Portrait de stell

Bonjour tout le monde, je laisse ce message dans l'espoir que qq'un m'aide dans l'interprétation de mon rêve;

Cette nuit, ou du moins ce matin, j'ai fais un rêve assez déroutant. Tout d'abord, je suis dans une salle de cinéma, les films étant en 3D, mes lunettes ne marchaient pas, je vais pour en prendre d'autres & ce sont des lunettes comme on pourrait en voir dans des déguisements, énormes, de toutes formes, bref, j'en prends quand même. Je ne sais pas avec qui je suis venue, mais je me retrouve avec mon ex.
Je ne vois pas le film finir que je me retrouve à l'entrée de mon lycée (que je viens de quitter dans la vraie vie) avec ma meilleure amie, voyant mon meilleur ami de dos, on l'interpelle, puis pouf néant...
Je me retrouve donc en Angleterre, je vois de la mer au loin, il fait nuit, je suis avec mon autre meilleur ami. Je vois deux pleines lunes, fait part aux personnes qui m'entoure de l'étrangeté de la chose, puis essaie d'en prendre une photo. On avance dans la rue, puis on se retrouve dans une sorte de tunnel, où le sol est pentu & de ce fait on tombe qqpart, une maison souterraine ? Dans tous les cas je me sens piégée. & on l'est bien, des gens surveillent, on ne peut pas en sortir. Je dis aux gens qui m'entourent d'essayer de contacter qq'un, pour pouvoir sortir sachant je ne sais pas comment que qqchose de terrifiant nous arrivera. Je vois une fille qui écrit une lettre, mais qui n'appelle personne avec son portable, & semble accepter son sort. Je sais qu'on peut en sortir mais je ne peux pas le faire seule. Je vois une de mes meilleures amies qui "habite là" dans un bon sens. Elle a une chambre, je vois un bureau. L'endroit est sombre. Puis le moment est venu, les gens se réveillent, bougent & une femme, d'une 50aine d'années interpelle les personnes qui sont avec moi. Elle doit leur injecter qqchose, je ne sais pas si c'est un calmant ou une sorte de poison, mais détestant les piqûres, je me mets à pleurer. Je ne veux pas me faire piquer, je lui dis qu'elle ne le fasse pas. Elle le fait, je bouge, & elle ne m'injecte pas tout le contenant de la seringue. Elle n'est pas en colère mais me fait comprendre que je l'aurais cherché, sous-entendu ce qui arrivera tu en souffriras plus que les autres. Je suis ensuite sur un sofa avec elle, ma tête sur son épaule, je lui demande pourquoi elle fait ça. Elle me répond mais je ne sais plus sa réponse. Je pleure toujours.
À ce moment-là, des hommes entrent dans l'endroit & je comprends que je suis vouée à être torturée. Je me retrouve couchée, en hauteur, entre deux grilles de bambous (lol), je manque d'air. Il y a une musique de fond dont les seules paroles que je me souviens sont "slaughterhouse" autrement dit "abbatoir" en anglais... Je suis entourée de personnes, ils ont l'air calmes. Les hommes nous entourent en formant un carré. Un homme sur ma gauche me donne un énorme coup de poing sur mon épaule gauche, apparement j'encaisse, & espère surtout de ne pas me faire violer par tous ces hommes. Mais je pense plutôt qu'ils veulent me tuer. Je vois un homme en face de moi avec un pistolet, il me tire dessus, & ayant qq'un à côté de moi je me pousse un peu vers la gauche pour que l'autre soit touché à ma place, la balle me frôle quand même le flanc droit. J'entends l'homme dire qqchose comme "ça ne l'a pas tué put....". Le carnage termine, ils s'en vont, je sors de la cage, en pleurant un peu, je vais voir la femme en lui demandant si elle aurait un pansement pour la blessure, je n'ai pas tellement mal mais j'en reste choquée & épuisée. Fin...

assez long, j'en suis désolée :/

Portrait de psychoreve
J'aime 0

Je ne pige pas ce rêve mais il y a des éléments qui semblent liés à une symbolique sexuelle - ou qui pourraient l'être -
http://interpretationdesreves.net/reve-erotique_-reve-sexuel.html

Participez au sujet "rêve où l'on me torture ~"