Portrait de marie 65hp

bonjour,

En Octobre, je suis allé voir mon médecin car j'avais des sueurs très fortes dans la journée et ensuite j'ai très froid et de même la nuit. Je lui ai signalé que je souffrais d'hypothyroidie et que j'étais sous lévothyrox 75. Il me fait faire une prise de sang
au 12.10.10 les valeurs sont les suivantes mais normales je pense
T3L.....3.1ng/l norme 2.5 à 5.3
T4L.. 10.40ng/l " " 6.00 à 12.00
TSH us ..2.20 "" 0.2 à 4.00

puis me passe au lévothyrox 50 mg et la moitie de 25 mg résultats
au 13.11.10 ca change
T3L ...3.0 n/l
T4l ..... 12.90ng/l
TSH us....1.11

donc cette T4 trop élevée, je ne comprend pas. Le docteur me dit que je suis en hypohthyroidie. et que j'aurais une tyroidite ????
Qui peut m'aider à comprendre. Je suis inquiètre Merci d'avance

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

C'est un nouveau généraliste ?
Car vous dites que vous lui avez dit être en hypo, il doit le savoir si vous le voyez depuis un moment et d'autant plus qu'il dit qu'il pense que vous êtes en hypo et que vous devez faire une thyroïdite.
Donc si c'est un nouveau médecin ok, autrement, il y a des problèmes de suivi semble-t-il.
- Avez-vous fait une échographie de la thyroïde ?
Si oui donnez le compte-rendu.
Si pas c'est à faire.
- Avez-vous eu l'analyse des anticorps ?
Si oui donnez les résultats avec les normes du labo. Et datez les examens.
Si pas c'est à faire.
- Depuis quand étiez-vous sous 75 de Levothyrox lors de la première prise de sang (12/10) ?

Curieux, vous diminuer le Levothyrox et les T4 augmentent.
Pas très logique.
Il y avait combien de temps que vous étiez à 62,5 quand vous avez fait la prise de sang, le 13 novembre ?

Cela dit vous avez un gros problème de manque de T3 et c'est ce qui explique le problème des symptômes qui font le yo-yo ou symptômes qui peuvent même être à l'opposé en même temps = symptômes mitigés.
Les T3 sont les hormones actives et le manque entraine l'hypothyroïdie.
En revanche vos T4 sont relativement correctes du moins pour la première prise de sang alors que pour la deuxième elles sont trop haute et donc elles peuvent entrainer les poussées de symptômes comme les bouffées de chaleur.
Quoique pour ce symptôme, il faudrait plutôt contrôler la glycémie et les hormones oestro-progestatives voire même les surrénales.
Ces bouffées de chaleur, surviennent-elles à des moments précis de la journée ? Comme par exemple peu de temps après le repas ?

Votre gros problème est donc le manque de T3.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de marie 65hp
J'aime 0

bonjour.
Merci de votre réponse. Oui c'est un nouveau généraliste, le mien est pire qu'un professeur de CHU, et comme j'avais très mal au dos j'ai consulter. Il ma posé des questions auxquelles j'ai répondu. donc signaler la thyroide et les sueurs. Ce n'est pas la ménopause, j'ai 58 ans et le gynéco me l'avait confirmé. Ca ne fait pas longtemps qu'elles se sont manifestées, 6 mois environ. J'ai lu que la thyroidite pouvait occasionné cela. J'ai peur car les explications du médecin n'ont pas été explicites. La première prise de sang normale, la deuxième ca va plus ??? donc il y a gros problème dites vous. Dois-je consulter une endocrinologue urgemment???

