Portrait de valériejames

Je viens vers vous car je ne trouve plus de solution a mon problème suite a une rupture du cerveau a 32 ans c est a dire il y a deux ans .
Je souffre a ce jour le syndrome d' apnée du sommeil et d'autre part une sténose laryngée pour laquelle j' ai déjà d' une trachéotomie.
Actuellement il persiste une dyspnée d'effort qui altère ma qualité de vie (probleme pour monté un étage)
Il existe toujours une immobilité laryngée bilatérale par ankylose des deux aryténoides mais également un aspect de sténose sous glottique important mais avec une critoidite sous jacente.
Le cricoide n'a plus du tout son aspect circulaire ce qui explique sa symptomolie actuelle .
Le scanner avait montré une filière laryngée encore satisfaisante ce qui est au repos le cas mais se pose la question du devenir de mon avenir et de ma vie .
Une cordectomie laser est possible mais entrenerait des séquelles vocales définitives et une chirugie d'élargissement laryngée dans un contexte de destruction partielle du cricoide,n 'est pratiquement pas réalisable avec un gros risque de sténose définitive.
Courrier de mr le professeur O.CHEVALIER DE LILLE DU 12MARS 2010
Je prend tout les jours la moitier d'un cachet d'athénolole pour mon coeur et une monté de tension
Au soir je dort avec un appareille pour les apnées du sommeille qui sinon ce passe tout les 5 minutes et 67% de ronflement la plus longue apnée du sommeil dure 2 minutes ce qui énorme d'aprés les medecins
alors monsieur veuillez prendre en considération mon cas avec grand interet car la vie courante mets devenus difficiles meme les geste les plus facile me sont tres difficiles
EN VOUS REMERCIANT D UNE REPONSE

Participez au sujet "suite de rupture d' anévrysme au cerveau"