Portrait de aazzeerr

Bonjour,

J'ai eu un rapport non protégé avec mon copain le 22/10. Mes règles étant prévues pour le 13/11, je me suis posé des questions quand j'ai vu que je ne les avais toujours pas le 19/11 (je n'ai jamais de retard dans mon cycle). J'ai fait un test de grossesse le 22/11, qui était négatif. Le 26/11, j'ai commencé à avoir des saignements qui me semblait être mes règles. J'ai donc commencé la pilule, que je souhaitais prendre (et qui doit se prendre pour la première fois le premier jour des règles). Aujourd'hui, 04/12, cela fait 9 jours que j'ai ces saignements, alors que mes règles ne durent habituellement que 3 à 4 jours. Ces saignements sont différents de mes règles habituelles ; j'ai la sensation d'avoir des "contractions". J'ai pu en discuter avec une amie, qui m'a dit que je semblais avoir les symptômes d'une fausse couche (saignements, douleurs intenses, sensations de "contractions"), je serai donc bien tombée enceinte au moment du rapport non protégé, et j'aurai ensuite fait une fausse couche. Est ce que cela vous parait possible ? Est ce que je dois continuer la pilule ? Combien de temps vont durer les saignements de cette supposée "fausse couche" ?

J'ai pu obtenir un rdv avec ma gynéco seulement dans 2 mois, et j'aimerais vraiment obtenir des réponses avant car c'est une situation assez angoissante.

Merci d'avance pour vos réponses !

Portrait de angesam88
J'aime 0

Il arrive que l'on perde quelques gouttes de sang en dehors des règles, cela s'appelle du "spotting".

Si tu ne ressens pas de douleur particulière, il n'y a pas lieu de s'inquiéter.

Par contre vous avez fait les test IST/MST?

Tu as un suivi régulier chez un gynéco?

Participez au sujet "Saignements après rapport non protégé"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.

Articles à lire concernant "Saignements après rapport non protégé"

  • ... limitée. Dans ce cas la bile et plus précisément les sels biliaires ne sont plus totalement résorbés ce qui entraîne la ... après l'absorption d'aliments. La fabrication des sels biliaires par le foie (synthèse hépatique) est augmentée. L'émulsion ...
  • ... à cause d'une pigmentation diffuse liée à des dépôts de sels d'argent. Pour en savoir plus : Intoxication par les sels d'argent. Commenter 0 J'aime 0 ...
  • ... Les sels biliaires sont l'acide cholique et l'acide chénodéoxycholique, ils sont ... gagné des électrons) sodium et potassium, ils donnent les sels biliaires.   Commenter 0 J'aime ...
  • ... certaines, pour les spécialistes en biologie, prennent les sels d'argent et d'autres ne prennent pas les mêmes sels d'argent. L'autre caractéristique du carcinoïde intestinal, plus ...
  • ... protéines. Les lipides. Les glucides. L'eau. Les sels minéraux et les oligo-éléments. Les fibres. ... en aliments contenant une grande quantité d'eau, de sels minéraux et des vitamines. Leur teneur en glucides (sucres) varie entre ...