Portrait de Baka

Bonjour,

Je souffre de douleurs neurologiques chroniques depuis 1990 qui ont débuté par des douleurs pelviennes et sont accompagnées désormais de dorsalgies aigues permanentes depuis 1 et demi (soulagées par TENS et le Neurodol).

Aujourd'hui, j'ai un certain nombre de signes cliniques évocateurs d'une SEP (baisse acuité visuelle brutale, vision double, douleurs orbitales, parestésies dans une main et dans le visage, mictions impérieuses voire incontinence, vertiges, douleur fulgurantes dans le dos en baissant la tête, intolérance à la chaleur, ruissellement dans la nuque, fatigue permanente, crampes, douleurs dimunant à partir de 3 mois de grossesses pour disparaître et revenir juste après les accouchements, crises douloureuses étalées sur une dizaine d'années ....).

J'ai réalisé une IRM dorso lombaire et une IRM cérébrale qui sont vierges de toute lésion visible. Mon neurologue n'a pas évoqué la possibilité de la SEP, considérant que ces signes étaient "bizarres" et probablement psychogènes... (on me l'a déjà faite celle-là, plusieurs consultations psy n'ont pourtant rien donné).

Je n'ai réalisé ni potentiels évoqués, ni ponction lombaire à ce jour.

Est-il possible d'être atteint d'une SEP sans que l'IRM n'en décèle des traces ? Une neuropathie périphérique avec diverses "micro-atteintes" est-elle possible ?

Merci de vos lumières.

Participez au sujet "Sep ?"

Articles à lire concernant "Sep ?"