Portrait de Claire35

Suite à de gros problèmes d'infections récurrents (dont pyélonéphrites aigues), j'ai consulté un nutrithérapeute en belgique qui m'a fait faire des bilans de santé très complets (et très chers aussi, d'ailleurs...).Conclusion : "fatigue des surrénales" avec taux bas de DHEA sulfate et cortisol élevé. J'ai donc été traitée pendant plus d'un an avec des doses décroissantes de DHEA sulfate qui ont réglé le problème des infections et permettait de rétablir un taux acceptable de DHEA (pour une dose minimale de 10mg/jour). Une tendance à l'hypothyroïdie a également été détectée qui ne nécessitait pas de traitement immédiat mais qui devait être contrôlée dans les années à venir.
Ayant perdu mon travail en Belgique, j'ai déménagé sur Rennes et cherche depuis plusieurs mois un médecin capable de suivre mon traitement et mes bilans sanguins et urinaires. Surprise : je me heurte à un refus systématique (et non argumenté!) de poursuivre le traitement. On me dit "d'attendre de voir si les infections reviennent"!. Alors que les médecinsque j'ai consultés reconnaissent ne pas bien connaître les traitements à la DHEA ni savoir interpréter les résultats des analyses!
Que faire? Ces réactions de suspicion sont-elles justifiées? (à préciser que je n'ai jamais demandé à prendre de la DHEA et que je ne connaissais même pas cette hormone avant qu'on m'en prescrive : j'ai seulement 32 ans!). De plus, j'envisage une grossesse d'ici un an ou deux et je me pose des questions sur la compatibilité avec un traitement à la DHEA ainsi que sur les risques d'infections si je n'en prend pas.

Je suis à la recherche de la moindre information sur le sujet, mais ce que j'aimerai surtout c'est trouver un SPECIALISTE de ce type de déréglement hormonal en France (de préférence sur Rennes où j'habite)?
Merci par avance pour tous les précieux conseils que vous pourrez me donner...

Participez au sujet "Spécialiste pour problème d'immunité et traitement DHEA?"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.

Articles à lire concernant "Spécialiste pour problème d'immunité et traitement DHEA?"

  • ... la prise d’une « pilule ». On distingue en effet deux méthodes de contraception d’urgence : La contraception ... lui plus efficace et ne présenterait quasiment aucun effet secondaire et aucune contre indication.   La contraception d’urgence ...
  • ... accru de la partie gauche du cœur (ventricule gauche). En effet, le cœur gauche doit travailler plus intensément pour éjecter le sang ... protéine). Le syndrome de Marfan survient après une angine secondaire à une diphtérie (maladie due à un microbe se localisant sur le ...
  • ... de la pénicilline sur son foetus puis sur le bébé. En effet, il n'existe aucun effet secondaire sur le foetus. Par contre la syphilis qui n'est pas traitée, elle, ...
  • ... pas être effectués avant de 12 semaines d'aménorrhée. En effet, les complications sont très élevées avant cette date.Une échographie ... une diminution de l'oxygénation des tissus et une nécrose secondaire. Ce risque n'existe plus à condition que le prélèvement soit fait ...
  • ... la prise de carbamazépine sont avant tout cutanée. En effet, il est possible de voir apparaître un érythème c'est-à-dire une ... prescrit au cours de la fibromyalgie. Aucun effet secondaire grave n'a été recensé mais certains patients se sont plaint de ...