Portrait de Grete

Bonjour,

Je prends depuis 3 ans le Lyrica 300 mg (1 gélule le matin et 1 le soir) et du Seroplex 20 mg suite après plus de 10 ans d'anxiété, d'attaques de paniques...
Cela me convenait parfaitement mais je souhaite maintenant envisager une baisse. J'ai bien lu les précautions à prendre pour ce genre de médicaments (sevrage progressif et lent). J'ai tenté il y a 1 an un sevrage brutal avec les effets secondaires que vous connaissez puis je suis vite revenue à ma dose actuelle.

Comment envisager le sevrage sur une longue période sachant que je prends des gélules de 150 mg qui ne se coupent pas ?
Je n'ai guère confiance dans les médecins qui ne m'ont pas aidée ni expliquée la gestion de ces médicaments ni les effets secondaires que je subis à savoir une grosse fatigue, une forte prise de poids, parfois de la confusion ou "flottement", des raidissements dans les muscles...
Le psychiatre qui me suit ne me propose que ça (peut être à vie) et me dit que je devrait envisager de baisser quand je serai prête. J'ai déjà suivie une thérapie comportementale ainsi qu'un stage de gestion du stress et je sens bien une amélioration.

Bref, merci à ceux (notamment Benzo) qui me donnent du courage avec leurs messages. Je ne réalisais pas qu'autant de personnes étaient concernées !
Comment vivre au quotidien avec cela ? Travaillez-vous ? En parlez-vous ? Vos témoignages me sont utiles.

Si j'envisage une baisse comment procéder sans avoir trop de conséquences. Donnez-moi des explications complètes (et pardonnez-moi à l'avance car j'ai la sensation que mon cerveau marche au ralenti). Merci d'avance à tous

Portrait de malesopten
J'aime 0

Lyrica - www.medicineronline.net J'ai reçu la commande à temps et ce medicament fonctionne parfaitement.

.

Participez au sujet "Sevrage Lyrica et Seroplex"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.