Portrait de carro

J'ai un bébé de 10 mois qui a la diarhée depuis 10 jours. Sa coproculture indique de nombreuses colonies de staphylococus aureus. Le médecin me conseille d'attendre une semaine et lui donnant de l'ultralevure et ça devrair aller. Moi, ça me semble un peu léger... (il faut dire qu'il a un penchant homéopathe qui le rend sans doute hostile aux antibio...) cependant, mon bébé va bien (à part la diarhée) : pas de fièvre, pas de pleurs de douleur, il continue à jouer avec ses frères et soeurs comme si de rien n'était. En plus la pharmacienne trouve elle aussi que c'est un peu léger de rester à attendre une semaine avec de l'ultralevure, elle m'a dit qu'un staphyloccoque ça ne part pas tout seul et qu'il faut le traiter avec des antibio... Que faire?

Portrait de albert boueno
J'aime 0

Il y a beaucoup de choses à dire sur le staphylocoque.
Il est nécessaire de savoir qu'environ 20 % de la population qui n'habite pas dans l'hôpital est porteur de staphylocoque dans son rhinopharynx c'est-à-dire le nez et la gorge et accessoirement dans le creux des aisselles ou dans la région périnéale c'est-à-dire le périnée. Il faut savoir également que le staphylocoque transmis le plus souvent par les mains du sujet qui sont infectés par le staphylocoque. Si votre bébé à une immunité qui est diminuée alors la multiplication et le développement des staphylocoques seront favorisés. D'autre part votre médecin a sans doute raison de ne pas le bourrer d'antibiotiques. En effet, usage injustifié d'antibiotiques mais également bien entendu le diabète la toxicomamie ou la toxicopapy (d'ailleurs) l'hémodialyse allergie l'eczéma le syndrome de Job tout ceci favorise, l'émergence et la multiplication ainsi que la dangerosité d'une infection par le staphylocoque.
Grâce aux médias nous savons maintenant que les infections par staphylocoque à l'intérieur de l'hôpital sont particulièrement redoutables car ces bactéries deviennent très résistantes au traitement. Il faut faire attention aux antibiotiques destinés à lutter contre le staphylocoque car ceux-ci qui les rendent particulièrement résistants.
Chez l'enfant les localisations infectieuses ont beaucoup évolué au cours ces dernières années. C'est ainsi que la redoutable staphylococcie pleuropulmonaire du nourrisson a quasiment disparu dans les pays développés il en est de même des septicémies avec la localisation multiple. À l'opposé les infections cutanées et les tissus mous c'est-à-dire les infections des tissus en dehors du squelette et surtout les infections des articulations sont particulièrement fréquentes.
De toute façon en ce qui concerne le traitement pour se staphylocoques ne suffit pas de donner des antibiotiques à l'aveugle. En effet il s'agit de savoir s'il s'agit de staphylocoques provenant d'une souches qui produit de la Pénicillinase, substances fabriquée par le staphylocoque et dangereuse. dans ce cas le traitement comporte un antibiotique portant le nom de benzylpénicilline ou de ses analogues. Et bien entendu si les allergies il faut utiliser l'érythromycine ou autre macrolide.
Pour les souches qui produisent la Pénicillinase, ce sont les plus fréquentes, il faut utiliser la CLOXACILLINE ou encore l'OXACILLINE. En cas d'allergie : triméthoprime plus sulfaméthoxazole ou éventuellement céphalosporine ou clindamycine.
Il existe maintenant des souches qui sont multirésistantes il s'agit de souches de staphylocoque doré qui résiste à la pénicilline il s'agit d'une variété de staphylocoque particulièrement nocif entraînant une mortalité pouvant atteindre 80 % à l'intérieur même de l'hôpital et 1 % désinfection à l'extérieur de l'hôpital surtout chez les individus qui se droguent. Dans ce cahier proposerdes nouveaux antibiotiques puissants mais qui auront leurs limites d'ici peu.
bien entendu la vancomycine est également utilisée avec la céfotaxime ou la vancomycine avec d'autres antibiotiques.
Vous devez vous méfier des porteurs de staphylocoque ayant cette bactérie à l'intérieur des naseaux il s'agit de porteurs asymptomatiques c'est-à-dire qu'ils ne présentent aucun symptôme susceptible de faire voir la maladie. Ils sont assez fréquents et doivent être traités par des applications de pommade nasale contenant de la mupirocine.
À bon entendeur...

Participez au sujet "Staphyloccoque doré et nourrisson"