Portrait de azucena

Bonjour,

Suite à une hématurie survenue lundi (depuis a priori plus rien), notre médecin traitant a prescrit une échographie et des analyses à mon mari (57 ans).
Evidemment, la recherche d'hématies dans les urines s'est révélée positive (>1 000 000)... Pas de leucocytes surnuméraires.
L'échographie a mis en évidence un volumineux syndrome de masse polaire inférieur tissulaire, vascularisé et partiellement nécrotique, aux contours irréguliers", pas de dilatation des voies urinaires, pas d'anomalie au niveau des organes voisins, a priori.
Vessie transsonore avec petit diverticule (je ne sais aps ce que cela implique).
Prostate légèrement augmentée de volume.
Les résultats des analyses semblent corrects en ce qui concerne la créatinine et la vitesse de sédimentation non augmentée.
Cela veut-il signifier qu'il s'agit forcément d'une tumeur maligne ? Quelle est la probabilité ? Mon mari n'a ni fièvre ni douleurs et n'a pas eu d'autre hématurie que celle de lundi dernier.
L'ennuyeux c'est qu'on lui a prescrit un scanner, ce qui me semble logique, mais il ne veut pas entendre parler d'opération.
Qu'en pensez-vous, je suis très inquiète et je ne sais comment agir, car, pour le moment, il est très têtu et ne veut plus en entendre parler... J'ai beau le houspiller, il s'entête davantage !
Adénocarcinome ou autre chose possible selon vous ?
Merci de vos avis, surtout, s'il y a un médecin, qu'il n'hésite pas à me répondre.
Merci d'avance.

Portrait de emandel
J'aime 0

Madame, si le scanner, qui est fondamental, confirme l'existence de cette masse, il faudra probablement opérer votre mari. Les chances de guérison existent.

Cordialement

Portrait de azucena
J'aime 0

Merci, mais votre réponse laisse supposer que c'est forcément une tumeur maligne ? Q'est-ce qui le dit dans le commentaire médical du radiologue ? Autrement dit : comment dois-je interpréter les mots du radiologue ?

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Toute masse ou tumeur n'est pas automatiquement cancéreuse.

Mais si il y a masse qui obstrue le bon fonctionnement d'un organe et qu'on ne peut pas résoudre le problème autrement que par la chirurgie, on opérera donc.
Mais cela ne veut pas dire pour autant qu'il y a bien cancer. La réponse à cette question sera donnée après ablation de la masse et analyse en anapath de celle-ci.

Dans le compte rendu, il n'y a rien qui puisse mettre en évidence un probable cancer.
Nécrose = que la masse est déjà ancienne.
Vascularisée = cela veux dire que cette masse est alimentée par les vaisseaux sanguins, et cela peut aussi être le signe d'inflammation.
Tissulaire = composée de tissu de l'organe.
Diverticules= sortes de petits sacs qui se développent sur différents organes. Cela est aussi assimilé à des hernies en fonction de la zone où ils se situent.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de azucena
J'aime 0

Merci pour votre réponse mais j'avoue que j'ai très peur car mon mari m'a dit qu'il refuserait de se faire soigner si c'est un cancer, il est vrai que nos expériences familiales en la matière ont été très longues et très dures à supporter, il ne veut pas vivre le calvaire qu'a vécu son père ou qu'a vécu ma mère, et, d'emblée, il ne veut pas discuter.
C'est ennuyeux car à part cela il est en bonne santé, les analyses sanguines sont corrrectes, à part un chouya de cholestérol en trop. Les hématies et les leucocytes sont en nombre normal et la VS est bien dans la norme, la créatinine est OK aussi. Il a même un peu grossi ces derniers temps, n'a pas de fièvre.
Il y a quelques années il a eu un accident de deux roues et, ayant dû conduire un engin élévateur (sans trop de suspensions) il avait lorsqu'il travaillait, des douleurs dans el dos. Il est vrai qu'à l'époque il a eu un énorme hématome dans le bas du dos, juste au niveau du rein actuellement malade, alors nous nous demandons si ceci ne découle pas de cela.
Qui plus est nous avons une fille de vingt-deux ans handicapée mentale, ce qui n'est déjà pas facile à vivre à deux et nous espérions vivre le plus longtemps possible, pour elle surtout car elle a besoin de nous et n'a d'autre famille que nous et son frère.
Face à l'entêtement de mon mari je ne sais comment réagir.

Mais ma question est ailleurs, pardon, je perds un peu la boule, je n'allais déjà pas bien avant à cause d'une foule de soucis de santé et de travail... alors là, je veux lutter pour lui et avec lui et j'essaie de lire entre les lignes.

Je voudrais savoir si l'examen d'anatomo aura lieu vite après et si nous aurons les résultats rapidement, certains me disent que l'analyse et donc le délai sont longs.
Je pensais qu'on en saurait plus avec le scanner quant à la nature de la tumeur et à son étendue, voire à d'éventuelles métastases, mais a priori non alors ?
Je ne veux pas que l'on traîne car avant l'épisode d'hématurie de lundi dernier mon mari n'avait jamais rien soupçonné. Nous avons agi tout de suite et maintenant, avec ce scanner en prévision mercredi prochain, il me semble qu'on atermoie... Nous n'avons pas encore pris contact avec un urologue.

Tout ceci est un peu confus je crois, il est temps que j'arrête et que j'aille essayer de dormir.

Merci pour votre gentillesse.

Portrait de emandel
J'aime 0

Il sera important de consulter un urologue avec le résultat du scanner.
Bon courage

Cordialement,

www.prostate-paris.fr

Portrait de azucena
J'aime 0

Oui, bien sûr, cela fait partie du cursus.
Merci

Participez au sujet "syndrome de masse polaire rein"