Portrait de phil74

Ce syndrome est une maladie orpheline et donc très rare.
Si quelqu'un est atteint de ce syndrome, j'aimerais pouvoir comparer nos points de vue et nos expériences éventuelles puisque les thérapies ne peuvent pour l'instant que soigner partiellement certains symptômes mais non la maladie elle-même...
Phil74.

Portrait de christ31
J'aime 0

diagnostic aujourd'hui de cette maladie par le pneunologue après un an de bronchite et sinusite à répétition.
Pneumopatie en septembre dernier et 3 traitements antibiotiques + corticoide plus tard pas de retour à la normale.

Depuis décembre, j'ai arrêté tout traitement classique et je prends des plantes conseillé par un naturopate. Mon état général est meilleur mais je tousse toujours et les sinus sont épais avec une infection de temps en temps. Capacité pulmonaire stable à 75% depuis septembre dernier.

Je vais continuer des analyses et une exploration par fibre des poumons pour rechercher des pathologies éventuellement associées.

merci de me décrire votre parcours thérapeutique

Portrait de phil74
J'aime 0

Bonjour Christian (je suppose),
Je m'absente aujourd'hui et vous répondrai au plus tard demain mais je tenais à vous remercier de votre réponse dès maintenant.
Mon prénom est Philippe ou Phil
MES FELICITATIONS ET MES REMERCIEMENTS AU SITE QUI PERMET CES CONTACTS. Bravo.
Phil.

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Quote:
Depuis décembre, j'ai arrêté tout traitement classique et je prends des plantes conseillé par un naturopate. Mon état général est meilleur mais je tousse toujours et les sinus sont épais avec une infection de temps en temps. Capacité pulmonaire stable à 75% depuis septembre dernier.

Attention à l'arrêt de traitements allopathiques en faveur d'une autre médecine.
On n'arrête pas les traitements du jour au lendemain et surtout pas sans surveillance médicale, d'autant que vous parlez de traitement corticoïde qui ne doivent JAMAIS être stoppés d'un coup.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de phil74
J'aime 0

Bonjour,
Comme promis hier, voici une réponse un peu plus complète et circonstanciée, bien que je sois sûr d'oublier quelques points que je vous communiquerai ultérieurement.
1/ Ce syndrome semble tellement rare que nous sommes seuls pour l'instant à en souffrir à ma connaissance, en France du moins.
2/ Votre pathologie est plus récente que la mienne car mes problèmes ont commencé il y a déjà deux ans et demi environ mais le diagnostic ne date que de juin 2008.
3/ Historique : le premier symptôme fut l'encombrement des sinus. Une première opération par un ORL n'a absolument rien changé. De plus, les cartes furent "brouillées" car ce premier symptôme suit malheureusement de quelques semaines ou quelques mois la pose d'implants dentaires dont un des supports pénètre dans la cavité des sinus. Le second symptôme fut des quintes violentes de toux (jusqu'à 15 à 20 minutes chaque et six à huit fois par jour), le troisième seulement les ongles jaunes et enfin le quatrième les oedèmes des membres inférieurs (pieds).
4/ Je précise avoir été fumeur mais avoir cessé depuis début octobre 2007 (environ un an et demi).
5/ J'ai subi une seconde intervention chirurgicale en mars ou avril 2008, le diagnostic n'étant pas encore établi à cette époque.
6/ Thérapie : nébulisations nasales, inhalation de corticoïdes ainsi qu'absorption de vitamine E.
7/ Avenir et lueur d'espoir : pendant deux ans, je n'ai pas utilisé de coupe-ongles, ces derniers ne poussant plus en longueur mais seulement en épaisseur. Depuis quelques semaines, non seulement les ongles repoussent mais la couleur à la naissance est non plus jaune mais naturelle. Sachant que le syndrome peut parfois repartir comme il est arrivé (dans 30 à 40 % des cas), sans que l'on sache pourquoi, tous les espoirs sont permis.
8/ Je suis suivi par le service des maladies pneumologiques rares à Lyon, seul service compétent en France en la matière.
9/ Même si je suis bouffi de cortisone sans en vérifier l'utilité réelle, sachez que la personne intervenant sous le nom de Christiane59 a raison lorsqu'elle prétend qu'il ne faut pas arrêter les corticoïdes d'un coup.
Non seulement je répondrai à toute question que vous me poseriez mais j'espère avoir des éléments de votre part pour confronter nos expériences.
P.S.: je suis un homme de 60 ans.
A très bientôt j'espère, en attendant de vos nouvelles.
Philippe.