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Pour vous aider correctement, j'ai besoin des réponses aux questions que j'ai posé plus haut.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de marie 65hp
J'aime 0

pour répondre à vos questions :

- oui c un nouveau généraliste
-la dernière écho date d'un an - dimension de la thyroide sont les suivantes :
à droite 39 mm de long, 10 mm de large, 15 mm d'épaisseur
à gauche 40 mm - 10 mm, 14 mm
l'isthme fait 1.5 mm. A droite 2 formations nodulaires plutot hypoéchogène, mesurées à 8 et 6.5 mm. A gauche formation de même type e 6.5 mm au niveau pôle inférieur. Ces formations présentent une vascularisation en doppler couleur périphérique (type 2)par ailleurs pas de nette majoration de vascularisation. Axe trachéal en place. Pas de franche évolutivité par rapport à 2008
- pas d'analyse d'anticorps-
- 62.5 entre les deux prises de sang
- la glycémie était bonne
- suis sous lévothyrox 75 depuis + d'un an
je pense avoir répondu à vos questions merci. Mais suis-je en hypo ou hyper ??

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

La prise de Levothyrox 75 était correct lors de la prise de sang de octobre.
Donc pourquoi avoir diminué le dosage ?
Là je ne comprend pas trop, ce n'était absolument pas justifié. La TSH était supérieure à 2 et la T3 très proche de la valeur minimale.
Donc ce dosage pouvait être diminué, si dans le même temps on voulait y introduire un traitement de T3. Mais ce n'est pas le cas. Donc curieux cette diminution injustifiée.
C'est sûrement cela qui a pour le moment quelque peu perturber l'organisme et ce qui explique que les T4 soient maintenant trop hautes.

Je ne vous demandais pas le dosage prit entre les deux prises de sang, mais le délai entre la diminution du dosage et la prise de sang de contrôle.
Donc combien de temps s'est-il passé entre le jour où vous avez diminué le dosage et le jour où vous avez fait la prise de sang ?
Car il faut du temps pour que la diminution soit réelle. Donc si la prise de sang a été faite à seulement 15 jours c'est insuffisant. Il faut 6 semaines pour que la diminution soit totale. Les prises de sang peuvent alors être contraires à ce qui est réellement.

Vous avez trop de T4 mais pas assez de T3 et comme ce sont les T3 qui sont les hormones actives, vous êtes donc en nette tendance hypo et vous avez donc ce qu'on appelle un problème de conversion.

L'échographie, ne dit pas comment la thyroïde est observée hétérogène, hypo ou hyperéchogène.
Les nodules sont petits et ne bougent pas, donc ça c'est une bonne chose et donc diminuer le traitement n'est pas une solution car cela pourrait modifier la physiologie de la thyroïde.
La thyroïde est de taille normale. Donc pas de goitre.
Elle n'est pas vascularisée, donc il ne semble pas y avoir d'inflammation à priori.
D'ailleurs l'inflammation se ressent avec des sensations de serrement et de douleurs comme une angine.

Les T4 sont converties par différents organes en T3.
Apparemment chez vous cela ne se fait pas correctement.
Donc il faut savoir ce qui se passe et pour cela il est nécessaire de faire un bilan hépatique, lipidique et rénal dans un premier temps.

Un apport de sélénium par le biais par exemple d'une prise d'une noix de Brésil par jour (attention pas plus car gras) ou alors en complément mais alors avec seulement sélénium, car bien souvent il y a des compléments avec plusieurs éléments mais qui ne vous seront pas nécessaires et voire même pourraient à la limite perturber aussi cette conversion.
Donc la noix de Brésil est la plus acceptable comme apport, pour permettre d'avoir une amélioration de cette conversion de T4 en T3.

Si le bilan sanguin ne montre rien d'anormal et que le sélénium n'améliore rien, il faudra alors tenter d'introduire de la T3 directement en traitement.
Demandez en même temps que ce bilan hépatique pour avoir l'analyse des 3 anticorps antithyroïdiens et refaire aussi le bilan TSH, T3 et T4 surtout donc si le délai entre la diminution du Levothyrox et de la prise de sang était très court soit inférieur à 6 semaines.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de marie 65hp
J'aime 0

merci pour vos informations qui m'ont éclairée.

Participez au sujet "T4 élevée"