Portrait de maxanne

Bonjour,

J'ai 46 ans et depuis 5 ans j'ai des douleurs musculaires. Au début elles etaient légères et depuis 2 ans environ elles deviennent de plus en plus douloureuses, accompagnées d'une trés grande fatigues comme si mon corps était vidé de toute son énergie. Des fois la fatigue est telle que j'en arrive aux pleures avec des nausées. A ça s'associe des douleurs articulaires surtout qui deviennent de plus en plus importantes au niveau des coudes. En ce qui concerne les articulations je ne m'en suis jamais trop inquièté car depuis l'age de 4 ans j'ai des rhumatismes articulaires qui ont été soigné vers mes 12 ans je ne souffrais plus de mes rhumatisme et depuis je n'ai plus rien fait auccun traitement. Quand j'en parle a mon généraliste elle me donne des anti -inflamatoires ou du doliprane 1000. Mais en ce moment je peux dire que je déguste j'ai mal partout ma tête veut avancé mais mon corps ne suit pas. Des fois je suis prise de sommeil qui arrive a n'importe quel moment. Mon mari qui est une personne très active ne peut pas comprendre, il dit que je fais ma graisse !! car je ne peux pas bouger le moindre effort je le paie le lendemain. Simplement lever une poele ou une casserole me fait souffrir et des fois la douleur est tellement intense que j'en arrive a lacher tout. Pensez vous que je pourrais avoir une fibromyalgie ou si ces symptômes peuvent être autre choses ?

J'avais aussi oublié de mentionné que je souffre de perte de mémoire de concentration , j'ai du mal a trouver mes mots et que je trouve le sommeil que vers 3 heures du matin

Merci de me répondre

Maxanne

Portrait de anonymous
J'aime 0

Bonjour Maxanne

Nous ne pouvons pas poser de diagnostic, pour cela il faudrait consulter un spécialiste (rhumatologue, neurologue, etc....). Ce spécialiste devra prescrire des examens (sanguins, radio....) pour exclure toutes autres maladies ressemblant à la fibromyalgie (ex : Gougerot, etc.....)

La fatigue entraîne des pertes de mémoire, des troubles de concentration... c'est tout-à-fait normal, d'autant plus que tu as des insomnies, donc la fatigue grandit.

Il faudrait, si tu en as le courage, retrouver la discussion dans laquelle nous parlons plus en détail, de la difficulter à dissocier les maladies pour lesquelles beaucoup de symptômes sont identiques.

Après si toutes les analyses sont négatives, là le médecin posera sûrement le diagnostic de fibromyalgie.

Note : il faudrait également voir si ta thyroïde fonctionne correctement,
voir la discussion intitulée "Avez-vous eu un dépistage pour une
éventuelle maladie thyroïdienne ?".
Je pense, si je ne me suis pas trompée, que ce lien devrait t'y
mener immédiatement, il est détaillé tous les examens
sanguins à faire :
http://www.vulgaris-medical.com/forum/viewtopic.php?id=10599

Mais pour consulter un spécialiste, il faut que ton médecin traitant te fasse une lettre et il faut "tomber" sur un spécialiste qui connait bien la fibro et ne la considère pas comme une maladie psy !

Dans la plupart des cas, l'entourage ne comprend pas ce qu'il arrive à une personne lorsqu'elle tombe malade, la souffrance est invisible ! Il faut en parler un peu pour essayer d'expliquer ce que tu ressents, sans en parler à longueur de temps sinon la personne en face peut perdre patience.

Dès qu'un diagnostic est posé, alors là, il serait bien d'en parler plus ouvertement des effets de la maladie sur la vie quotidienne, etc....mais toujours sans exagèrer. Rechercher une association de la maladie est une bonne solution, on se sent moins seule, moins désenparée devant les maladies et la documentation envoyé par l'association permet de mieux comprendre ce qu'il nous arrive.

Quand j'en parle a mon généraliste elle me donne des anti -inflamatoires ou du doliprane 1000
C'est bien beau de prescrire tous ces médicaments, peut-être faudrait-il qu'elle cherche également la cause de tes douleurs et fatigue !!!!

Tiens-moi au courant et bon courage
Guylaine

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Rien à redire au message de Guylaine si ce n'est que je te souhaite bon courage pour tous ces examens mais qu'il est absolument impératif de tout faire.

J'espère pour toi qu'on saura très vite de quoi il retourne car la pire des choses c'est pas de savoir si la maladie est grave ou pas, mais c'est d'ignorer le nom de cette maladie qui nous touche.

Courage et en attendant essayes surtout de faire comprendre à ton entourage que ce n'est pas de la paresse et que des maladies entrainent ce type de troubles.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de coco m
J'aime 0

bonjour... je suis tout a fait d'accord avec Guylaine et Christiane a savoir qu'il faut bien expliquer au medecin et ne pas hesiter a le dire et le redire il faut que celui ci arrive a entendre notre "mal" bien en parler tres important cela peut etre autre chose comme la fibro mai ce qui compte c'est de ne pas passer a cote!!!!!!!.... tres bon courage pour ça et pour ceux qui nous entoure ils ne comprennent pas toujours c'est vrai! il faut en parler calmemùent car on peut paraitre si bien qu'ils ne voient rien..... courage!!!!!!!!

Participez au sujet "Symptômes ?"

Articles à lire concernant "Symptômes ?"

  • ... du matin - Variations de l'humeur dans la journée 7 Symptômes somatiques généraux (de nature musculaire)Douleurs et courbatures ... cloniques - Grincements des dents - Voix mal assurée. 8 Symptômes somatiques généraux (de nature sensorielle)Tintement d'oreilles - ...
  • ... l'hépatite chronique n'entraîne l'apparition d'aucuns symptômes et passe parfois inaperçus. Le diagnostic de l'hépatite chronique ... espaces portes mais pas de nécrose et peu de fibrose.Les symptômes survenant au cours de l'hépatite chronique sont variables selon le ...
  • ... Un syndrome grippal se caractérise par la présence de symptômes qui font suite à la pénétration d'un virus de la grippe ... de la température.Les antigrippaux lutte contre les symptômes et non celui de la cause d'un grand nombre d'infections liées à ...
  • ... pour laquelle on parle alors d'épidémie.Les premiers symptômes de cette maladie sont avant toute une perturbation du sommeil. ... Parkinson et la maladie de von Economo est la suivante. Les symptômes de la maladie de Parkinson qui sont essentiellement des tremblements ...
  • ... comprise entre la contamination et l'apparition des premiers symptômes de la maladie) de 1 à 13 semaines, le plus généralement de 3 à 4 ... mains ou sur d'autres parties du corps, provoquant alors des symptômes minimaux qui sont ignorés. La présence d'adénopathies (ganglions ...