Portrait de sabine1271

Avec mon mari ,on essaye de faire un bébé depuis lemois de janvier mais sans succés . j'ai 36 ans et lui 50 ans .aprés consultations et analyses , il s'est avéré qu'il avait des spermatozoides pas assez mobiles .Sachant qu'il a déja des enfants d'un premier mariage .Il a pris un traitement à 2 reprises .J'ai été enceinte mais la grossesse s'est arrêtée trés tôt à 6 semaines .
Cela m'inquiéte vraiment .je voudrais qu'on m'explique et surtout me dire quoi faire .Merci

Portrait de sabine1271
J'aime 0

Avec mon mari ,on essaye de faire un bébé depuis lemois de janvier mais sans succés . j'ai 36 ans et lui 50 ans .aprés consultations et analyses , il s'est avéré qu'il avait des spermatozoides pas assez mobiles .Sachant qu'il a déja des enfants d'un premier mariage .Il a pris un traitement à 2 reprises .J'ai été enceinte mais la grossesse s'est arrêtée trés tôt à 6 semaines .
Cela m'inquiéte vraiment .je voudrais qu'on m'explique et surtout me dire quoi faire .Merci

En ligne

Portrait de sissi43
J'aime 0

Bonjour,

J'ai 36 ans moi aussi et mon mari et moi souhaitons également faire un bébé, et lui aussi a des soucis de spermatozoides fénéants et peu nombreux. Par contre on ne lui a pas proposé de traitement.
J'aimerai savoir quel traitement a eu votre mari , cela m'intéresse vivement car encore une fois, on ne nous a rien dit sur un éventuel traitement, sauf une FIV, que nous avons refusé car le processus est très lourd médicalement et nous ne sommes pas pour.

Merci et excusez moi si mon message parait intéressé au lieu de vous conseiller, en tout cas je vous soutien dans votre peine car je sais ce que c'est de vouloir à tout prix être enceinte, compter et calculer les cycles, les jours, la courbe de t°, faire l'amour alors qu'on a pas forcement envie ce jour là..; l'attente si on va avoir nos règles, l'espérance pour 1 jour de retard....etc..

bon courage

sissi43

Portrait de catoche
J'aime 0

bonsoir sissi43

nous avons eu recours a une FIV il y a 5 ans et on ne le regrette pas car nous avons eu une superbe petite fille lorsque tu dis que le processus est lourd je ne suis pas d'accord, il faut subir des injections tous les jours durant à peu près 10 jours pour stimuler les ovaires pour enclencher le processus de l'ovulation, et des prises de sang jusqu'au jour de l'ovulation, ton mari devra donner sa semence, le labo gardera les spermatozoides les plus forts et destination clinique pour l'insémination, ça dure 15 minutes et tu rentres chez toi, tu attendras 10 jours pour avoir les résultats si la fécondation a fonctionné
Pour nous le premier essai a suffit, juste une petite aide à la nature pour que cela fonctionne, après un an d'essai comme tu dis avec les courbes de température, faire l'amour quand on n'en a pas forcément envie , on était très heureux et on s'est dit qu'on avait perdu du temps.
je t'assure sissi43 ça n'est pas si lourd que ça

Portrait de sabine1271
J'aime 0

Bonjour Sissi 43,
Je ne sais pas si votre mari a le même problème que mon époux mais le traitement est le suivant
Andriol en comprimés pendant 2 mois , vitamine E et vitamine C.
Bon courage
Sabine 1271

