Portrait de Vali19

Bonjour,

Je suis suivie depuis plusieurs années pour un goitre avec des nodules sur la thyroïde mais je ne sais pas ou me situer en Hypo, Hyper ?

Voici le compte rendu de mon echographie qui date de mai 2006 (j'ai rendez-vous fin de semaine pour une nouvelle echo.)
Thyroïde volumineuse : lobe droit 64mm x 21 x 16mm, lobe gauche : 64 x 21 x 15 mm. Isthme de 3 mm d'épaisseur. Il existe plusieurs petits nodules, d'analyse difficile, disséminés dans les deux lobes. On visualise en plus un nodule à la partie antérieure médiane du lobe gauche. Celui-ci est hétérogène mais bien limité, il mesure 15 mm de hauteur et 11 mm transversalement. Pas d'adénopathie cervicale visible.
Un examen cytologique a été pratiqué la conclusion : Il ne figure pas de participation inflammatoire ni de caractère cytologique de malignité sur ces frottis d'aspect adenomateux colloïde.

J'ai fait dans la nuit de dimanche à lundi un très forte tachycardie : pulsations cardiaques impossibles à calculer, cela a duré au moins 45 minutes puis c'est calmé pour redescendre entre 120 et 100 pulsations jusqu'au petit matin (avec les conseils du SAMU qui préconisait un massage des carotides et une pression des globes oculaires et d'un médecin).
L'électrocardiogramme pratiqué ne révèle pas d'anomalie du coeur juste un tachycardie.

Suite à cet incident un dosage sanguin a été pratiqué :
Tout est dans la normal sauf des neutrophiles à 2,3 (normes : 2,5 - 7.5), créatinine à 69 (normes : 70 - 110), calcium à 2.15 (normes 2.20 - 2.62).
Le bilan thyroidien T4L : 17.2 (normes : 9.00 - 22.0), T3L : 4.4 (normes : 3.00 - 6.1), TSH : 0.74 (normes : 0.3 - 3.8).

Je vous remercie pour votre aide.

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Bienvenue sur le forum.

L'incident cardiaque n'est pas dû apparemment à un problème de thyroïde, puisque les T3 sont relativement correctes et les autres résultats sont corrects également.

Le goitre est bien marqué et le nodule n'a aucun caractère de malignité, lors de la première échographie donc plutôt rassurant.
Lors de la prochaine échographie on verra si il y a une évolution.

Quant à savoir si tu es en hyperthyroîdie ou en hypothyroîdie c'est ni l'un ni l'autre. Tu es en euthyroïdie.
Il serait intéressant de faire analyser les anticorps antithyroïdens afin de savoir si tu es dans le cadre d'une maladie d'Hashimoto, ce qui expliquerait le goitre et les nodules.

La maladie à la particularité de pouvoir être asymptomatique et en euthyroïdie pendant des années. Ensuite le chamboulement hormonal se fait soit en hyperthyroïdie ou en hypothyroïdie.

Le taux de calcium étant bas, il existe peut être un problème d'hypoparathyroîdie.

Quote:
Symptômes
* Tétanie : excès d'excitabilité des nerfs et des muscles est dû à l'hypocalcémie.
* Le stridor (bruit aigu lors de l'inspiration) est observé assez rarement, quand il en existe un spasme du larynx
* Dans les formes chroniques, on assiste à une altération de la personnalité s'accompagnant d'anxiété, d'angoisse et d'un affaiblissement de la personnalité de façon générale.
* Il existe quelquefois des troubles visuels à type de cataracte
* Peau sèche avec des ongles minces, fragiles et quelquefois une malformation des dents
* On a remarqué dans certains cas une arriération mentale

http://www.vulgaris-medical.com/encyclopedie/hypoparathyroidie-2463.html
Il faudrait analyser es parathormones. Hormones que fabrique les parathyroîdes et qui peuvent donc démontrer si oui ou non il existe une hypoparathyroïdie.

As-tu des symptômes particuliers dans ceux noter et autres tels : fatigue, insomnie, frilosité ou au contraire toujours chaud, faim ou perte d'ppétit,............. ?

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de Vali19
J'aime 0

Tout d'abord merci beaucoup pour cette réponse très rapide.

Pour tout expliquer je suis suivie depuis 2004 car mon papa a lui aussi les mêmes problèmes que les miens, il a eu une ablation de la thyroïde il y a 5 ans (d'autres membres de ma famille du côté de mon père ont également le même problème). j'ai actuellement 39 ans, je me suis fait suivre car un médecin a conseillé à mon père de faire suivre ses enfants, c'est là que nous avons découvert mon goitre multinodulaires. En 2004 l'echographie thyroidienne montrait un lobe droit à 57 mm x 20 x12 mm et un lobe gauche de 60 mm x 20 x 13. les petits nodules sur les deux lobes étaient présents et le nodule du lobe gauche mesurait alors 13 mm de diamètre. la première prise de sang montrait (toujours en 2004) déjà un léger déficit en calcium 2.1 (normes : 2.2 - 2.6). la T4L était à 17,3 et la TSH à 1.08, les AC thyro à 0 et Ac antiTPO à 0 à l'époque les T3L n'ont pas été faites. Je n'ai pas eu dans la prise de sang actuelle de Ac thyro et Ac antiTPO.

Dans les symptômes décrits ci-dessus j'ai la peau très sèche (je fais souvent des engelures l'hiver), une irritabilité certaine mais cela est certainement dû à un dérèglement hormonale (les médecins ont du me mettre sous pilule contraceptive car c'était l'anarchie au niveau des menstruations). De temps en temps beaucoup de mal à dormir (nombreux réveils nocturnes) puis les semaines suivantes une grande fatigue. En fait en y réfléchissant bien j'ai un peu tous les symptômes décrits dans la dernière phrase mais à des moments différents. par exemple, je suis très frileuse et après le repas je vais me mettre à transpirer sans raison apparentes. J'ai souvent constaté que tout ces signes correspondaient à certains moments du cycle, lors de mes règles, j'ai trop chaud et je transpire énormément, après j'ai souvent froid etc etc... y a t'il corrélation entre les hormones hypophysaires / ovariennes et thyroïdiennes ?

Je n'ai jamais eu d'analyse concernant les parathormones, lorsque mon médecin a vu le léger déficit en calcium, il m'a dit que ce n'était rien, faut il que je continue à me faire suivre par mon médecin traitant ou par un endocrinologue ?

merci encore une fois Christiane pour cette réponse, c'est très gentil !

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Les anticorps étant complètement négatifs en 2004, alors que le problème existait déjà, il serait très étonnant de les voir grimper maintenant.

Le problème des règles anarchiques peuvent aussi être la conséquence d'un trouble hormonal thyroïdien.
La mise sous pillule contraceptive peut entraîner une diminution des hormones thyroïdiennes.

Et il y a effectivement un rapport direct avec toutes les hormones, puisque toutes sont sous les ordres de dame hypophyse et l'hypothalamus.
Donc dès que l'un des deux se dérègle, le reste suit.

Le problème de transpiration après un repas peut être dû à un problème de glycémie. Il faudrait faire une analyse en post-prandiale.

Il faudrait mieux effectivement te faire suivre par un endocrinologue, car les généralistes n'ont pas la formation nécessaire pour suivre clairement une telle situation.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Participez au sujet "Si une personne pouvait m'éclairer..."