Portrait de denise89

bonjour,
je suis une maman inquiete car ma petite fille a depuis qq tps des "crises". parfois lorsqu elle est dans nos bras, la tête vers l épaule, dirons nous (et uniquement dans ce cas la), elle se crispe totalement, se raidit, se recroqueville totalement. elle devient toute rouge, on dirait aussu qu elle retient sa repsiration, ensuite elle émet un cri et se met a pleurer. cela dure de l ordre de quelques secondes mais cela semble une éternité.
le pédiatre lui a prescrit un EEG et j attends les résultats. si certaines mamans ont connu ca avec leurs bouts de chou, qu elles n hésitent pas a me tenir au curant, svp. merci bcp

Portrait de Dr Martzolff Richard
J'aime 0

Ce que vous décrivez-là ressemble quelque peu au spasme du sanglot. Il serait intéressant de connaître son âge. Le spasme du sanglot quelquefois très impressionnant est sans gravité et disparaît vers l'âge de deux ans.
Le spasme du sanglot est toujours provoqué et l'enfant s'en sert très vite comme un chantage vis-à-vis des parents.
Après une contrariété une frayeur etc. l'enfant se met à sangloter à pleurer de plus en plus forts.
Si on examine son thorax on a l'impression que celui-ci se bloque en apnée c'est-à-dire comme si il s'arrêtait de respirer et l'enfant devient alors tout bleu. Quelquefois tout s'arrête là est l'enfant redevient normal.
L'enfant reprend sa respiration au bout de quelques secondes et reste comme s'il était simplement fatigué.
Si l'arrêt respiratoire se prolonge l'enfant peut perdre connaissance et devenir inerte les yeux se révulsent alors il devient mou, on a l'impression qu'il fait une crise d'épilepsie c'est peut-être la raison pour laquelle le médecin a demandé, le pédiatre, a demandé l'électroencéphalogramme. En effet, l'enfant a quelquefois des secousses comvulsives (des convulsions comme lors d'une épilepsie généralisée) et après quelques secondes la respiration recommence à nouveau normalement et l'enfant reprend conscience.
Le mécanisme (physiopathologie) de cet accident impressionnant est celui-ci. La respiration rapide provoque ce que l'on appelle une hyperventilation c'est-à-dire une ventilation exagérée qui va modifier la concentrant tion des gaz dans le sang (oxygène et le gaz carbonique). La quantité, la pression de gaz carbonique dit-on, dissout dans le plasma va diminuer ce qui induit une brève perte de connaissance. À cause du bref arrêt respiratoire qui fait suite à cela, le gaz carbonique du plasma c'est-à-dire de la partie liquide du sang va remonter et l'oxygène et le gaz carbonique dans le sang vont à nouveau redevenir normaux. Ceci entraîne une reprise de la respiration normale.
Il faut que vous soyez entièrement rassurés, s'il s'agit d'un spasme du sanglot, il faut également être conscient qu'il s'agit d'une affection bénigne. L'enfant devrait s'apercevoir rapidement que cela ne prend plus et il devrait renoncer à ces accès spectaculaires.

Je vous invite à lire les textes concernant l'hématose sanguine, les concentrations en gaz dans le sang et les textes connexes.

Dr Martzolff Richard médecin responsable de l'encyclopédie médicale Vulgaris

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

La fille d'un ami faisait ce type de spasm étant petite et il est vrai que l'enfant prend vite le coup pour utiliser cela pour en tirer parti.

Il faut d'ailleurs veiller surtout à ne pas avoir peur, ne pas montrer d'angoisse, sans quoi, elle va le ressentir et elle peut alors elle-même s'angoisser.

Le mieux est que ce soit une personne étrangère qui s'occupe d'elle à ce moment-là dans la mesure où c'est possible bien entendu.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de Dr Martzolff Richard
J'aime 0

C'est exactement cela, à condition qu'il s'agisse bien entendu d'un spasme du sanglot.

Dr Martzolff Richard médecin responsable de l'encyclopédie médicale Vulgaris

Portrait de denise89
J'aime 0

bonjour,
merci d votre réponse. ma petite fille a tout juste 3 mois. ce qui me chiffone c est que rien, absolument rien ne motive "la crise". aucune contrariété, ni peur... elle est tout smplement dans nos bras et cela arrive sans crier garde. cela se produit uniquement dzns nos bras, et toujours dans la eme position. Elle ne cherche nullement a attirer l attention car elle est la ou elle préfere etre.
aussi, sans remettre en cause votre diagnostic, j émets quelques réserves.

