Portrait de phenix75

bonjour,

y'a 6 mois j'ai commencé à avoir des furoncles sur le pubis. le médecin a fini par soupçonner un staphylocoque doré mais les analyses de sang et les prélèvements (narines, aisselles, etc) étaient négatives. il m'a envoyé vers un dermato, même diagnostic. effectivement après prélèvement bactériologique il s'agit bien d'un staph doré. mon pb c'est que les 2 médecins ne sont pas bavards en explications, la dermato suppose que ce sont liés aux frottements pendant les rapports.
personnellement je suis persuadé que non. avec mon amie nous faisons régulièrement des calins juste en frottant et ça ne déclenche jamais rien. par contre à chaque fois qu'il y a pénétration, le lendemain j'ai des démangeaisons et des furoncles qui poussent. j'ai l'impression que les boutons sont liés aux sécrétions de mon amie, est-ce possible ? d'ailleurs on met tjs un préservatif et les boutons ne sont jamais sur la verge mais autour sur le pubis et les bourses.

questions :
- d'où le staph doré peut venir (on a jamais été hospitalisé) ?
- comment ça peut évoluer ?
- que dois-je faire maintenant que j'ai le résultat d'analyse "staph doré" ?

cela perturbe bcp nos relations de couple et les médecins n'apportent pas de réponse...

merci pour votre aide

Portrait de la-fée-clochette
J'aime 0

Bonjour phenix75,

Et avec ce diagnostic, avez-vous un traitement ?????????

Même si ces médecins ne sont pas bavards, ont-ils agit, au moins ???? Le manque de parole n'empêche pas l'action, tout de même ?

Sur quelle zone a été fait ce prélèvement bactérien ?

Avez-vous une analyse sanguine prescrite ?

Bon courage. Bien cordialement.

Portrait de phenix75
J'aime 0

Non malheureusement, d'où mon post sur ce forum.

J'ai récupéré les résultats au labo (personne pour m'expliquer quoi que ce soit, normal c'est un labo). Les prélèvements étaient sur le pubis. J'ai donc appelé la dermato que j'avais consulté 2 mois plus tôt mais elle m'a répondu "c'est pas grave 20% des gens vivent avec, vous vous y ferez !". Donc aucun traitement ni analyse !
La dernière analyse de sang (négative) remonte à la 1ère consultation y'a 6 mois.

Merci

Portrait de la-fée-clochette
J'aime 0

Re-,

Non, ce n'est pas normal d'un labo, vous pouvez demander des explications supplèmentaires, ils ne font pas qu'analyser les substances, ils peuvent avoir des explications car ils ont l'habitude, seulement, il faut le leur demander, ce n'est pas systématique.

Votre amie a-t-elle des signes évocateurs ?

Oui, des gens vivent avec des " staph doré ", mais chez certains organismes, à un moment donné, par exemple, un déficit immunitaire, le " staph " peut faire parler de lui.

Il faufrait consulter votre généraliste pour savoir ce qu'il en pense et vous represcrire une nouvelle analyse de sang.

Vous ne pouvez pas risquer de contaminer votre amie, son avenir de maman peut être en jeu, même si elle est encore jeune, il faut penser à elle et son avenir, a-t-elle consulté son ( sa ) gynéco pour lui en parler ? ce me semble à faire.

Lorsqu'un " staph " entre dans la circulation sanguine par une brèche cutanée, il va se ballader à son aise dans l'organisme, par le biais de la circulation sanguine, et si vous avez une petite notion, vous savez qu'alors, il a accès à TOUS les organes, il pourra ainsi se fixer ou continuer de voyager, mais il finira par se fixer.

S'il s'agit d'une primoinfection, vous devez consultez absolument et protèger votre amie ( comme vous le faites déjà ) aussi.

20% des cas ? Cela n'est pas une raison, vous êtes un organisme à part entière et individuel = vous réagissez différemment comme tout un chacun...Alors qui dit que votre organisme va s'habituer ??? !!!! Je pense que c'est jouer avec le feu que d'affirmer de telles choses, surtout au téléphone et non de visu !!! Ne restez pas sans allez plus loin, soyez actif et acteur dans votre santé...

Bon courage. Bien cordialement.

Participez au sujet "staph doré"