Portrait de mosquita1176
J'aime 0

Ouais ok, mais ma gynéco ne voudra pas! Elle m'a dit qu'il n'y avait rien d'autre à faire pour le moment, à part patienter! Alors comment faire??

Portrait de mosquita1176
J'aime 0

J'ai appelé la gynéco à l'instant, elle me propose de me faire faire une radio de l'utérus!

Portrait de banhal
J'aime 0

délicat en période infectieuse, peut être essayer un autre antibiotique avant . Se donner quelques jours de réflexion malgré l'approche des vacances

Portrait de mosquita1176
J'aime 0

Ben c'est elle la gynéco, c'est elle qui décide, qui sait ce qu'il est nécessaire de faire non? Je ne peux pas décider ou même suggèrer de faire une chose plutôt qu'une autre à mon médecin, sinon, je pouvais décider de quoi faire, de ce qui est mieux à faire, je n'aurai pas besoin de consulter non?...

Portrait de banhal
J'aime 0

certainement , le médecin est seul responsable du traitement et il importe de ne pas le stresser . Bon courage

Portrait de mosquita1176
J'aime 0

Oui c'est clair, même si j'aimerais lui dire ce que j'ai envie de faire, je ne peux pas... D'ailleurs, j'aurai voulu qu'on me fasse faire une biopsie de l'endomètre lors de l'hystéro, mais non! Le médecin ne me l'a pas fait, disant que ce n'était pas nécessaire dans mon cas... Je devrais faire confiance, mais je reste ceptique... J'aurai aimé qu'il l'a fasse...

Portrait de mosquita1176
J'aime 0

ça y est, j'ai reçu l'ordonnance de ma gynéco hier, en fait elle me prescrit une hystérographie (soit radio de l'utérus) cette fois... Est ce utile?? Cet exam pourra t'il m'en dire plus sur ces pertes? Effectivement j'ai lu qu'en cas d'infection, il n'était pas recommandé de faire une hystérographie...
De plus, c'est comme pour l'hystéroscopie, il faut la faire entre le 8ème et 13ème jour du cycle, et comme je n'ai pas encore mes règles, et que je pars le 25 en vacances, je ne pourrai pas la faire avant mon retour, fin juillet... Je ne sais pas si j'en verrais bientôt le bout de ces pbs de pertes!!
Que penser???

Portrait de banhal
J'aime 0

l'hysterographie permet de visualiser par contraste avec le produit injecté les détails de la paroi utérine( moins bien mais plus globalement qu'avec l'hystéroscopie) ainsi que la perméabilité des trompes
La première préoccupation est la guérison de l'infection actuelle

Portrait de mosquita1176
J'aime 0

Ouais, ok, ben mon traitement est terminé, ça a été un traitement de 15 jours (Rulid, 2 par jrs), mais les médecins m'ont dit qu'il n'y avait pas de contrôle à faire ultérieurement pour voir si l'infection était bien guérie.... Hmmmm alors quoi faire??

Portrait de banhal
J'aime 0

essayer la culture d'un prélèvement vaginal à la recherche d'un germe particulier ( seulement dans le cas où l'infection : pertes louches,douleurs, fièvre éventuelle ; pourrait se manifester )
le médecin référent peut vous conseiller . C'est ma dernière apparition sur le site

Portrait de mosquita1176
J'aime 0

OK merci Banhal et bonne continuation alors!!!!

Portrait de mosquita1176
J'aime 0

Salut tout le monde!!

Bon finalement, moi, pour l'hystérographie, je vais attendre, de toute façon, j'ai pas encore eu mes règles ce mois - ci, et je pars mercredi prochain en vacances donc pas le temps de la prévoir avant que je parte! D'autre part, je suis allée voir mon généraliste, à qui j'ai parlé de mon pb; lui m'a dit qu'effectivement l'hystérographie n'était pas nécessaire, puisque l'hystéroscopie, qui est apparement plus précise, n'a rien décelé! Il m'a demandé si on m'avait fait faire un prélèvement vaginal pour voir si il y avait une quelquonque infection (à part mon inflammation de l'endomètre, pour laquelle je viens de faire le traitement), et je lui ai répondu que non! Il n'a pas trouvé ça normal, me disant que m'a gynéco aurait peut être du commencé par là... Il a trouvé byzarre qu'on aille directement à l'hystéroscopie, sans passé par le prélèvement vaginal... Donc il m'a prescrit un prélèvement pour recherche de Mycoplasme et Clamydia, au cas où... Je suis allée le faire ce matin... Résultat début de semaine prochaine...

Quel est votre avis....

Voilà pour moi... Bonne soirée!

