Portrait de izaora

bonjour,
Nous arrivons dans les beaux jours et j'ai une peau assez blanche donc j'ai décidé d'aller faire des séances d'uv la première s'est passée impeccablement bien mais la deuxième ça fait une semaine que je l'ai faite et j'ai des rougeurs aux niveaux des jambes et des fesses donc du coté ou j'étais allongée je n'arrete pas de mettre de la biafine je ne ressens plus de brulure mais des picotements donc voilà dès que mes jambes sont en activités ça redevient rouge donc je me demande si cela va bien pouvoir s'estomper j'espère que oui si quelqu'un pourrait me répondre merci d'avance

Portrait de izaora
J'aime 0

bonjour,
y'a t-il quelqu'un pour me répondre svp merci

Portrait de angeland
J'aime 0

Bonjour,

Avais-tu protégé ta peau avant ta séance ? Lors de ta 2ème séance, as-tu changé de banc ou augmenté ton temps d'exposition ?

Portrait de izaora
J'aime 0

bonjour,
non je n'ai pas protégé ma peau et c à la 2ème séance que le temps a été augmenté alors depuis j'attend enfin les rougeurs commencent à s'atténuer mais je ne savais pas que je pouvais protéger ma peau avant par contre donc si je refais des séances je le ferais c sur et je ne souhaite pas que le temps soit augmenté comme la dernière je préfère y'allait progressivement

Portrait de angeland
J'aime 0

il vaut mieux protéger ta peau, çà n'empêche pas de bronzer. Il existe même des laits spéciaux pour bancs solaire : çà se trouve en pharmacie et parfois, les centres de bronzage en vendent aussi. Ils permettent d'accélérer le bronzage. Et après la séance, il est conseillé aussi de mettre un après solaire pour hydrater ta peau.

Portrait de izaora
J'aime 0

bonjour,
je pense pas que je referais des uv parce que quand je suis au repos c normal mais dès que je bouge ça redevient donc c pas cool en faite je sais pas quoi faire on me dit qu'il faudra des semaines pour que ça se rétablisse et d'autres me disent que non alors je suis dans l'impasse là

Participez au sujet "rougeurs et uv"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.