Portrait de christ31
J'aime 0

J'ai eu plus de chance, pas d'opération des sinus l'ORL a diagnostiqué problème immunitaire sans mettre un nom sur la maladie.
Les lavages à l'eau salée des sinus tous les jours et des huiles essentielles en cas de crises m'ont permis de vivre correctement depuis décembre dernier.
De la kiné respiratoire faites en Novembre et Décembre à ma demande ont facilité l'évacuation des mucosités, je continue une fois par jour des exercices de respiration pour dégager les poumons.
je n'ai pas pour l'instant d'oedème sur les jambes.
Je suis suivi par un pneumologue et mon médecin traitant, sans traitement spécifique pour l'instant, les plantes et la kiné me permettant de vivre correctement.
Une question auriez vous fait un voyage à l'étranger avec vaccination un an ou deux avant l'apparition de la maladie ?

bien cordialement

christian

Portrait de christ31
J'aime 0

Quelques infos sur mes antécédents :
Asthme sévère dans l'enfance, traitement bourboule .... disparation après traitement par magnétiseur !!
Pneumotorax en 1995 et découverte de malformation pulmonaire bulle d'air dans les poumons. Poumon gauche recoler avec du nitrate d'argent.
Jamais de sinusite avant 2008.

Je suis plus axé sur homéopathie et naturopathie, je ne fais appel à la pharmacopée allopathique qu'en cas d'échec des approches précédentes.

Portrait de phil74
J'aime 0

Merci de votre réponse.
Réponse négative à votre question quant à une vaccination avant séjour à l'étranger.
Si vous êtes axés sur homéopathie et naturopathie plutôt qu'allopathie, sachez que je prends 2 gellules de vitamine E quotidiennement depuis des mois. Ceci pourrait être la cause de la repousse de mes ongles.
Vous ne me parlez pas de vos ongles et ne me dites pas s'ils ont cessé de pousser et s'ils sont jaunes; j'espère que vous n'en êtes pas au premier stade seulement...
Est-il indiscret de vous demander votre âge ? (Réponse non obligatoire !)
J'espère rester en contact et vous assure de répondre à toutes vos questions.
Philippe.

Portrait de phil74
J'aime 0

Question subsidiaire : avez-vous des implants dentaires ou tout autre corps "étranger" dont une radiographie montrerait une incursion dans la cavité des sinus ?
Philippe.

Portrait de christ31
J'aime 0

Mon âge 55 ans, je pratique l'AIKIDO depuis 20 ans et cela m'aide bien.
Mes ongles ne poussent plus depuis 1 an environ. Index majeur et pouces des deux mains sont épaissis, ils étaient tous blanc jaune,, une partie rosée réapparait sur la partie haute de l'ongle.

J'ai des implants dentaires et des couronnes, mais les radios n'ont rien révélé de particulier.Par contre en crise de sinusite les dents étaient très sensibles.

