Portrait de patlou

Je suis une femme de 52 ans, fumeuse depuis 36 ans (1 paquet /jour) et depuis 5 ans : 2 paquets/jour.
Je tousse quotidennement depuis plusieurs années (toux grasse) avec des épisodes de quintes plus importantes au moins 4 fois par an mais sans fièvre.
Depuis 2 ans, arrêt du sport et fatigue chronique.
Depuis 4 mois douleurs dans la poitrine même au repos, extra sistoles, essoufflements importants à la marche, montée d'escaliers, tâches ménagères, devant nécessiter des poses de récupération, dfficulté à terminer mes phrases sans reprendre mon souffle, toux déclenchée par le rire ou la parole trop forte, fatigue très importante, parfois limite épuisement, récupération difficile.
Test d'effort devant être interrompu au 2ème palier (charge 90 watt) au bout de 2 mn pour cause de dyspnée.
Au peak-flow chez le généralsite, débit à 210 L/mn (je mesure 1,66m.).
A l'écho-doppler cardiaque, ventricule droit non dilaté et PAP sup à 34 mmHg.
Le cardiologue me conseille de voir un pneumologue (suspission de BPCO ) et de pratiquer une coronarographie si les douleurs persistent.
Au scanner thoracique : 3 nodules sous-pleuraux et une petite bulle.
Questions : A votre avis, pensez-vous que je présente les smptômes d'une BPCO sachant que si ma toux est pourtant productive je n'expectore pas? La PAP est-elle dans les normes? Peut-il y avoir une corrélation avec la BPCO et les nodules ? Que peut signifier cette petite bulle signalée au scanner?
Autre question aussi, y a-t il possibilité de récupérer la capacité respirtatoire une fois l'arrêt du tabac ou est-ce irréversible?
Un grand merci pour les réponses.

Portrait de Dr Martzolff Richard
J'aime 0

À mon avis, l'arrêt du tabac va vous permettre non seulement de récupérer une bonne partie de vos capacités pulmonaires et ventilatoires et d'autre part de faire régresser un grand nombre de symptômes si ce n'est la totalité.

Et surtout de retrouver le goût de la vie, le vrai goût de la vie et non pas celui (virtuel) de la fumée.

Dr Martzolff Richard médecin responsable de l'encyclopédie médicale Vulgaris

Portrait de patlou
J'aime 0

Merci de m'avoir répondu, je ne pensais pas qu'il était possible de récupérer ce qui était perdu et je me voyais devoir continuer ma vie avec ce qui me reste, c'est donc plutôt un point positif pour moi et le sevrage tabagique a déjà commencé.

J'aurais aimé avoir des réponses aux autres questions, concernant le dagnostic de BPCO déjà, puis sur une éventuelle corrélation avec les nodules. Que signifie cette petite bulle retrouvée au scanner et enfin pour l'echo-doppler, la PAP sup à 34 mmHg (est-ce dans les normes ?)

Enfin pensez-vous qu'il soit urgent de consulter un pneumolologue, j'envisage de partir 2 mois à l'étranger, est-ce que ça peut attendre?
Merci infiniment.

Portrait de patlou
J'aime 0

je n'ai pas eu de réponses mais j'ai vu mon pneumo depuis et la BPCO est bien confirmée. J'ai une autre question sur la recherche des D Dilmères positive. Je l'ai postée plus bas, j'aimerais bien avoir une réponse. merci.

Participez au sujet "suspission de BPCO"