Portrait de mosquita1176

Bonjour!!!

Les saignements et pertes en dehors des règles, peuvent - ils être un des symptômes du cancer du col de l'utérus???

En sachant que les frottis effectués régulièrement ont toujours été normaux...

Merci pour vos réponse par avance.

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Il n'y a pas de symptôme spécifique et même le cancer est souvent asymptomatique du moins dans le tout début du développement du cancer.

Lorsque le cancer est à un stade plus avancé, des pertes ou des saignements anormaux peuvent apparaitre entre les règles ou après les rapports sexuels ches les jeunes femmes et pour les femmes après la ménopause, ce seront des saignements qui seront les symptômes.

ATTENTION ceci ne veut pas dire que toutes les pertes ou saignements en dehors des règles ou saignements après n rapport, sont les signes d'un cancer.
Surtout si les frottis sont fait régulièrement.
Et si il n'y a pas de comportement à risques qui sont assez divers : partenaires multiples, rapports sexuels très jeune, le tabac est également un facteur de risque, ainsi qu'une carence en vitamine A serait aussi mise en avant, bien entendu il n'y a alors pas de raison de croire qu'il s'agit d'un cancer.

Les saignements et autres pertes peuvent avoir une autre origine que le cancer bien entendu.

Donc il faut faire d'abord des examens pour éliminer les causes habituelles de ce type de problèmes.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de mosquita1176
J'aime 0

Christiane, one more question SVP!!

J'ai appris que les saignements en dehors des règles étaient un symptôme du cancer de l'utérus (de l'endomètre)... Est ce vrai??

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Oui cela est possible mais pas automatique non plus.

C'est ce que je précise bien dans la partie ATTENTION de mon message précédent.

Des métrorragies ne sont pas signe de cancer systématiquement.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de gul
J'aime 0

bonjour,

les perte entre les regles peuvent etre aussi du la la pilule de contraception.
ci elle ne te protege pas il y a des pertes de sang.
Mais ne en moin tout les cancer de l' uterus ne sont pas deceler avec un frotis.
J'ai une amis apres sont troisieme enfant a eu des perte entre les regles et sutout apres des raports sexuelle, ces frotis etans normau elle ne c'est pas inqueter .
Puis elle a eu des douleur tres importent et a consulter un opital spesialiser et on lui a decouvert un cancer du col de l'uterus.
Elle a ete opere d' urgance et suivis une chimio.

pour toi j'espere que c' est jute a cause de la pilule, mais va voir ton medecin pour etre rasurer .

Amicalement

Portrait de banhal
J'aime 0

le cancer de l'endocol utérin peut échapper au dépistage dans les premiers stades de son évolution ( dysplasie à répétition) mais non par la suite lors de frottis réguliers . Le traitement est la conisation = épluchage de l'endocol ou hystérectomie= ablation de l'utérus dans les cas évolués
Quant au cancer du corps utérin la biopsie accompagne l'hystéroscopie et le diagnostic est confirmé par l'étude des tissus prélevés= examen histologique
La préménopause peut être la cause de métrorragies

Portrait de mosquita1176
J'aime 0

Merci à toutes pour vos réponses!!!

Dis moi, ton amie faisait des frottis régulièrement, et un jour on lui a détecté un cancer du col?? C'est pas très rassurant ça!! :-(

Merci Banhal pour tes infos. Pour ma part je n'en suis pas encore à la ménopause, je n'ai que 31 ans. J'ai une hystéroscopie de prévu la semaine prochaine, Il y a des donc chances qu'on me fasse aussi une biopsie de l'endomètre alors....

Portrait de Christiane59
J'aime 0

En quoi ce n'est pas rassurant.
si justement, cela dit bien que les frottis sont très utiles.

Le fait de faire les frottis n'empèche pas du tout les risques de développer un cancer.

Le frottis sert surtout à pouvoir le dépister au plus vite.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de mosquita1176
J'aime 0

Oui oui c'est vrai, le fait d'en faire n'empêche en rien le fait de développer un cancer ou non.

Mais quand on en fait régulièrement, et qu'un jour, il se révèle anormal, cela signifie t'il que le cancer vient juste de se développer ou bien qu'il y a des lésions pré-cancéreuse?... Ou bien alors, que le cancer est déjà à un stade avancé?

Portrait de banhal
J'aime 0

la lésion précancéreuse est la dysplasie :c'est à ce moment que les personnes suivies régulièrement sont soignées sans séquelles , ni traitement lourd (chimio ou rayons) seulement une chirurgie locale si nécessaire ou simplement un traitement désinfectant et surveillance accrue

Portrait de mosquita1176
J'aime 0

OK merci Banhal. Mais dis moi, tu es médecin?? Tu m'as l'air bien calée?!!

Portrait de mosquita1176
J'aime 0

Et au fait, une fois ces lésions ou dysplasie soignées, sont elles éventuellement suceptibles de réapparaitre plus tard??

