Portrait de ricmi72

nouveau,
depuis 5 mois je me bats avec les centres neuro de mon secteur pour avoir un diag précis: ça traine tjs et je vois mon état devenant + grave:
un orteil qui bloquait au 1er septembre et la voix nazonnée dès les 4 premiers jour de sept, aujourdhui une marche de 20m et de plus déséquilibrée et un jambe g qui traine au sol donc chutes .
EMG passé :atteinte neurogene des membres avec atteinte bulbaire;

ma diminution est effrayante en 4 mois!
le rilutek n'est pas la panacée et meme a tendance à fatiguer +

y a t-il autre traitement nouveau et quelqu'un a t-il envisagé les cellules souches. qu'en est-il exactement
merci

Portrait de ricmi72
J'aime 0

j'ai l'impression que cete maladie fait peur §
faut il s'appeler NICOLAS pour que nos structure médicales s'y interessent !

en tout cas ce calvaire ne semble pas perturber nos dirigeants politiques qui ont bloqué les investigations embryonnaires et donc la recherche des cellules.pb ethique! religieux et ..................
pourquoi Israel est en avance de même que la Chine
; il faut aller à l'étranger pour envisager des soins plus performant contre cette maladie.
merci pour tout ce que vous savez sur ces traitements par cellules souches

Participez au sujet "sla"

Articles à lire concernant "sla"

  • Le syndrome de Baader (en anglais baader syndrome), est une affection à début brutal et d'origine inconnue, qui frappe particulièrement les sujets jeunes (hommes et femmes) caractérisée par :
    • Une atteinte de la muqueuse buccale (en anglais oral mucosa).
    • Une atteinte de la muqueuse génitale (en anglais genital mucosa).
    • Une atteinte de la conjonctive (en anglais conjunctiva).
    • Une atteinte de l'urètre (en anglais urethra).
    • Des lésions cutanées à type d'érythèmes (en anglais erythema) discrets.
  • La babésiose (en anglais babesiosis) est une maladie parasitaire des globules rouges, occasionnée par un parasite qui a infesté l'homme, et appelé le babésioïdé. Il s'agit d'un protozoaire qui parasite l'homme, mais également des animaux comme le chien, en lui donnant une maladie appelée la piroplasmose.
  •  Le signe de Babinski (ou réflexe cutané plantaire) est utilisé pour dépister une lésion du système nerveux central (cerveau et moelle épinière).
  • Le baby-blues, appelé aussi dépression post-natale, touche les jeunes femmes dans les deux à cinq semaines qui suivent l'accouchement.