avais la valve mitrale poreuse, ce qui m'occasionnait ces palpitations, il m'ont donné de l'APOCARD 200mg et par la suite placé un pacmeker, ce qui ne sera certainement pas votre cas, bien que depuis je n'ai plus aucun problème.mais surtout lorsque vous avez un problème de palpitation, respirez lentement et plus profondément, et surtout ne pas paniquer car si cela ne s'arrange pas vous avez largement la possibilité d'aller aux urgences s'il le faut , donc essayer de vous calmer, il m'a fallut du temps pour y arriver , mais lorsque vous serez arriver à vous relaxer vous verrez par vous même une nette amélioration , surtout pas paniquer , c'est beaucoup plus désagréable que mortel, car moi les palpitations montaient parfois à 268/min c'est mon épouse qui était infirmière qui me l'es prenait et qui m'a appris à respirer comme je vous le conseille pendant ..la crise . courage lorsque vous aurez la bonne médication cela va s'améliorer nettement. bien à vous

Portrait de brigou
J'aime 0

re-bonjour....merci de votre opinion cela m'apporte réconfort et réassurance. Oui, j'ai rencontrer un cardiologue et un arythmologue a l'institut de cardiologie et j'ai passé depuis 3 ans plusieurs tests...un holter cardiaque 24hres, un cardio-mémo que j'ai eu chez moi 2 mois, un échographie, test effort, test sanguins et tout le tralala....c'est une tachycardie sinusale inaproprié, jusqu'a ce qu'il trouve autre chose.....c'est pour cela que je dois me présenter a l'urgence si j'ai une crise pour qu'il puisse enregistrer une anomalie si il y a lieu....sans documentation positive d'électrocardiogramme ils ne peuvent pas traiter autrement. J'ai même voulu une chirurgie par sonde pour un diagnostic mais ils ne peuvent pas intervenir sans diagnostic plus précis. Je travaille dans le domaine médical dans une clinique d'urgence depuis 20 ans et même entouré de médecins toute la journée je n'ai pas encore mis le doigt dessus. L'anxiété me ronge parfois puisque je ne sais jamais quand la prochaine crise....et ou.....mais il faut apprendre à vivre avec un p'tit coeur fébrile y parraît...
merci !

Portrait de zuzidart
J'aime 0

Cher Brigou, malgré votre environnement médical vous montre qu'il est parfois malaisé de trouver un diagnostic qui vous permet d'avoir la bonne médication pour votre problème.
Je vous rappel, que malgré des examens, prise de sang (anzines du coeur ) etc.... il m'a fallut 3 ans pour que les médecins décellent, car justement j'étais aux urgences lorsqu'une nouvelle crise est apparue, à titre d'indication l'examen qui a découvert mon problème à été une étude électrophysiologique.
Aussi, à la limite je ne peux que vous souhaiter que vous ayez une crise pendant votre travail, je suis très sensible à votre cas, car en vous lisant , je revois comme j'étais , ça pourissait ma vie, et comme il n'y a pas de signe avant-coureur, j'étais pratiquement toujours stressé ce qui n'arrangeait certainement rien.
Cependant, je suis certain que tout comme moi ils arriveront à trouver, croyez-moi ce sera une grande délivrance, même votre humeur va changer, aussi ne perdez pas courage et dites vous bien qu'énormément de personnes sont comme vous, c'est la vie actuelle qui veut cela, lorsque vous aurez la bonne médication, cela ne sera plus qu'un mauvais souvenir mais une joie immense.
Courage, essayez de surmonter votre problème qui est momentané, relaxez-vous, il n'y a pas lieu de paniquer.
NB : je vous conseil de vous renseigner aussi coté thyroîde.
Jaimerais si vous le permettez, lorsque votre problème sera résolu, je serais enchanté d'avoir de vos nouvelles.
bien à vous

Portrait de brigou
J'aime 0

merci de votre temps.....pour ainsi me thérapeutiser !!!

J'ai fais des démarches récemment pour pouvoir avoir une étude électrophysiologique.....mais il ne veulent pas faire l'intervention pour le moment.....alors moi j'attends la prochaine crise....j'ai peur a chaque fois....

Je continue a m'entrainer régulièrement au gym...j'ai des essouflements a l'effort physique dû au béta bloquant.......c'est fatiguant.....je me sens vielle...parfois. J'aimerais aller du côté des médecines douces mais j'ai un peu la trouille puisque c'est un problème délicat.....mais au moin si je réussi a me calmer et diminuer mon stress j'aurai gagné quelque chose. Les journées sont plutôt difficile depuis quelques temps je cours apres mon souffle et je soupir au moindre effort je me sens handicapé par moment c'est bien plate. Je garde quand mëme le sourire malgré tout puisque je suis bien entouré et supporté par mes proches et c'est très important pour moi.

merci pour ta sympathie......

Portrait de zuzidart
J'aime 0

Cher Grisou, il ne faut surtout pas me remercier, c'est tout à fait naturel.
Cependant, je suis entièrement d'accord avec vous de ne pas toucher aux médecines douces pour votre cas, car vous pourriez faire pire que mieux, mais en analysant le cheminement de vos crises, je constate que c'est exactement la même chose que moi, lorsque j'arrivais aux urgences plus rien, pour vous qui y travaillez vous n'avez pas de crise, ce qui veut dire que du faite que vous êtes dans
l'hôpital, instinctivement vous vous sentez en sécurité, donc pas ou très peu de stress , je suis persuadé que vous n'avez les crises qu'en dehors parce que justement votre stress reprends, je pense que si vous n'arivez pas seul à diminuer le stress, faites-vous aider , c'est par la que vous devez commencer , et je suis sur que les crises vont s'espacer, et en même temps vous pourrez vous maitriser lorsque vous en aurez une, entre-nous, ne pensez-vous pas que cela en vaut la peine au lieu de vous pourrir la vie, alors que la vie est si merveilleuse, n'attendez pas , faites le .
Je vais êtes dur avec vous, mais ne vous lamentez pas sur votre sort à tout bout de champ, mais vous devez dire, je n'ai pas le droit d'être comme cela alors que d'autres sont beaucoup plus à plaindre, reprenez-vous en main, et s'il le faut allez voir un autre cardiologue et expliquez-lui que vous désirez faire l'examen, de toute façon cet examen ne peut être fait pendant une crise, car plus vous allez attendre plus vous aurez la malchance d'être en dépression, je peux en parler aussi , faites comme cela , la vie est si belle qu'il ne faut pas en perte une miette, votre objectif est de voir le bout du tunnel, cela dépends de vous, donc éliminez le tress le plus possible c'est votre premier objectif pour le sport c'est très bien mais il est inutile d'en faire de trop, n'ayez pas peur de boire au moins 1litre 1/2 d'eau par jour, moi-même je bois de l'eau, je fais 1/4 heure de vélo d'appartement par jour et de la marche avec mon épouse lorsque le temps le permet, il faut dire que nous sommes retraités tous deux.
Jespère que la prochaine fois que vous me contacterez ce sera pour me dire que vous avez pris de bonnes résolutions et dites-vous vive la belle vie, n'oubliez pas de parler de votre thyroide car vos augmentations de pulsations peuvent venir de la, j'aimerais que vous me promettiez de vous reprendre en main c'est indispensable pour surmonter votre problème momentané, courage vous devez y arriver.
bien à vous

Participez au sujet "tachycardie sinusale.....y parrait"