Portrait de ntvulgaris

Bonjour,

bien voilà on m'a diagnostiqué une scarlatine samedi matin (médecin de garde qui n'a donc pas voulu perdre de temps à faire une analyse de gorge pendant le week end de paques et me donner de suite les antibio).
voilà l'histoire :
trois jours avant : j'ai commencé a avoir des pics de fièvre (pas au delà de 38,5) et très mal aux jambes. tres fatiguée.

samedi matin je me réveille avec 38,2°, et j'appelle le médecin de garde. Je n'avais pas vu que mon corps était entièrement rouge, me brulait, piquait et grattait. Comme un énorme coup de soleil. Pas de boursouflures ni de boutons. C'est pour cela que lemédecin de garde m'a dit que c'était une scarlatine.

Je pars chez ma mere dimanche, et lundi de paques, dans la continuité de la nuit ( grosses suée ) je ne peux pratiquement plus bouger les mains et les pieds. Trop douloureux : je ne pouvais plus tourner les poignets, fermes les poings, plier les doigts.

Un médecin de garde vient alors chez ma mère : il me donne de la cortisone et ca va mieux malgré des douleurs persistantes aux jambes comme ... quand on est petit et qu'on grandit... on me disait que c'était la croissance. ca me fait penser à ca.

Il faut savoir que je n'ai pas eu d'angine, pas spécialement mal à la gorge, ma langue a peut etre été un peu blanche mais sans plus.

J'ai fait une prise de sang avec plein d'anlyses àfaire.

Mais je voulais voir si quelqu'un avait peut etre une petite idée de ce que j'ai pu attraper.

AH et ca me gratte toujours malgré 3 jours d'antibio et antihystaminiques et la cortisone depuis 2 jours.

Merci bien.

Participez au sujet "scarlatine 'bizarre' à 28 ans ?"