Portrait de banhal
J'aime 0

les dysplasies soignées ont été enlevées , la surveillance est nécessaire mais efficace pour le dépistage des récidives qui seront traitées à leur tour . De toute manière ce n'est pas votre cas !
Comme vous j'ai posé des questions( sans réponses ) celà m'a amené à m'intéresser aux autres

Portrait de mosquita1176
J'aime 0

OK merci Banhal!! J'aime bien votre façon de dire les choses. C'est chouette d'être là pour informer les gens, vous le fait bien et simplement sans affoler...

Oui ce n'est pas mon cas actuellement, mais je m'informe dans le cas où ça m'arriverait... En espérant que ça ne m'arrivera jamais... Mais ayant eu une vie sexuelle très active de 18 à 28 ans (je me suis toujours protègée soigneusement, mais je sais que certains virus tels que le HPV se contracte même si on fait attention!!), je me dis que peut être ai-je chopé le Papillomavirus, et qu'un jour, il se réveillera et me provoquera des lésions!....

Portrait de banhal
J'aime 0

hpv est beaucoup partagé mais ne donne pas toujours de complications :l'homme est souvent porteur sain donc ignore qu'il peut contaminer .
attendons les examens

Portrait de mosquita1176
J'aime 0

Ouais, ça le je savais, c'est marrant, les hommes sont souvent moins atteints, souffrent moins, ou contractent moins les MST que les femmes! Il y a par exemple plus de femmes atteintes du SIDA dans le monde que d'hommes, alors que pourtant, si elles le contractent, c'est très souvent part rapport sexuel avec des hommes! Donc les hommes y sont pour quelque chose. Et j'ai halluciné quand j'ai appris que les hommes étaient souvent porteurs sains du HPV, et que ça n'avait généralement aucun impact négatif sur leur santé! C'est vraiment po juste! :-(

Portrait de mosquita1176
J'aime 0

Salut,

J'essaie de trouver des réponses à mes questions, tout en patientant pour mon hystéroscopie next week. Je sais, c'est inutile, j'ai conscience que ça ne sert à rien, à part ruminer et m'inquiéter encore plus! Mais c'est plus fort que moi!

Une autre question: les fibrômes sont - ils "héréditaires"?? A 52 ans ma mère s'est faite opérée de gros fibromes qui avaient envahis son utérus... On lui a tout enlevé!

Portrait de banhal
J'aime 0

les fibromes sont des tumeurs bénignes qui suivant leur localisation peuvent saigner , se nécroser( se détruire ) avec ou sans fièvre, gêner par leur volume les organes de voisinage et comme ils sont hormono sensibles ,ils régressent avec la ... ménopause

Portrait de 0247977449
J'aime 0

bonjour

Mon endometre et a 15 mm
a 26 ans je risque d'avoir le cancer et j'ai super mal au ventre
et j'ai peur

Portrait de mosquita1176
J'aime 0

Salut!

Ah bon?? C'est quoi le maximum d'un endomètre???

Pourquoi dis tu que tu risques d'avoir un cancer? Qui t'a dit ça? Examen, médecin??

Portrait de mosquita1176
J'aime 0

Salut les filles, Banhal, et Christiane!!

Bon, je viens donc vous raconter mon hystéroscopie exploratrice.

C'était ce midi. ça c'est bien passé. Le doc était très délicat. ça été très rapide, pas de conditionnement particulier pour l'exam, rien... ça c'est déroulé comme une simple consultation gynéco...

Je lui ai expliqué que mes pertes vaginales arrivaient à une période du cycle précise (environ autour du 17ème jour du cycle). Il pense que c'est fonctionnel, et donc hormonal.

Donc, je reviens à l'exam: il a introduit le spéculum, puis l'hystéroscope (accompagné d'un produit); il a inspecté l'utérus et m'a dit qu'il n'y avait rien d'anormal (que mon utérus était très facile à inspecter, très visible, aucune obstruction), à part une petite inflamation de la parois utérine, due à une petite infection ou germe... Il m'a donc donné des antibios pour ça. Il n'a pas jugé bon de faire une biopsie de l'endomètre, me disant que ce n'était nécessaire qu'en cas d'anomalie détectée. Et que là ce n'était pas le cas.
Il a ajouté que l'inflamation pouvait être une des causes de ces pertes, mais que d'après lui, mon pb de pertes était plus hormonal. Je lui ai donc demandé de faire un bilan hormonal, il a répondu, que ce n'était pas non plus nécessaire, que d'après lui, je n'avais pas de pb hormonal, mais que ça devait être m'a parois utérine qui avait du mal à gérer mes hormones, et qu'elle était donc trop sollicitée, d'où les saigenements. Il m'a dit de voir de toute façon avec ma gynécologue pour un traitement, ou autre...

Voilà, soulagée d'une part, car examen ok, mais pas complétement satisfaite, car pas de mot ni de conclusion précise à mon pb.

