Portrait de carmenroby

A l'attention du Docteur MARTZOLFF Richard.
S'il vous plaît, donnez-moi votre réponse, c'est très IMPORTANT pour moi.

En 96 mon mari en tombant d'une échelle, s'est cassé le cotyle, hospitalisé cinq semaines, la jambe immobilisée 4 semaines. Il était très affaibli à sa sortie, réeducation,... Ensuite ayant des douleurs, la jambe est devenue plus courte, car d'après les radios, le col du fémur qui n'avait pas été atteint, lors de l'accident, s'était " amalgamé"avec la pointe de cotyle. Il a donc été opéra en novembre 2000, pour une prothèse complète de la hanche (opération assez difficile vu la détérioration). La nuit suivant l'opération, par manque de surveillance (mon mari a 78 ans à l'époque), il a arraché perfusion morphine, pansement, s'est levé, a marché jusqu'au cabinet de toilette. Je n'ai pas été informée sur le moment, mais deux jours après, voyant qu'il avait un comportement étrange, il me parlait et l'infirmier a confirmé ce qu'il me racontait. Le généraliste au téléphone m'a dit : il a dû faire un AVC. Ensuite, la clinique voulait le faire sortir de suite(car on voyait que je commençais à remuer les choses), et je n'ai pas accepté. Enfin à sa sortie, il n'a jamais été question d'AVC, mais d'âge!!! Un an après, j'ai reussi à obtenir une ordonnance pour un scanner, qui a révélé lésion substance grise, leucoaraiose... Depuis son état s'est détérioré lentement par pallier, (la réflexion, le pouvoir de mettre un mot au bout de l'autre, etc...) je suis obligée d'assumer, même le rasage, et j'arrive à bout de souffle, j'ai même des douleurs très vives dans la tête, comme si j'avais une pression dans certains endroits de la tête.
Pensez-vous Docteur, que l'avc puisse entrainer les mêmes symptômes qu'alzheimer ? Depuis quatre ans il prend exelon 1,5 g. il ne supporte pas plus. Je vous remercie de votre avis par avance. De plus, il marche très difficilement et le côté droit où il a une prothèse, est souvent plus lent que le gauche, voire-même, complètement dephasé du gauche. De plus il a tendance à pencher du côté droit et je dois toujours lui donner le bras du côté gauche, et l'on marche très très doucement. Aucun docteur n'a su m'expliquer le pourquoi du comment.
merci de me repondre;

Portrait de mounet
J'aime 0

Bonjour,
Dans votre lettre je reconnais les mêmes symptômes manifestés chez mon époux:
Des chutes fréquents et inexpliquées, déséquilibre vers la droite..
Il avait tous les signes d'Alzheimer en ce qui concerne les testset IRM
Un gériâtre plus fûté a prescrit une scyntigraphie qui a mis en évidence les 'ilots de LEWY".
La maladie s'appelle -démence à corps de LEWY-
Elle est très invalidante, affecte l'équilibre, la déglutition, la marche.
depuis 2002 çà s'aggrave progressivement. Il faut l'assister comme un nourrisson,car il ne est complètement dépendant depuis 3 ans mais je m'accroche, car tous ceux que nous connaissions et qui sont entrés en établissement ne sont plus là.
Il y a des aides, auxilliaire de vie,kiné qui le font marcher. L'accueil de jour alzheimer où le personnel est très prévenant et bien formé.
C'est l'école de la patience et de la persévérance, mais c'est aussi un défi à relever, c'est motivant.
je vous souhaite bon courage, sachant que les principales ressources, nous les trouvons en nous-mêmes.
Je suis reconnaissante que ce n'est pas moi qui suis malade.
Cordialement
mounet

Participez au sujet "SymptÖmes Alzheimer"