Avez vous eu de l'Asthme et des traitements dans votre jeunesse ?

cordialement

christain

Portrait de mynoso
J'aime 0

Bonjour, je suis très très interessée par votre discussion surtout qu'elle date d'aujourd'hui.
voilà, je me présente, une femme de 38 ans tout juste, 3enfants.
sinusite complète en janvier 08, attente pour un RDV chez l'ORL qui a décidé d'un drainage. comme les temps sont durs dans les hopitaux j'ai du attendre jusqu'en mai 08 pour l'hospitalisation. bien sur une bronchite s'est installée entre temps, j'ai testé 6 antibiotiques. a la visite chez l'anesthésiste il me fait faire une radio des poumons : pneumonie. Bref j'en ai fait 3 autres depuis, le drainage n'a servi à rien mais une pneumologue bien attentionnée (caexiste encore) m'a prise en main et le traitement par inhalations et seretide m'a fait du bien.
en mars 08 je parle à mon médecin des ongles qui ne poussent plus et il me répond que c'est bien je n'aurais plus besoin de les couper !!!
je vais faire plus court mais ca fait du bien car je n'en parle à personne sauf mon mari car personne ne comprend que je ne me soigne pas !
j'ai repris les choses en main depuis 2 mois car finalemet j'ai depuis un an de la fièvre environ 3 jours sur 4 et c'est épuisant sans compter les quintes de toux à répétition et les infections qui se surajoutent.
et là : verdict de la pneumologue la semaine dernière : syndrome des ongles jaunes (ils sont tous jaunes, ne poussent plus sont très épais et se dédoublent pour courronner le tout ! sur les pouces et les gros orteils surtout. ele a établi ce dignostic surtout après que je lui ai dit que depuis 2 à 3 semaines le matin mon visage est gonflé, les yeux très gonflés pendant 2 heures environ (problème de lymphe parait-il). je suis entrain de faire un bilan thyroïdien et immunitaire (j'ai un goitre) pour voir si je ne fais pas une thyroïdite auto-immune en plus.
je suis soulagée de pouvoir discuter avec quelqun, quels sont les traitements que vous avez pris et surtout j'ai peur qu'elle me donne de la cortisone. dites moi en plus sur vous et sur ce que vous ont dit les médecins. je panique et moi ce qui m'embête le plus ce ne sont pas les ongles jaunes mais bien les problèmes respiratoires et la température.
merci de votre longue lecture (si il manque des lettres c'est mon clavier qui déconne un peu, excusez moi)

Portrait de christ31
J'aime 0

Bienvenue,

N'étant pas médecin, je ne vous conseillerais aucun traitement. Je fais simplement part de mon parcours et des essais que je fais pour vivre mieux au quotidien.
Le problème est de trouver des bons praticiens avec lesquels les échanges sont possibles.
Pour ma part la kiné respiratoire m'a fait beaucoup de bien avec 2 à 3 séances par semaine, elle permet d'éliminer les mucosités des poumons et évite ainsi les surinfections.
Pour les sinus un traitement à base d'huiles essentielles m'a soulagé en période de crise.
Je teste en ce moment une thérapie avec un magnétiseur, je vous informerais plus tard des résultats.
Aujourd'hui il me semble que les grosses crises Juillet à Novembre 2008 sont passées.
Une amélioration de son alimentation et des activités physiques peut aussi améliorer notre état générale.

Malheureusement ses approches par des soins alternatifs ne sont pas remboursés et représente un budget conséquent.

Bon courage à bientôt

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

mynoso

Quote:
je suis entrain de faire un bilan thyroïdien et immunitaire (j'ai un goitre) pour voir si je ne fais pas une thyroïdite auto-immune en plus.

Si c'est le cas, dès que vous avez vos résultats sanguins, pensez à les noter en ouvrant une discussion dans le forum Endocrinologie.

Quels examens ont été demandés ?
TSH, T3L, T4L + anticorps antithyropéroxydase, antithyroglobuline, antirécepteurs de la TSH + échographie thyroïdienne ?
Si vous avez déjà fait une échographie, ouvrez la discussion en Endocrinologie, et donnez le compte-rendu.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de phil74
J'aime 0

Bonjour à tous trois et bienvenue à Mynoso.
C'est réconfortant de constater que nous ne sommes pas seuls !
Christiane 59 semble à l'évidence médecin mais je suis épaté qu'elle puisse tout superviser ! Bravo.
Je m'absente mais je répondrai à tous dès demain.
Philippe.

