Portrait de so007

bonjour
j'ai 27 ans et depuis presque 4 ans j'ai eu beaucoup de problèmes aux niveau des bras (épicondylite a répétition, déchirure ligament poignet , fracture os crochu) et j'ai étée opéré 5 fois pour ces problèmes là
j'ai également de l'arthrose a la clavicule droite, un douleur dans le bas du dos et a la hanche droite, le rhumathologue que j'ai consulter pense que j'ai peut etre la spondylartrite
j'ai fait une prise de sang mais je n'ai pas encore les résultats
qu'en penser vous
merci

On a beau avoir une santé de fer, on finit toujours par rouiller

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Ce sont les résultats qui diront ce qu'il en est.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de BOUBINET
J'aime 0

IL attendre résultat SANGUIN du gêne HLA B27 s'il est positif ou négatif.

Portrait de silo
J'aime 0

meme si tu n'as pas le gene hlab27 cela ne peut pas forcement signifier que tu n'a pas ce rhumatisme, j'ai l'impression que c'est une maladie pas tres connue de nos specialiste vu ton age.Moi j'en ai 33, ma rhumato m'oriente vers ce diagnostique avec une inflammation a la cheville gauche vue sur echographie,, des douleurs sur toutes les articulations , meme tt le dos, de + j'ai des soucis sur les cervicales c5/c6 et une scoliose.
J'ai egalement eu une scintigraphie osseuse qui ne revele que des hyperfixations au pied du sacro et au pieds gauche.Poutant malgres des anti-inflammatoires, decontractants, traitement pour spondylarthrite depuis 5 mois et kine je ne vois pas d'evolution.Concernant les prises de sang j'avais un taux un peu au dessus de la norme concernant les facteurs rhumatoides, dc la seule solution c de se menager,d'attendre tes resultats car ce sont des douleurs chroniques.Dc patience, car les traitements connus sont les corticoides qui ont des effets secondaires, les rhumato y vont dc a taton pour les personnes de nos ages.Bon courage, je sais que ce n'est pas facile de supporter les douleurs.

Portrait de so007
J'aime 0

salut
je suis négatif au hlab27
et j'ai passer un irm et j'ai une protrusion discale l5s1 et de l'arthrose l2l3 l3l4 et l5s1
et rien ne me soulage

On a beau avoir une santé de fer, on finit toujours par rouiller

Portrait de Dr Martzolff
J'aime 0

Pour essayer d'avancer voici ce qu'il faut savoir (en résumé) , en terme de symptômes concernant la SPA.

La spondylarthrite débute vers 25 ans, chez la femme et chez l'homme également.
Des douleurs de la colonne vert. au début.
douleurs la nuit, vers 2 ou 3 heures du matin
sensation de raideur le matin
douleurs fessières tantôt à droite et tantôt à gauche
douleurs sur le bassin ou la symphyse pubienne

Si répétition et pérennisation il faut s'alerter.
Douleurs à évolution vers les fesses vers la rachis dorsal (colonne) . Parfois oppression thoracique la nuit avec difficulté à l'inspiration

moins souvent :
Douleur du talon s'améliorant à la marche parfois et des deux cotés
Gonflement d'un doigt ou orteil

Si on constate l'absence de certains signes pendant les deux premières années comme
l'efficacité des anti-inflammatoires
l'absence d'atteinte de la hanche
l'absence d'arthrite des articulations des pieds et des mains
la vitesse de sédimentation ne dépassant pas 30 millimètres à la 1ère heure
l'absence d'une colonne raide de façon importante.

Peut être que les formes de SPA chez la femme sont moins sévères que pour les hommes.

L'évolution de la spondylarthrite est différente selon les patients et la maladie n'évolue pas toujours de la même façon.
Parfois des complications surviennent et nécessitent un traitement particulier (cardiovasculaires).

Les analyses sanguines permettent d'évaluer la gravité de l'inflammation. La vitesse de sédimentation (VS), utiles pour savoir si certains médicaments sont bien supportés entre autres.

L'échographie est nécessaire pour mettre en évidence une enthésite, bursite ou synovite.

Il est important de faire un diagnostic précocement, donc intérêt de L'IRM avec pas d'irradiation (femme enceinte) et sans injection de produit. Mais peu d'appareil en France actuellement.