Il a fait un compte rendu pour ma gynéco, que je dois retourner voir. Il m'a donné une copie. Voilà, rien de plus. J'ai RDV jeudi aprèm chez ma gynéco pour la suite... A suivre.

Je vous raconterai et merci encore pour votre soutien!! ;-)

Portrait de mosquita1176
J'aime 0

Bonjour Christiane, bonjour Banhal,

je viens vous raconter ma consultation avec ma gynéco hier:

Elle m'a dit que pour l'infection que j'avais il n'y avait rien à faire de plus que le traitement antibios que m'a prescit le Dr qui m'a fait l'hystéroscopie, que ça devrait suffir, et qu'il n'y a pas d'analyse à faire pour savoir plus précisemment ce qui est à l'origine de cette endométrite (j'ai trouvé ça étrange, mais bon, si elle le dit, c'est elle la spécialiste). Elle a ajouté qu'il n'y avait pas de contrôle à faire après pour récidive ou non (étrange aussi, non??).
Elle m'a prescrit un traitement antibio (1 prise de 4 comprimés en une seule fois) aussi pour mon homme, me disant que c'était par précaution, en cas d'éventuelle contamination de germes, bactéries ou infections, comme ça peut arriver, et pour ne pas prendre de risque notamment en cas de grossesse.
Pour les pertes, elle n'a pas l'air convaincue que ce soit hormonal, me dit d'attendre de voir ce que donne le traitement antibio et de voir si les pertes s'arrêtent, alors que pourtant c'est ce que m'a dit son confrère (donc j'avoue là que je comprends pas trop!!); elle me dit que si c'était fonctionnel, comme lui m'a dit, que ça se verrait justement sur l'endomètre, qu'il y aurait des signes d'épaisseur, ou autres, de l'endomètre; donc j'y comprends rien! Ils ont des opinions divergentes, et ils ne sont pas très clairs finalement; je trouve ça byzarre! Et du coup, c'est pas très rassurant! Je me dis qu'au final personne ne sait vraiment d'où et de quoi peuvent provenir ces saignements! C'est diffcile après tout ça de faire confiance, et de savoir à quoi s'en tenir. Peut être que je me prends trop la tête à vouloir absolument savoir, ou avoir un nom sur ce que j'ai... C'est vrai que j'aime bien avoir des réponses précises, j'aime bien que les choses soient claires, et peut être que je serai souvent déçue parce que dans la vie on ne peut pas toujours avoir des réponses sur tout, et notamment en matière de santé... Je sais pas... En tout cas j'ai l'impression que je suis revenue à la case départ, que je n'en ai pas fini avec cette histoire, et que je reste dans le doute, l'incertitude, et je ne suis finalement pas vraiment rassurée...

Portrait de banhal
J'aime 0

il est sûr qu'un endomètre infecté qui saigne ne peut pas se développer normalement;Après le traitement, logiquement tout devrait rentrer dans l'ordre= les saignements disparaitre, les règles retrouver leur abondance (quant à leur fréquence on ne verra)

Portrait de mosquita1176
J'aime 0

Ouais tu penses Banhal? Tu penses toi que les pertes sont dues à l'infection de l'endomètre?? Mais pourtant le médecin qui a fait l'hystéro, lui me dit que c'est plus hormonal... Surtout que comme j'expliquais les pertes arrivent généralement au même moment à chaque mois... Du coup je suis sceptique, je sais plus quoi penser, ça me gonfle!

Portrait de mosquita1176
J'aime 0

Bonjour Christiane, Banhal, et les autres!

Je termine mon traitement contre l'endométrite today, mais les pertes continuent et ça me gonfle. Le doc qui m'avait fait l'hystéro m'avait dit que ça n'arrêterait pas forcément les pertes (lui pensait que c'était + hormonal, ma gynéco, elle, n'était pas spécialement de cet avis)... L'hystéroscopie n'a rien détecté certes, mais c'est quand même très frustrant car je n'ai toujours aucune réponse concrète à ma question "Quelle est la cause exacte de ces pertes?". La gynéco, quant à elle, voudrait que je patiente, et attende que les choses rentrent dans l'ordre, mais je n'arrive pas à rester tranquille à attendre que ça s'arrête tout seul... Quelle poisse ce truc! Et en plus je vais devoir partir en vacances avec ça en tête! Pffffff... Enfin...

Qu'en pensez-vous?

Portrait de banhal
J'aime 0

Dans un premier temps ,je ferais une prise de sang (plaquettes, globules ,coagulation) pour ne pas négliger la piste ( peu probable d'un trouble de la coagulation du sang)et aussi pour s' assurer ( globules blancs , VS, CRP) que l'infection régresse
Pour patienter, en attendant que les hormones refassent la muqueuse de l'endomètre, je prendrais un protecteur vasculaire(type étamsylate)
j'éviterais également tout médicament susceptible de fluidifier le sang( aspirine, antiinflammatoires)

Pages

Participez au sujet "Symptômes du cancer du col de l'utérus"