Portrait de phil74
J'aime 0

Bonjour,
Pour Christian :
1/. Si vos dents étaient particulièrement sensibles lors des crises de sinusite, ne pensez-vous pas qu'il serait très utile de faire effectuer des radiographies des sinus, voire un scanner car il y a proximité évidente et une radio pourrait indiquer une pénétration dans la cavité sinusienne.
2/. Bien que gros fumeur, je n'ai jamais eu de problèmes respiratoires et notamment pas d'asthme jusqu'à ce qu'un pneumologue ne décrète de l'asthme vers 50 ans alors que j'ai toujours pensé plutôt à une allergie sans pouvoir en déterminer la cause.
Pour Mynoso (mais non exclusivement !) :
1/. Les inhalations prescrites par le premier ORL (j'en ai vu 3 !) ont été efficaces mais très limitées dans le temps.
2/. Le Sérétide me fait gonfler et j'ai l'impression d'avoir une tête de hamster même si la Faculté me garantit que la dose de cortisone est trop faible pour cela, du moins en inhalations.
3/. Concernant votre visage et vos yeux gonflés au réveil, je ne puis en dire autant mais mes cils sont presque liés par le sel de larmes...
4/. Concernant votre peur de la cortisone, je ne puis que vous comprendre mais il faut savoir que la cortisone inhalée n'a pas du tout les mêmes inconvénients que la cortisone par voie orale (cf visage gonflé du Pt Pompidou dans les dernières semaines), que le diagnostic du syndrome est possible sans pour autant y apporter une thérapie ni à fortiori une guérison ! Pour ne pas trop noircir le tableau et éviter de vous décourager, notez encore que cela dépend effectivement du système lymphatique (c'est une des rares choses que les médecins sachent !), que la vitamine E et la cortisone restent les 2 piliers de toute thérapie et que surtout, l'expérience a montré que le syndrome pouvait repartir naturellement dans 30 à 40% des cas.
5/. Je n'ai, quant à moi, pas à souffrir d'excès de température, mes symptômes principaux étant les ongles jaunes, les toux, les sinusites permanentes et les oedèmes des pieds. Les oedèmes des pieds ne sont pas douloureux et ont seulement nécessité l'achat de chaussures plus grandes, les ongles entraînent parfois des extrémités particulièrement douloureuses des doigts, le nez nécessite des mouchages continuels, le plus douloureux restant les quintes de toux qui pouvaient durer près de 15 voire 20 minutes et se répéter jusqu'à 6 ou 7 fois par jour mais à ce sujet, j'ai constaté que le phénomène était cyclique, d'où l'emploi de l'imparfait.
6/. Les activités physiques sont certes bénéfiques mais parfois problématiques en raison des quintes de toux et des mouchages.
7/. Un "sorcier" et magnétiseur de mes amis n'est arrivé à aucun résultat (après 6 ou 7 séances, peut-être trop peu...)
8/. Je prends pour le moment deux inhalations (Sérétide et Spiriva), de la vitamine E (Toco 500) ainsi que d'autres choses, sous la contrainte, mais je pense que la kiné respiratoire peut être une très bonne pratique et certes un très bon complément. Je vais donc de ce pas demander une ordonnance en ce sens.

Très cordialement, restant bien entendu à votre disposition pour d'autres renseignements et ravi de pouvoir être de compagnie (même mauvaise !) pour Mynoso...
Philippe.

Portrait de Christiane59
J'aime 0

phil74 wrote:
Bonjour à tous trois et bienvenue à Mynoso.
C'est réconfortant de constater que nous ne sommes pas seuls !
Christiane 59 semble à l'évidence médecin mais je suis épaté qu'elle puisse tout superviser ! Bravo.
Je m'absente mais je répondrai à tous dès demain.
Philippe.

