Portrait de sheytann

Bonjour,
Je prends du DEROXAT 1c /jour depuis près de 7 années.
Aujourd'hui je voudrais arrêter mon antidépresseur, mes conditions de vie s'étant améliorées.Chaque médecin me parle de sevrages tous différents les uns des autres .
Alors comment dois je m'y prendre pour peu à peu me passer de ce médicament? Si des personnes ont été dans mon cas ou si un médecin pouvait sérieusement me répondre j'en serais très heureuse et soulagée
d'autant plus que le psychiatre qui m'a aidée au départ (aujourd'hui est à la retraite) n'a jamais voulu m'en prescrire (souffrant d'angoisses que j'arrivais à surmonter grâce à sa psychothérapie)il considérait les antidépresseurs nuls et non a venus dans mon cas. Je pense qu'il serait furieux du comportement de certains de ses confrères!!!
Pourquoi spécialistes et médecins généralistes vous prescrive un antidépresseur comme s'il s'agissait de bonbons Haribo et sont par la suite incapables de vous les stopper
Ont-ils des commissions des laboratoires pour agir ainsi ou solution de simplicité?
Merci
Salutations

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Le sevrage doit être très progressif et dure d'autant plus que la durée de la prise a été longue.

Donc il faut que le dosage soit faiblement diminué.
Ensuite vous conservez ce dosage, un minimum de 3 semaines-un mois.
Ensuite on recommence et toujours ainsi de suite, jusqu'à diminution totale et arrêt complet. Cela peut prendre plusieurs mois, voire même années en fonction du dosage et de la durée de la prise. Mais c'est le seul moyen d'éviter les effets de manque qui risquerait de vous faire replonger de suite.

Quote:
Pourquoi spécialistes et médecins généralistes vous prescrive un antidépresseur comme s'il s'agissait de bonbons Haribo et sont par la suite incapables de vous les stopper

Ca c'est la grande question.
Le mieux est de ne jamais les commencer. Mais bien des gens font confiance à leur médecin et comme ils sont mal dans leur peau, prennent ce qui leur est prescrit en espérant aller mieux.
Ce qui en fait bien souvent est un leurre.
Car c'est une béquille qui ensuite devient, une vraie plaie.

Ces traitements doivent être réservé à la seule prescription des psychiatres et des vraies malades mentaux.
Pas la "simple" dépression.
Mais ça c'est mon point de vue............
Ce sont des cochonneries dont on peut se passer.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de ninette082
J'aime 0

je suis aussi ss déroxat depuis longtemps et j'ai de multiples effets secondaires
mon médecin m'a prescrit une prise de sang pr vérification et j'ai demandé à ma psy de diminuer
elle m'a conseillé comme Christiane l'a dit de diminuer d'un demi avec des paliers de 3 semaines
j'en étais à 3 et je suis donc passé à 2.5 lundi
je n'ai plus d'effets positifs avec le déroxat mais ma psy n'est pas d'accord avec ma décision
je suivrai ces paliers et je vais me faire suivre par une psychologue
on devrai pouvoir y arriver

Portrait de ninette082
J'aime 0

je suis maintenant à 2

Portrait de ninette082
J'aime 0

je viens de passer à 2
et je suis restée un mois à 2.5
c'est bon ?non?

Portrait de ninette082
J'aime 0

je dois passer de quart en quart?

Participez au sujet "Sevrage anti dépresseur (DEROXAT)"