Portrait de mosquita1176
J'aime 0

Salut Christiane, salut tout le monde! ;-)

Bon, résultat prélèvement Mycoplames et Clamydia négatif, donc ce n'est pas non plus ça. Il faut chercher d'autres pistes... A voir... A la rentrée de mes vacances...

Une question: dans quel cas est - il nécessaire de faire une biopsie de l'endomètre, lors d'une hystéroscopie exploratrice?? Quelqu'un saurait - il me renseigner SVP??

Portrait de mosquita1176
J'aime 0

Bonsoir,

Je reviens aux nouvelles après plusieurs mois d'absence!

Petit rappel:

Voilà, j'ai 32 ans, pas encore d'enfant; j'ai toujours eu des pbs de cycles irréguliers depuis que je suis règlée (13 ans), des ovaires à tendance micro-polikistiques, et de l'acnée.

Pour mon pb d'acnée, j'ai eu du Roaccutane (à 26 ans), pendant 6 mois, puis dernièrement (à 29 ans) de l'Androcur (1/2 comprimé en accompagnement de ma pilule Jasminelle), pendant 2 ans. Depuis que j'ai arrêté ce traitement, cad depuis plus d'1 ans (arrêt Androcur en oct 07), j'ai des problèmes de pertes vaginales sanguinolentes chaque mois. De plus, depuis que j'ai arrêté la pilule en mai 08, mes cycles sont redevenus anarchiques, et plus de règles depuis 5 mois, mais toujours des pertes!!!

L'année dernière on m'a fait faire une échographie pelvienne, une hystéroscopie diagnostique, et aussi examen vaginal (pour infection), mais aucun de ces examens n'a su expliquer ces pertes.

J'envisageais la piste d'un pb hormonal et endocrinien, mais d'après mon généraliste et ma gynécologue, mon taux de TSH (3,70 pour normes labo entre 0,52 et 4,50) et de Prolactimine étant dans les normes du labo, il ne peut y avoir de cause hormonale ou endocrinienne. J'ai eu beau insisté pour approfondir les recherches de ce côté, ni l'un ni l'autre n'en a tenu compte....

La gynécologue m'affirme que ces pertes sont surement mes règles qui se manisfaistent un peu n'importe comment, étant donné que j'ai toujours eu des cycles anarchiques dus à mes ovaires polykistiques; mais ce qu'elle dit ne tient pas la route, puisque j'ai commencé à avoir ces pertes alors que j'étais encore sous pilule (je ne pouvais avoir à la fois des règles artificelles dues à la pilule et des règles naturelles?!!). Mon généraliste, quant à lui, me dit que ces saignements peuvent être du à mes ovaires polykistiques, et m'envoie donc faire une IRM, pour les voir d'un peu plus près. J'ai donc RDV lundi soir.

Voilà, cela fait un an que je suis dans cette situation. Je ne sais plus quoi faire, qui croire, ni qui consulter, afin que mon cas soit pris en compte sérieusement... Moralement c'est très difficile pour moi, et aussi pour mon conjoint qui a du mal à comprendre ce qui m'arrive et ce que je ressens...

Que pensez-vous de tout cela? J'aimerais avoir votre avis.

Je me sens désespérée et seule face à mon problème. Vais-je m'en sortir un jour?

Portrait de banhal
J'aime 0

Re bonjour
après réflexion et documentation je pense que la clé de vos problèmes est bien la dystrophie ovarienne : elle est responsable de l'acné, de l'irrégularité des règles , du manque d'ovulation d'où une absence de grossesse jusqu'ici... de prise de poids, de tendance au diabète.
Ceci étant posé :la prise en charge dépendrait de vos souhaits
cycles réguliers = pilule contraceptive suffisamment dosée pour éviter les saignements pendant le cycle
désir de grossesse=perdre du poids si nécessaire, prescription de médicaments favorisant l'ovulation ( voire drealing ovarien pour dégager les ovocytes ovariens de la membrane qui empêche leur ponte) Bien entendu tous les traitements ne seraient pas anodins ( oestrogénes par exemple)
C'est tout ce que j'ai pu trouver sur le sujet!

Portrait de mosquita1176
J'aime 0

Merci pour votre mail...