Bonjour,

Je ne suis pas médecin.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de phil74
J'aime 0

A l'attention particulière de Christiane59 :
Bonjour Christiane,
Même si vous n'êtes pas médecin, je vous renouvelle mes félicitations car vous semblez parcourir tous les messages !
Mes remerciements au site également car il permet des contacts fructueux et utiles (cf la réponse de Mynoso) et évite à certains de se sentir seuls. Ceci justifierait à lui seul, s'il en était besoin, son utilité.
A propos, que veut dire modérateur et quel est son rôle ? Censeur ?
Bien à vous,
Avec mes félicitations et mes remerciements renouvelés,
Philippe.

Portrait de mynoso
J'aime 0

Bonjour à tous et merci de vos réponses.
Moi je suis en plein dans la découverte de cette "maladie" et hier ma pneumologue me proposait d'aller voir un professeur à Paris. J'ai également reçu mes résultats T3 T4 qui sont normaux mais je vais quand même aller voir l'endocrinologue lundi.
seul la réaction de Waaler Rose était positive sur mon bilan (bien sur VS élevée) et des igM très élevés. je ne sais plus quoi penser, et mon moral en prend un sacré coup !
je vous écrirais un peu plus tard et je voulais vous remercier à tous du soutient que vous apportez. ça fait plaisir de se sentir un peu moins seule. encore juste une petite question : vous sentez vous toujours fatigués, épuisés ? car moi c'est mon cas et vous parlez de bouger, de faire de l'activité mais je m'en sens incapable. pour ceux qui travaillent comment le gérez-vous ? je suis depuis 2 semaines en maladie et j'ai peur de reprendre et d'attraper encore une autre infection à cause de la fatigue.
bonne journée à vous et bon week-end
Mynoso

Portrait de mynoso
J'aime 0

encore une petite chose pour Phil74 :
la tête de hamster (qui m'a bien fait rire) n'a je pense rien à voir avec le seretide, j'en prends depuis un an mais la tête de hamster je l'ai depuis 1 mois environ le matin et pendant deux heures environ (les cernes restent bien sur !).
il semblerait que ce soit du au problème de lymphe qui peut faire gonfler les membres inférieurs mais également le visage ! moi je n'ai que modérément les pieds gonflés au réveil et ce depuis des années (peut etre était-ce déjà un signe !) et comme j'ai déjà les pieds larges au départ et en plus je suis une femme c'est difficile de trouver des chaussures plus large, mais s'il n'y avait que le problème de chaussure ça ce serait le bonheur...

Portrait de phil74
J'aime 0

Chère Mynoso,
Même si c'est plus facile à dire qu'à faire, ne perdez jamais de vue que la guérison passe d'abord par le moral. C'est valable pour les personnes atteintes de cancer mais aussi pour tous les autres.
Je ne ressens pas de fatigue excessive comme vous mais sachez que "bouger" peut signifier simplement 1/2 heure de marche quotidienne (promenade et non randonnée !).
Même si vos pieds sont modérément gonflés au réveil, pensez à glisser quelque chose sous votre matelas afin que vos pieds soient plus élevés et éviter les bains trop chauds (typiquement féminins !).
Sachez quant à cela que les choses simples sont souvent d'une grande utilité même si je ne conteste en rien les remèdes médicaux mais j'ai eu par exemple une série de drainages lymphatiques chez un excellent kinésithérapeute mais qui se sont révélés sans effet.
Je vous prie instamment de gardez le moral et répondrai à tous vos états d'âmes éventuels bien que la gent féminine soit plus forte que nous et plus résistante à la douleur en général...
Courage !
Philippe.
P.S.: sans vouloir aggraver votre moral, je subis cela depuis près de 3 ans maintenant mais j'arrive encore à skier de temps en temps deux heures car j'ai la ,chance de vivre en montagne et suis obligé de me "remuer" !

