Portrait de Thoris

Bonjour, cela fait plusieurs mois que je suis fatigué du matin au soir et ce même après de longues heures de sommeil. Je ne pense quasiment qu’à mon lit. Je souffre en plus d’insomnies dues à mon travail posté. Je ressens peu le froid à mon travail alors que mes collègues se couvrent et sont frigorifiés, j’ai limite chaud.
Je suis également traité pour un deuxième épisode de dépression sévère en trois ans.
J’ai donc fait un bilan thyroïdien mais je suis un peu perdu. La TSH est relativement élevée mais dans les normes.

Voici ci les résultats de mon bilan qui date d’un mois :

– TSH : 2,95 uUI / mL ;
– T3L : 4,6 pmol / L ;
– T4L : 13 pmol / L.
– Iodémie : 575 nmol / L ;
– Iodurie : 71 ug / L.
– Calcitonine négative, anticorps anti-thyroïdiens négatifs et parathormone négative.

Je je suis inquiet au sujet de la TSH et de la T4 bien sur la T3 semble normale.
De plus je suis en carence légère d’iode vue l’iodurie (je mange très peu de poissons et de fruits de mer par goût, je prends donc 150 ug d’iode en complément alimentaire par jour depuis).

Que pouvez-vous me conseiller ou comment interprétez-vous ces résultats ? Mon médecin qui n’avait vu que la TSH il y a deux ans n’était pas inquiet mais je sais qu’elle seule ne suffit pas.

Merci d’avance !

Participez au sujet "Suspicion d’hypothyroidie"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.

Articles à lire concernant "Suspicion d’hypothyroidie"

  • ... également le nom de sphérocytose héréditaire, ictère hémolytique congénital, microsphérocytose héréditaire, anémie à sphérocytes, anémie hémolytique congénitale, ictère acholurique ...
  • Anémie hémolytique à anti-corps froids ... L'anémie hémolytique à anti-corps froids est une variété ...
  • Anémie hémolytique périnatale ... L'anémie hémolytique périnatale, est la destruction des globules rouges d'un ...
  • ... susceptible de durer de quelques semaines à quelques mois.L'anémie aiguë à arbovirus B. 19 est une autre pathologie susceptible de ... (drépanocytose, sphérocytose, thalassémie, anémie hémolytique auto-immune, hémoglobinurie paroxystique nocturne etc.). Le ...
  • ... rare à l'heure actuelle, correspond à une variété d'anémie hémolytiques auto-immunes (affection au cours de laquelle le patient ... suivis d'une petite jaunisse (léger ictère) et d'anémie hémolytique. Si le patient revient dans une ambiance plus chaude, l'accès ...