Portrait de Rolly1

Bonjour.

Voici le problème quelque peu épineux auquel je me trouve confronté actuellement :

En vue de bien faire le tour, autant que faire se peut, de mes tendances à présenter des oedèmes des membres inférieurs (j'ai récemment eu des ulcères aux jambes qu'il aura fallu plus de 4 mois pour résoudre), et notamment pour s'assurer que je peux prendre au long cours un diurétique qui les prévient, le nouveau médecin traitant que je m'apprête à prendre me fait consulter d'une part un cardiologue, et d'autre part un hépatologue.

J'ai récemment fait une échographie hépatique (en fait abdominale) qui a d'ailleurs révélé une stéatose hépatique majeure et une splénomégalie (rate de grande taille).

Je suis en effet en obésité importante (IMC de 46).

Le souci qui se présente à moi est le suivant : le bilan sanguin bien complet que le médecin me fait faire en amont comprend entre autres un test "VIH".

Or il se trouve que j'ai connaissance de plusieurs textes, dus essentiellement à feu le professeur de médecine belge Etienne de Harven, mort en mars 2019 à 91 ans, qui, même si ça peut paraître invraisemblable, mettent scientifiquement en doute l'existence même du VIH.

Je pense que De Harven pointe à juste titre l'absence de résultats concluants de l'article princeps de l'Institut Pasteur de 1983 paru dans Science, et le rôle des HERV (Human Endogenous RetroViruses), ce qui change la donne en matière de sida, malgré le prix Nobel de 2008. Je me réfère ici à son article de 2010 publié dans le Journal of American Physicians and Surgeons.

Etant du coup plus que sceptique concernant la pertinence des tests de sérologie "VIH", je ne souhaite pas a priori en effectuer un.

Ma question est la suivante : puis-je me permettre de supprimer la mention "VIH" sur ma prescription de bilan sanguin ? Cela va-t-il poser problème auprès de l'un des médecins amenés à en prendre connaissance ?

Merci d'avance de vos réponses.

Participez au sujet "Sérologie "VIH" prescrite pour un bilan sanguin "complet" en vue de consultations spécialisées"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.

Articles à lire concernant "Sérologie "VIH" prescrite pour un bilan sanguin "complet" en vue de consultations spécialisées"

  • ... limitée. Dans ce cas la bile et plus précisément les sels biliaires ne sont plus totalement résorbés ce qui entraîne la ... après l'absorption d'aliments. La fabrication des sels biliaires par le foie (synthèse hépatique) est augmentée. L'émulsion ...
  • ... à cause d'une pigmentation diffuse liée à des dépôts de sels d'argent. Pour en savoir plus : Intoxication par les sels d'argent. Commenter 0 J'aime 0 ...
  • ... Les sels biliaires sont l'acide cholique et l'acide chénodéoxycholique, ils sont ... gagné des électrons) sodium et potassium, ils donnent les sels biliaires.   Commenter 0 J'aime ...
  • ... certaines, pour les spécialistes en biologie, prennent les sels d'argent et d'autres ne prennent pas les mêmes sels d'argent. L'autre caractéristique du carcinoïde intestinal, plus ...
  • ... spécialistes en chimie le chlorure est un générique des sels ou esters de l’acide chlorhydrique et de certains dérivés renfermant ...