Portrait de christ31
J'aime 0

chère Minoso et cher philippe.
les conseils de Philippe sont excellents et j'essaye de mon coté de maintenir une activité physique comme la marche.
Une bonne nouvelle depuis 15 jours l'inflamation de mes sinus a bien diminué et mon diaphragme n'est plus bloqué. J'ai retrouvé une respiration quasi normale même si des quintes de toux sont toujours présentes de temps en temps. Je fais actuellement un travail sur les intestins qui sont douloureux à la palpation pour rétablir si possible un meilleur fonctionnement.
Plusieurs thérapeutes consultés pensent que l'inflamation des sinus et l'encombrement des poumons peuvent trouver leur source dans un dysfonctionnement du système digestif et des organes chargés du traitement des déchets !
Pour la fatigue, j'ai eu ces sensations pendant mes trois mois de forte crise Septembre à novembre 2008. J'ai annulé alors certaines de mes activités et je suis resté couché pendant plusieurs week-end. Mon visage était gonflé au réveil. Depuis janvier j'ai repris l'ensemble de mes activités professionnelles et sportives.
Pour les yeux quelques écoulements intempestifs de temps en temps mais je n'ai jamais eu les yeux collés au réveil.
Bon courage à tous les deux.
Bien cordialement

Christian

Portrait de phil74
J'aime 0

Bonjour à tous deux,
Je vous tiens au courant de deux choses :
1/. j'ai diminué dans un premier temps, supprimé ensuite le corticoïde que je prenais (Sérétide). J'ai en outre (suivant en cela les excellents conseils de Christian (comme pour le point 2 ci-dessous !) diminué terriblement les autres médicaments qui m'étaient prescrits. Sans parler de miracle, je constate qu'en tout état de cause, je ne vais pas plus mal !
2/. j'ai commencé aujourd'hui une kinésithérapie respiratoire. Je vous tiendrai au courant des résultats mais il est clair (pour rejoindre à nouveau Christian) que ceci est "extérieur" et donc certes plus inoffensif (à défaut d'inefficace, ce qui reste à prouver) que les médicaments ingérés.
P.S.: au fait, il paraît qu'il y a rémission spontannée dans 30 à 40% des cas; qu'en est-il des 60 à 70% restants ?
Dernière précision : mes ongles repoussent et sont moins jaunes (transparents et de teinte à nouveau rosâtre pour la partie nouvelle).
Très amicalement et bon courage à tous deux.
Philippe.

Portrait de phil74
J'aime 0

Bonjour,
Je suis quelque peu inquiet car sans aucune nouvelle depuis un mois...
Où en êtes-vous ?
Quant à moi, suppression de quasi tous les médicaments, maintien des séances de kinésie avec excellents conseils de mon kinésiste, tels que corps étendu par terre avec les jambes verticales (le meilleur moyen de faire dégonfler les pieds, semble-t-il) ou expiration rapide trois ou quatre fois par la bouche pour tousser et expectorer plus aisément.
D'autre part, je vous avais informé du côté cyclique et je confirme car les ongles de mes mains repoussent et plus sains (couleur rosée et presque plus jaune) mais les ongles des pieds sont de nouveau très jaunes et très épais même s'ils repoussent eux aussi.
J'ai essayé des anti-histaminiques avant marche ou golf mais les mouchages ne diminuent absolument pas. Par contre, j'essaye depuis aujourd'hui des pseudo-éphédrines dont le résultat semble plus probant.
De grâce, donnez-moi de vos nouvelles car je suis inquiet.
Bon courage et surtout gardez le moral...
Amicalement,
Philippe.

