Portrait de esline

Décidément, je les cumule - J'ai entamé un traitement pour un problème de thyroide et voilà que maintenant, j'ai un souci de foie - je suis allée consulter un gastro entérologue qui me parle de syndrome métabolique - cela me fait peur - Il m'a demandé de faire un régime afin de perdre environ 5 kgs - il m'a dit que c'était le début - pouvez vous me conseiller afin d'éviter que je fasse un problème cardio vasculaire ou autre - tout cela me sappe le moral - merci à vous - vous m'avez bien renseigné pour le problème de la thyroide donc je reviens vers vous - salutations

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Si vous êtes en hypothyroïdie ce problème hépatique est pour ainsi dire "normal" ou du moins fréquent.

C'est pour cela que normalement les médecins devraient TOUJOURS (malheureusement ce n'est que bien trop rarement fait) demander un bilan hépatique et lipidique lorsque l'on diagnostique une hypothyroïdie voire aussi une hyperthyroïdie bien que le problème soit moins fréquent dans ce cas.

L'hypothyroïdie met tout l'organisme au ralentit ainsi donc bien entendu que le transit.
D'où la prise de poids très fréquente, les difficultés de digestion, de constipation, de cholestérol,.....
Le cholestérol augmente pour ainsi dire toujours en présence d'une hypo et le traitement Levothyrox permet en améliorant la situation thyroïdienne, d'éliminer ou d'améliorer ce problème.

Donc un surpoids, un cholestérol élevé, un trouble hépatique, font partie des symptômes liés directement à l'hypothyroïdie.

Le trouble hépatique entraîne d'ailleurs une aggravation de la pathilogie hypo.
Le foie est l'organe qui permet d'obtenir le plus d'hormones thyroïdiennes T3. Elles sont obtenues par la modification des hormones T4 et c'est le foie donc qui pour la plus grande part le fait.
Donc en fait l'hypothyroïdie entraine des problèmes qui peuvent aggraver l'hypo en jouant cette fois directement sur les hormones T3 qui sont les hormones réellement actives.

Cela dit si votre maladie thyroïdienne est une maladie d'Hashimoto ou une hypo auto-immune (augmentation des anti TG), c'est encore moins rare de voir ce type de problèmes.
La maladie d'Hashimoto est une maladie auto-immune.
Le syndrome métabolique peut lui entraîner un diabète qui peut très souvent être retrouvé associé à une maladie d'Hashimoto ou une hypo auto-immune, puisque elles sont donc d'origine auto-immune et concernent les glandes.

Mais donc sachez que ce syndrome peut tout simplement être présent actuellement car votre traitement thyroïdien n'est pas encore adpater à votre maladie thyroïdienne. Donc lorsque vous aurez un traitement plus équilibré le problème diminuera.
Il faut savoir que c'est très fréquent d'avoir des troubles cardiaques en hypo, ce que bien trop souvent les médecins oublientt voire même ne savent pas, ce qui leur fait souvent peur de donner un traitement thyroïdien même en cas de fortes hypo, si en plus il y a de l'arythmie cardiaque.
Alors que justement le traitement thyroïdien pourtant est LE traitement le plus adapté dans ce cas.

Et je viens de vérifier dans l'autre discussion vous avez bien une hypothyroïdie auto-immune et vous avez commencé début de ce mois, le traitement. Donc il faut attendre que ce traitement fasse déjà effet en totalité et il faut 6 semaines.
Ensuite il faut faire un contrôle sanguin TSH, T3, T4 et augmenter en fonction des besoins.

Quand au régime, surtout pas de privatif et suppressif.
On ne supprime rien, on équilibre les repas, on diminue les quantités et on varie l'alimentation mais on ne supprime rien.
Se priver de choses qu'on aime, est une erreur car c'est à cause de cela que bien souvent les personnes n'arrivent pas à tenir le régime.
Plus vous privez votre organisme de quelque chose dont vous avez envie, plus il va vous le réclamer et tôt ou tard vous céderez.
Donc faites vous plaisir. Si vous avez envie de chocolat, mangez en un morceau, mais surtout penser à bien le compter dans vos calories journalières.

Faites de la marche, du vélo, de la natation, prenez les escaliers,..... ça ne fait pas perdre 5 ou 10 kg mais ça permet déjà de ne plus en reprendre et cela permet de commencer à éliminer le surplus.
Mais sachez donc qu'avec une hypothyroïdie l'amaigrissement ne surviendra pas rapidement et surtout si il manque des hormones T3 qui sont les hormones qui permettent à l'organisme de bruler les sucres et les graisses.
Diminuer (pas supprimer il en faut) les sucres, puisque moins de sucres et l'organisme sera obligé d'aller puisser dans les graisses stockées.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Participez au sujet "syndrome métabolique"

Articles à lire concernant "syndrome métabolique"

  • Syndrome Métabolique ... Le syndrome métabolique est un trouble, qui se caractérise par la présence de ...
  • Syndrome de Gitelman ... Le syndrome de Gitelman, est une affection proche du syndrome de Bartter mais ... tardivement. Il est caractérisé par : Une alcalose métabolique. Une hypokaliémie. Une hypomagnésémie importante. Une ...
  • Syndrome de Björk ... Le syndrome de Björk est un ensemble de symptômes présentés par des personnes atteintes d'un dérèglement métabolique (mauvais fonctionnement de l'organisme) dû à une carcinoïdose, ...
  • ... Maladie et le syndrome de Cushing ... non freinable Hypercorticisme glucocorticoïde ou métabolique ...
  • ... sphénoïde. Traumatisme crânien et syndrome subjectif des blessés du crâne correspondant à une pathologie ... une double extrémité céphalique (tête). Craniopathie métabolique. Appelée également Syndrome De Stewart-Greeg-Morel craniopathie ...