Portrait de Ghzha

Bonjour,
Depuis quelques mois mon père souffre de sécheresse oculaire sévère, ces yeux sont fortement gonflés, rouges. En plus de cela, il y a une baisse de la vision car il larmoie constamment, lui brûle et a également une sensation de grains de sables...
Il a été voir plusieurs ophtalmologues, même à Paris, sans succés. Il a aussi beaucoup de médicaments mais rien n'y fait cela empire de jour en jour...
J'aimerai savoir si quelqu'un a déjà été dans cette situation et dans ce cas là' qu'a t-il fait ?
Merci

Portrait de Ghzha
J'aime 0

Répondre

Portrait de Bobcat
J'aime 0

Difficile d'attendre un miracle mais espérons qu'à paris on lui a fait les tests (BUT, Schrimer, voire un lipiview) pour déterminer quel type de sécheresse il peut avoir précisément. Il faut bien insister pour avoir certains traitements. Il aura sans doute eu des gouttes lubrifiantes pour commencer : veillez à ce que ces dernières soient exemptes de tout conservateur qui soit, ou de borax. D'autres solutions possibles pour la suite selon ce qui aura été diagnostiqué : ciclosporine, sérum autologue, bouchons méatiques, lentilles sclérales, et j'en passe !

Bonne chance à lui, ça peut être très long et fortement handicapant comme ça peut se résorber assez vite, chaque cas étant unique.

Portrait de Bobcat
J'aime 0

Difficile d'attendre un miracle mais espérons qu'à paris on lui a fait les tests (BUT, Schrimer, voire un lipiview) pour déterminer quel type de sécheresse il peut avoir précisément. Il faut bien insister pour avoir certains traitements. Il aura sans doute eu des gouttes lubrifiantes pour commencer : veillez à ce que ces dernières soient exemptes de tout conservateur qui soit, ou de borax. D'autres solutions possibles pour la suite selon ce qui aura été diagnostiqué : ciclosporine, sérum autologue, bouchons méatiques, lentilles sclérales, et j'en passe !

Bonne chance à lui, ça peut être très long et fortement handicapant comme ça peut se résorber assez vite, chaque cas étant unique.

Portrait de Bobcat
J'aime 0

Difficile d'attendre un miracle mais espérons qu'à paris on lui a fait les tests (BUT, Schrimer, voire un lipiview) pour déterminer quel type de sécheresse il peut avoir précisément. Il faut bien insister pour avoir certains traitements. Il aura sans doute eu des gouttes lubrifiantes pour commencer : veillez à ce que ces dernières soient exemptes de tout conservateur qui soit, ou de borax. D'autres solutions possibles pour la suite selon ce qui aura été diagnostiqué : ciclosporine, sérum autologue, bouchons méatiques, lentilles sclérales, et j'en passe !

Bonne chance à lui, ça peut être très long et fortement handicapant comme ça peut se résorber assez vite, chaque cas étant unique.

Participez au sujet "Sécheresse oculaire"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.