Portrait de adicha

Bonjour,

J'aimerais savoir quelle est la responsabilité d'un professionnel de santé (médecin généraliste, psychiatre, psychologue...) face aux confidences d'un patient sur de potentielles pensées suicidaires ? Doivent-ils avertir une autorité quelconque ?
Le patient prend-il le risque d'être conduit dans un établissement psychiatrique, par exemple ? Ou sont-ils soumis au secret professionnel afin que le patient soit en mesure de se confier librement ?

Connaissez-vous des professionnels de santé (sur Paris ou en Essonne) pouvant encadrer une thérapie qui serait remboursée dans son intégralité (dans le cas où le patient serait sans emploi et sans mutuelle) ?

Un grand merci.
Bien cordialement.

Participez au sujet "Suicide - responsabilité professionnel de santé"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.