Portrait de Invité

j'ai un enfant de 18 mois qui presente un rhume de hanche je voudrais avoir des renseignement des témoignages merci

Portrait de anonymous
J'aime 0

Rhume de hanche appelée également synovite aiguë de hanche survient de préférence en hiver et au printemps et généralement touche le garçon. La fièvre est légère et le plus souvent inférieure à 38,5°. Quelquefois elle est absente. L'enfant présente une boiterie et l'apparition est brutale, généralement quelque jours après une infection banale concernant les voies aériennes supérieures.
La douleur siège au pli inguinal (au niveau de l'aine) et quelquefois au niveau du genou. L'examen clinique effectué par le médecin ne montre rien d'anormal à part une limitation douloureuse de la rotation interne c'est-à-dire quand l'enfant tourne le pied en dedans, de l'abduction c'est-à-dire quand il met la jambe vers l'extérieur et de l'extension.
La radiographie du bassin est normale dans deux cas sur trois. Pour les autres cas elle révèle un gonflement de la capsule de l'articulation qui est le résultat d'un épanchement de l'articulation. Pour le spécialiste les fascia graisseux situés entre les muscles sont complexes et refoulés à distance du col sur le cliché de face. Ce signe radiologique est quelquefois plus net sur le cliché de profil en avant. Mais, le plus important est que la radio montre que la tête du fémur est normale c'est-à-dire saine. Il n'existe aucun signe d'ostéochondrite primitive qui débute et l'échographie, quant à elle, montre l'existence de liquide clair à l'intérieur de l'articulation. Il faut faire une analyse de sang et en particulier une numération globulaire c'est-à-dire rechercher le nombre de globules blancs, globules rouges plaquettes qui sont normaux en nombre et en qualité. Les tests biologiques, sont nécessaires pour savoir s'il existe une inflammation, ils sont normaux (vitesse sédimentation C. réactive protéine).
Le traitement nécessite la mise au propos de l'enfant de façon à éviter l'appui sur la hanche. Il faut donner des antalgiques c'est-à-dire des médicaments antidouleurs tels que l'aspirine le paracétamol à condition qu'il n'existe pas de contre-indication. (syndrome de reye entre autres).
La mise en traction est quelquefois utile pour certains patients quand l'enfant souffre beaucoup et quand il existe une certaine raideur. La guérison de l'enfant est générale et s'obtient en une semaine à peu près. Certains chirurgiens orthopédistes préfèrent faire un bilan radiographique trois mois plus tard pour ne pas passer à côté d'une ostéochondrite de la tête fémorale qui est quelquefois confondue avec un rhume de hanche.

Participez au sujet "rhume de hanche"

Articles à lire concernant "rhume de hanche"