Dr Richard Martzolff médecin créateur de vulgaris médical

Portrait de oxley59
J'aime 0

bjr j ai 25 ans et je souffre le martyre depuis quelques mois.
en effet j ai des douleurs sourdes au début mais qui deviennent très vite persistantes au niveau des articulations du genou , au niveau des pieds et du dos. Mes cotes me font également très souffrir. Bien souvent la nuit elles me font tellement mal que j ai du mal a respirer. Mon bassin aussi me fait très mal. Je suis obligé de me levé en pleine nuit et de marcher pour que ca passe.ces douleurs apparaissent seulement quand je suis au repos mais des que je reprend une activité les douleurs diminue voire disparaissent .j'ai régulièrement de la fièvre sans aucune raison apparentes et une perte d appétit. je n ai quasiment jamais faim.J'ai aussi une insuffisance cardiaque. en effet mon cœur bat entre 45 et 55 battements minutes ce qui est bas a mon avis. Ma mère est atteinte de spondylarthrite ankylosante ainsi que mon petit frère âgé de 13 ans. je pense donc que c est génétique dans la famille. J ai rdv avec un rhumatologue le 8 avril prochain mais mon médecin traitant n est pas d accord. il pense que c est du a de la fatigue et a de l anxiété. Mais trop de symptômes collent avec ceux de ma mère et de mon frère pour ne pas penser a cette maladie.
je suis perdu je ne sais plus quoi penser ni faire.
et sans l accord de mon médecin traitant je ne pourrais pas aller chez le rhumatologue. Il me faut une lettre du médecin traitant pour pouvoir y aller.

Portrait de silo
J'aime 0

bonjour oxley, je comprends ton desarroi.....J'ai l'impression qu'on ns prend pr des hypocondriaques ds ton cas c vrai que si plusieurs membres de ta famille st touchees par ce rhumatisme je ne vois pas pourquoi ton medecin a tt de doute par rapport a ta detresse, c qd meme son role.Avt le constat de notre etat de sante c le parcours du combattant.....on ne ns comprends pas, on ns oblige a faire ns meme nos recherches....est-ce le nouveau protocole medicale?Merci tt de meme aux membres de ce site car personnellement cela m'a bcp aide a vivre avec la maladie.
J'ai tjrs entendu qu'il fallait au moins 2 avis medicaux, si ton medecin ne montre pas d'empathie n'hesite pas a avoir un autre avis ss pr autant douter de la competence de ton medecin traitant.Pr le moment je prends tjrs du salazopyrine, anti-inflammatoires et rivotril ( 5 gouttes)je dort mieux mais en ce moment j'ai de plus en plus mal.J'attends avec impatience l'accord pr une infiltration.....seule solution pr pouvoir enfin reprendre mon travail?( 6 mois d'a.t)
Menage toi, ça prendra du tps avt de trouver le traitement approprie, courage.......ns avons encore des annees pr apprivoiser notre maladie.

Portrait de betty26
J'aime 0

bonjour à tous . Je souffre de douleurs importantes et diffuses dans tout le corps mais surtout au niveau des bras,épaules et coudes. Cela dure depuis le mois de janvier.Au début mon doc ma dit qu'il s'agissait surment d'une grosse fatigue avec une tendinite au bras. J'ai patienté pdt 1 mois avec des anti-douleurs ,des analyses de sang normales mais aucune amélioration. Pour faire court je suis actuellement suivi par un rhumato qui m'a fait faire des radios qui sont toutes normales je suis sous célébrex 200 et ribotryl la nuit mais je souffre encore énormément . Pensez-vous qu'il s'agisse d'une spondylarthrite comme vous? Je ne sais plus quoi faire. Merci de me répondre

Portrait de Manoutou
J'aime 0

Bonjour. Depuis plusieurs années j'ai quelques douleurs au niveau des hanches et des talons. En janvier 2015 j'ai eu une Yvette bilatérale. Du coup on a fait la recherche du hlab 27 qui s'est révélé négatif . (Ma mère mon frère et ma soeur sont positif et ont une spondylarthrite déclaré ) j'ai laissé tomber mais depuis janvier de cette année j'ai de grosses douleurs qui m'empêche parfois de marcher, mal aux genoux, coudes , poignés, fesse et hanches, cervicales.... je souffre....j'ai donc fait une ira des sacré iliaques qui est normales et une prise de sang complète qui est également normale.....je suis sous me loi calme depuis 10 jours, cela m'à calmé les douleurs.... je ne sais PLU quoi faire ni quoi penser . ....avez vous été dans cette situation?
Merci pour votre aide

Portrait de Manoutou
J'aime 0

Uvéïte bilatérale

Portrait de Manoutou
J'aime 0

Je suis sous meloxicalm depuis 10 jours

Participez au sujet "spondylarthrite ?"