Portrait de mynoso
J'aime 0

bonsoir,
c'est bizarre car pas plus tard que hier soir je suis venue sur le forum pour voir si quelqun avait posté !
les nouvelles ne sont pas très encourageantes pour ma part, ma sinusite est repartie de plus belle et d'après les radios que j'ai faites je n'ai rien au sinus frontaux mais c'est là que ça me fait le plus mal. c'est une douleur insupportable de 9h00 à 16h00 et qu'aucun médicament ne peut soulager. magré cela il faut continuer à travailler...
le matin j'ai mon visage très gonflé et cela fait trois jours que j'ai l'impression de voir un peu trouble. je suis tentée de faire le lien avec le problème de lymphe qui est le notre mais j'attends de voir mon médecin.
pour ne rien arranger mon médecin traitant est parti travailler au Luxembourg sans prévernir ses patients ce qui fait que je n'ai pas mon dossier médical et que je ne sais pas vers qui me tourner !
il va falloir que je raconte toute mon "histoire médicale" et la plupart des médecins ne connaissent pas ce syndrome !
j'ai également arreté le seretide car je ne trouve aucun avantage à la prendre. c'est quoi le traitement dont tu parles Phil, les éphédrines ?
mes ongles ne poussent toujours pas et les pouces et orteils sont catastrophiques, heureusement que les femmes ont le vernis à ongle ça aide un peu !

ah oui;, j'oubliais, j'ai aussi une oreille voire les deux bouchées en permanence depuis 3 semaines et c'est énervant car ça résonne, je ne sais plus à quel volume je parle et defaire répéter les autres c'est pas très poli !

enfin bref, c'est la joie et la bonne humeur.

une petite question ; vous allez voir votre médecin ou votre pneumologue tous les combien de temps ? Parce que je me demande encre l'utilité de la chose si il n'y a pas de changement. moi ça fait environ 3 mois que je n'ai vu personne.
et les séances de kiné, c'est respiratoire ou pour un drainage lymphatique ?

bonne soirée et à très bientôt j'espère

Portrait de phil74
J'aime 0

Chère Mynoso,
Je suis un peu rassuré vous concernant même si les nouvelles ne sont guère bonnes et toujours aussi inquiet quant à Christian.
Vous m'informez du départ de votre médecin traitant au Luxembourg. Si vous habitez la Lorraine, un de mes amis est un pneumologue réputé à Metz et je me ferais un plaisir de vous recommander à lui si c'est votre région. Par ailleurs, je vous recommande vivement de réclamer votre dossier médical complet auprès de votre médecin afin de le transférer chez celui que vous aurez choisi pour le remplacer. S'il devait pour quelque raison que ce soit vous le refuser, vous avez parfaitement le droit de lui demander (et même d'exiger) de le transmettre au médecin que vous aurez choisi.
Pour les oreilles, je pense que c'est indépendant et cela mériterait de vérifier s'il n'y a pas de bouchons de cérumen. Dans ce cas, soit le médecin l'enlève facilement avec une grosse seringue soit il existe des produits pour faire "fondre" les bouchons.
Pour les problèmes de sinusite, je reste plus perplexe car si je me mouche un nombre très important de fois par jour, je n'ai pour autant pas de douleurs. Il serait donc judicieux pour vous de consulter un ORL mais en lui précisant le diagnostic du syndrome car sans cela, il va d'office vous proposer une opération qui ne serait pas forcément utile !
Quant à l'ephédrine (ou plutôt à la pseudo-ephédrine car comme tous les médicaments efficaces et peu onéreux, l'ephédrine semble avoir été retirée du marché !), elle est supposée ralentir les écoulements nasaux et est souvent associée à du paracétamol, c'est-à-dire de l'aspirine, aspirine étant une marque.
J'aurais aimé nous réunir, chez moi éventuellement mais j'ignore dans quelle région vous vous trouvez et de toutes façons, je crois savoir que le forum désire garder la trace - légitime ! - de tous les contacts que nous pouvons avoir afin que nos réflexions profitent au plus grand nombre, ce qui me semble très compréhensible vu le travail qu'ils font et les opportunités qu'ils permettent...
Je vous souhaite d'aller mieux et tous mes voeux vous accompagnent.
N'hésitez pas à me demander ou à me donner d'autres informations et souhaitons avoir des nouvelles de Christian.
Très amicalement et bon courage.
Phil.

Pages

Participez au sujet "Syndrome de Samman and White ou syndrome des ongles jaunes"