Portrait de louteeee

Bonjour,

Il y a 8 mois, alors que mon médecin généraliste me disait depuis 2 mois deja que je n'avais rien, ma gynéco m'a diagnostiqué une salpingyte avec présence probable d'hydrosalpinx gauche qu'on a traité d'abord par pyostacine puis par oflocet pendant 1 mois. En septembre lors de mon examen de contrôle, l'hydrosalpinx était bien là et je me suis donc faite opérer par coelioscopie. L'opération s'est très bien passée. Par sécurité, ma gyneco m'a fait faire des prélèvements pour vérifier que je n'avais pas de mycoses et m'a donné du monazol dans un premier temps par prévention.
Les prélèvements étaient parfaits, mais par sécurité, elle m'a prescrit du polygynax à prendre pendant 12 jours.
Mais Il y a une semaine, soit une semaine après la fin du traitement, j'ai ressenti une gêne et j'ai pu voir qu'une de mes lèvres avait quadruplé de volume. Je suis donc allez voir un généraliste qui m'a dit d'aller aux urgences gynécologiques. Aux urgences gynécologiques on m'a dit qu'il s'agissait d'une mycose et je suis donc repartie avec cette fois ci de l'éconazole. Ça a désenflé mais depuis 3 jours mes menstruations (plus abondantes qu'à la normale) sont revenues alors que je prends la pilule (pas d'oubli) et que je les avais déjà eu une semaine auparavant. (avec en plus aujourd'hui une cystite)

Tout d'abord, je voudrais savoir si quelqu'un s'est déjà retrouvé dans une situation ? S'il peut être normal d'avoir ses menstruations 1 semaine après les avoir déjà eu malgré la pilule ?

Et auriez-vous des conseils pour ne plus être dérangé par ça ? J'ai une bonne hygiène de vie mais peut-être que certains aliments protègent la flore ?

Je vous remercie par avance pour vos réponses.

Participez au sujet "Salpingite, mycose, cystite, une solution ? "

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.