Portrait de sabine1271
J'aime 0

bonjour sissi 43,
Donnez moi de vos nouvelles
sabine 1271

Portrait de sissi43
J'aime 0

bonjour,
désolée de ne pas répondre plus tôt mais pendant la semaine, c'est la course et j'ouvre rarement mon ordi à la maison...
bref, je voulais vous remercier toutes les deux.
Catoche
merci pour tes encouragments, mais ce qui t'as paru être un coup de pouce (je parle de la FIV) , nous semble pour nous une prise de risques que nous ne voulons pas tenter. Nous avons déjà une fille de 12ans, grossesse à l'époque considérée comme petit miracle par ma gényco.
Si nous n'avions pas d'enfant, peut être qu'on aurait tenté la FIV, et beaucoup plus jeunes. Ce traitement peut être supporté différemment il y a quand m^me une part de risque que t'explique très bien ton gynéco dès le départ, de plus, le fait qu'on t'implante plusieurs embryons implique peut être une grossesse multiple (que nous ne souhaitons pas à nos ages), et ensuite, sans avoir de conviction religieuse du tout, cela me dérange quand même de savoir que l'on va créer plusieurs embryons, choisir les "plus beaux" et les autres, que deviennent ils?...Bref, , notre décision de refuser la FIV n'a pas été simple, il y a eu chez moi comme une période de deuil, plutôt de renoncement. On espère qu'un jour la nature voudra bien être clémente, en tout cas maintenant, je ne calcule plus rien, je me sens libérée et je veux y croire.
Sabine
J'espère pour toi que vous y arriverez, je pense que tu ressents comme moi cette envie de nouvelle grossesse comme un aboutissement à votre amour, j'imagine qu'avoir un bébé à "nos ages" doit être une merveille car nous sommes maintenant débarrassées de tous nos "principes " de jeunesse et libérées de nos angoisses bien inutiles... Merci pour ta réponse concernant le traitement, nous allons en parler avec notre médecin.
bon courage et à bientôt

sissi

Portrait de catoche
J'aime 0

bonsoir sissi

En lisant ton post je m'aperçois que j'ai noté FIV, mais nous avons eu recours à une insémination artificielle, c'est vrai que c'est mois lourd qu'une FIV, ton gynéco ne t'en a pas parlé avant de procéder à une FIV, c'est un acte intermédiaire moins douloureux, sans grossesse multiple

je souhaite avoir de tes nouvelles bientôt,

catoche

Portrait de sissi43
J'aime 0

bonsoir,

Pour répondre à Catoche, ma gynéco est passé directement à la proposition de FIV justement à cause de la rareté des spermatoizoides de mon mari . Rareté, peu mobiles, et beaucoup "dégénérés", c'est à dire pas complets ou mal formés. D'où la nécéssité de pratiquer une FIV, il faut choisir les spermatoizoides les plus beaux, les plus mobiles, et ensuite les implanter artificiellement dans une ovule. Voilà, on en revient au sujet premier de Sabine, que faire dans ce cas de figure, le corps médical sait donner un coup de pouce aux femmes en cas de problème d'ovulation (clomid par ex) mais quand le soucis vient du mari, on sort la grosse artillerie.
Et je rejoins le sujet de Sabine, existe t'il un moyen de booster la production masculine?
J'ai vu pas mal de choses en cherchant un peu sur le net mais je reste prudente: l'abstinance pendant 2 ou 3 mois qui permet à l'organisme masculin de produire ces "chères bestioles", le sélénium qui paraît être un oligo élément intéressant et universel pour la régénérescence générale, les vitamines. Quant à l'andriol dont parle Sabine, ouille! je ne pense pas que cela ait un rapport direct avec la production de spermatozoides bien au contraire quand on regarde les effets secondaires, ou alors sous contrôle médical (c'est vrai je ne suis pas médecin).
Voilà les filles,
Aujourd'hui j'ai eu une discussion très profitable avec ma voisine qui a connu 20ans (sans mentir) de galères, d'examens, FIV multiples, échecs multiples et qui finalement a tout laissé tombé, et aujourd'hui elle a un merveilleux petit garçon de 2 ans, conçu alors qu'elle n'y croyait plus.Elle n'est pas la seule dans ce cas, d'autres tombent enceintes naturellement après une première grossesse FIV...et tant d'autres exemples....
Je pense que je vais retourner voir mon docteur et demander à continuer le clomid au cas ou les spermatozoides de mon mari aient un coup de boost soudain, car en fait, m^me s'il y en a qu'un de bon , il faudra l'aider quand même non?

bises et A+

Portrait de catoche
J'aime 0

bonjour sissi

c'est vrai la nature est bizarre, on a eu recours à une Insémination en 2002, je suis restée 4 ans 1/2 sans moyens de contracteption et je suis tombée enceinte cette année va savoir pourquoi, hélas la fin n'est pas aussi joyeuse puisque la nature en a voulu autrement, encore une fois c'est elle qui décide, alors je dis oui garde espoir et aide dame nature à t'apporter un autre rayon de soleil

bises et donne moi des nouvelles

catoche

Participez au sujet "spermatozoide fainéant"