Portrait de Purple
J'aime 0

Bonjour,

Mon enfant est à l'hoptial depuis lundi avec mon épouse, il sortira ce jour. Il est agé de 4 mois.

Je tiens à préciser que je n'étais pas présent lors de l'incident - 30 minutes après son biberon, notre petit est devenu pâle, à pleuré un peu et avait de la peine à respirer. Suite à celà il a été inconscient pendant plus de 5 minutes (tout mou) - mon épouse a réussi à le réveiller. Quelques minutes plus tard, pleurs à nouveau, et denouveau inconscient - à ce moment mon épouse a appelé les urgences - 10 minutes après (toujours inconscient) - les ambulanciers ont pu le réveiller.

Ce qui m'étonne, c'est le temps de l'inconscience - suite aux examens, on nous a dit que c'était probablement les spasmes chez un nourrisson - mais étant donné la longue durée d'inconscience et ce teint très pâle, j'aurai souhaité avoir un autre avis.

Par avance, merci de votre retour (dur, dur, d'être nouveau parent)

Meilleures salutations,

Guillaume

Portrait de sode104
J'aime 0

Bonjour,
Je me suis inscrite à ce forum pour connaitre vos avis et je vous en remercie.
Ma fille âgée aujourd'hui de 2 ans m'a déjà à plusieurs reprises ce qu'on appele le spasme du sanglot.
Et pas plus tard qu'hier, elle m'en a refait un mais impressionnant! Elle n'a plus respiré et elle est tombée en syncope, comme décrit plus haut par le docteur, son corps était tout mou et ses yeux se retournaient. J'ai vraiment eu très peur.... j'ai passé sa tête sous l'eau et elle a repris ses esprits. Mais quelle est la meilleure attitude à adopter dans ces cas là??qui peut m'aider? car je suis vraiment paniquée.... elle a fait son spasme car elle refusait que je la change. Merci de me donner vos avis.

S. D.

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Ne pas stresser.
Car le stress sera ressentit par l'enfant et cela va empirer le spasme.

Si possible que ce soit une personne autre que les parents qui s'occupe de l'enfant dans ce cas. Toujours question du stress.
Si la situation le demande, le bouche à bouche peu être nécessaire.
Donc si vous ne connaissez pas la pratique du geste, allez en cours de secourisme.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de M7R3
J'aime 0

Pour préciser quelque peu les propos de Christiane sur la conduite à tenir dans le cas où votre enfant refait un malaise du genre "spasme du sanglot" :
il faut savoir que c'est l'inconscience qui va permettre à l'enfant de reprendre conscience : lorsque l'enfant est stressé, il respire trop vite, ce qui provoque une augmentation de la quantité de dioxyde de carbone dans le sang. Lorsque cette quantité atteint un certain seuil, l'enfant devient inconscient. Pendant qu'il est inconscient, l'enfant voit sa respiration se formaliser, reprenant un rythme normal. Ce rythme normal permet d'éliminer le CO2 en excès. L'enfant reprend connaissance. Détail important : l'arrêt de la respiration ne doit durer que quelques secondes s'il survient. S'il se prolonge, il faut considérer que l'enfant est inconscient et ne respire pas (voir plus loin).
Pour ce qui est de la conduite à tenir :
Si votre enfant un inconscient et respire : il faut le mettre en Position Latérale de Sécurité (sur le côté, peu importe comment). Veiller à lui ouvrir la bouche afin de faciliter la sortie d'éventuels vomissements. Appelez ensuite les secours (15)
Si votre enfant est inconscient et ne respire pas : il faut pratiquer une réanimation cardio-pulmonaire et faire appeler (ou appeler vous-même) les secours.
Pour rejoindre Christiane, la meilleure des choses à faire dans votre situation est d'apprendre les gestes de premiers secours (Prévention et Secours Civiques de niveau 1). Vous pouvez passer cette formation auprès des Sapeurs-Pompiers ou d'associations agrées de Sécurité Civile telles que la Protection Civile, la Croix-Rouge...

Participez au sujet "spasmes chez un nourrisson"

Articles à lire concernant "spasmes chez un nourrisson"

  • ... Un pylorospasme est une affection se caractérisant par des spasmes du pylore s'observant essentiellement chez le nourrisson, et entraînant chez lui des vomissements, avec état ...