Portrait de lauramichou

Bonjour!

J'ai 20 ans, je suis très fatiguée et je traverse une phase de déprime. Je n'arrive pas très bien à comprendre mes résultats d'analyse. Mon médecin m'a mise sous lévothyrox 25 en attendant de voir un andochrino.

TSH 9.8 (de 0.35 à 3.5)
T3 à 4,20 (entre 2 et 4,9)
T4 à 15 (entre 7,5 et 15,4)

Pourriez vous me donner votre avis?
Merci par avance...

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

uh le médecin a fait une grosse boulette là !!

Ce sont les résultats avant traitement ?
Si oui y a un gros problème.

Car en fait vous n'êtes pas en hyperthyroïdie mais vous êtes même plutôt en hyper car en fait vous avez trop d'hormones.

Pour faire simple.
La TSH est une hormone produite par l'hypophyse qui lui permet de dire à la thyroïde comment elle doit travailler.
Lorsqu'il manque des hormones l'hypophyse envoie beaucoup de TSH à la thyroïde pour lui dire de travailler plus.
Donc dans ce cas, les hormones sont basses, la TSH élevée c'st une hypothyroïdie.

Dans votre cas, ce n'est pas cela.
En fait là chez vous l'hypophyse dit à votre thyroïde de travailler plus alors qu'en fait vous avez déjà suffisamment d'hormones.
Donc votre thyroïde va travailler et produire de plus en plus d'hormones ce qui va vous donner bien des symptômes.

Cela dit l'organisme est aussi bien fait.
Lorsqu'il y a trop d'hormones, l'organisme peut s'auto-réguler, en produisant une certaine hormone.
La T4 est une sorte de réserve qui permet de produire la T3 qui elle est l'hormone réellement active.
Mais quant il y a trop de T4, l'organisme peut alors se mettre à produire beaucoup de T3 mais qui ne sont pas les T3 habituelles donc celles qui sont actives.
Ces T3 sont alors appelées T3 reverse ou r-T3 et elles sont inactives.

Donc si votre organisme produit trop d'hormones T4, il peut donc produire plus de T3.
Mais trop de T3 et l'organisme peut alors produire surtout des r6-T3 soit des T3 non-actives ce qui pour le coup peut vous mettre en hypothyroïdie.

Ce problème peut induire donc soit une hypo ou une hyper mais aussi cela peut donc perturber et mettre à mal la thyroïde qui va s'épuiser pour rien et qui du coup pourrait produire goitre et nodule.

Donc il faut en priorité contrôler pourquoi la TSH est aussi élevée alors que les hormones le sont aussi.
Donc il faut contrôler le bon fonctionnement de l'hypophyse par une prise de sang, comprenant : cortisol + ACTH, prolactine, FSH, LH.
Ensuite faire aussi une IRM.

A part les symptômes cités quels sont les autres : frilosité ou toujours chaud ?
Constipation ou diarrhée ?
Prise ou perte de poids ?
Nervosité ?
Tremblement des mains ?
Autres (chute de cheveux, ongles cassants,...etc) ?

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de lauramichou
J'aime 0

Merci de votre réponse.

Ce sont effectivement les résultats avant traitement.

Je ne sais pas quoi penser, j'ai donc pris rdv le 16 septembre chez un andochrinologue. (donc dans 9 jours c'est cool)

Frilosité, perte de cheveux, perte de 4kg en 2 mois, tristesse...

Je n'est pas bien compris, Je peux avoir quoi concrétement?

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Quote:
Je n'est pas bien compris, Je peux avoir quoi concrétement?

Pour le savoir il faut faire des examens supplémentaires.

Car il existe la possibilité des r-T3 mais également d'autres choses. Donc seuls des examens supplémentaires permettront de dire de quoi il s'agit;

Mais je ne vous cache pas que pour l'endo il risque de faire pareil que votre médecin, ne tenir compte que de la TSH élevée.
Mais on verra. On ne va pas faire des suppositions sur ce qu'il va dire et faire.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Participez au sujet "SOS décriptage résultats d'annalyse"