Ben en fait l'IRM que j'ai fait hier a confirmé le disgnostique des échos, soit une dystrophie ovarienne avec ovaires polykistiques et multifolliculaires (bcp de follicules, même trop! Mais en fait j'ai été diagnostiquée très jeune "ovaires micropolykistiques" mais rien n'avait encore jamais été envisager pour traiter, comme j'ai été longtemps sous pilule)... Bon heureusement, pas de masse, ni tumeur, c'est déjà ça!!!
D'après le radologue, mes pertes peuvent être dues à mes ovaires, ou à l'Androcur que j'ai pris pendant 2 ans. Mais tjrs rien de certain! Il avait l'air de dire que c'est long 2 ans d'Androcur car c'est un traitement assez fort... Au fait l'Androcur c'est koi déjà, des hormones mâles??
Il a dit aussi qu'il fallait que je change de gygy si je n'étais pas satisfaite et que je me fasse surtout suivre très sérieusement par un bon gygy. Il a rajouté qu'il était nécéssaire que je refasse un bilan complet côté gynéco si j'avais un projet BB; que mon problème était gérable mais qu'il fallait que je m'en OQP sérieusement dès maintenant, car plus je vais laisser trainer et plus dur ça sera pr tomber enceinte... J'ai RDV chez mon généraliste cet aprèm pour refaire un point, et voir quelle va être la prochaine étape....

Voilà bichette pour l'instant...

Portrait de banhal
J'aime 0

androcur est une hormone féminine =antiandrogène
courage et persévérance pour la suite

Portrait de mosquita1176
J'aime 0

Oui merci je vais effectivement en avoir besoin!!

Portrait de mosquita1176
J'aime 0

Bonjour!!

Je suis retournée voir mon généraliste qui m'a prescrit une nouvelle prise de sang pour complèter le bilan hormonal que ma gynéco m'avait fait faire: donc vend matin je vais faire Testostérone, HDL et autres taux à calculer...

Questions:

A part le fait d'avoir des difficulutés à procréer, dites moi, est ce que le fait d'avoir le syndrome des ovaires polykistiques et dystrophie ovarienne est un risque de développer des cancers plus tard, quand on est plus âgé??? :??:

Et sinon, pensez-vous que je pourrais, en + d'être suivie par des bons spécialistes gynécoloques, je pourrais essayer l'acupuncteur pr améliorer ce pb et tomber enceinte???

Merci par avance pour votre attention!!! :D

Portrait de banhal
J'aime 0

bonjour Réponse délicate car le cancer de l'endomètre est hormonodépendant(trop d'oestrogénes non compensés par la prise de progestérone) ce n'est pas le cas dans la dystrophie ovarienne
Il y a une notion de l'âge ( apparition plus fréquente après la ménopause )
la prévention , hors l'hygiène de vie(correction de l'excès pondéral) est la surveillance des pertes éventuelles et surveillance gynécologique régulière
aucun avis sur l' acupuncture

Portrait de mosquita1176
J'aime 0

Ok, la dystrophie ovarienne et ovaires polykistiques n'ont pas de lien avec un trouble hormonal?? C'est juste une anomalie des ovaires??

Portrait de mosquita1176
J'aime 0

Je viens de relire le diagnostique de l'IRM et il dit en fait:

Forte suspicion de dystrophie folliculaire ovarienne qui pourrait s'accorder avec le context clinique (trouble des règles, acné, augmentation de la pilosité) + hypertrophie endométriale.

Voilà je sais que lje vous pose beaucoup de questions et que les réponses que vous me donnez ne sont pas celles d'un gynécologue, mais pourriez-vous essayer de m'éclairer selon ce que vous savez par certitude?

Le compte-rendu indique que les follicules ont une disposition périphérique, aligné les uns à côté des autres, alord que le centre des ovaires de comporte pas de follicule. Est ce grave? Que cela veut-il dire? ça veut - il dire que je n'ovule pas du tout??

Comment puis-je avoir une hyperplasie endométriale alors que depuis que j'ai arrêté la pilule mes cycles sont redevenus anarchiques, que je n'ai plus de vraies règles mais juste mes vilaines pertes?! C'est étrange!

Est ce que ce syndrôme signifie que je n'ovule pas? J'ai vraiment l'impression que mon cas est très sérieux et que je vais avoir beaucoup de mal à tomber enceinte!!!

Portrait de banhal
J'aime 0

bonsoir Normalement la dystrophie s'accompagne d'une baisse des oestrogènes .Les pontes ovulaires sont empêchées . D'où des grossesses difficiles à obtenir .Je ne suis cependant pas capable d'en dire plus.Vos spécialistes doivent s'y retrouver mieux .Désolé

Portrait de mosquita1176
J'aime 0

Bonsoir,

Une question:

Est ce qu'une endométrite est forcément à l'origine d'une MST??

J'ai lu que c'était du à la GONOCCOCIE....

Portrait de mosquita1176
J'aime 0

J'avais attrappé un Streptocoque B l'année dernière avant qu'on me diagnostique l'Endométrite... Cela aurait-il aussi pu venir de ça??

Pages

Participez au sujet "Symptômes du cancer du col de l'utérus"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.

Articles à lire concernant "Symptômes du cancer du col de l'utérus"