Portrait de Tchoupinette

Bonjour à toutes et à tous,

Je me permets de vous écrire pour tenter d’obtenir quels éclaircissements, mon médecin étant actuellement en congés ….

Je vais tenter de ne pas être trop longue dans le récapitulatif de ma "petite histoire de thyroïde" :

En 2001, j’ai subi l’ablation totale de ma thyroïde en raison de nombreux problèmes, goitre multi-nodulaire (dont un nodule chaud passé en froid, maladie auto-immune d’Hashimoto, … fausse couche visiblement liée à ces nombreux problèmes endocriniens).

L’intervention en elle-même s’est bien déroulée et bien évidemment, depuis, je suis sous Levothyrox (depuis au moins 3 ans, sous LEVO 150) …

Quelle ne fut pas ma surprise lors du dernier dosage la semaine passée (le précédent datant de plus d’un an) de constater les résultats suivants :

- TSH à 10,37
- T4L à 16 (norme maxi 19/20) donc taux normal selon le laboratoire.

On me dit autour de moi qu’il faut effectuer un nouveau contrôle en y ajoutant le dosage des T3L, ce que je vais entreprendre cette semaine … à suivre.

Bien évidemment, j’en ai discuté avec des personnes ayant elles-aussi rencontré des soucis en la matière et qui me disent que je devrai faire des examens côté hypophyse ( ???) : éventuel adénome ???? Bref, je commence à m’inquiéter sérieusement.

Pourriez-vous s’il vous plaît m’en dire un peu plus, me faire part de votre ressenti.

Nota : je tiens à vous préciser qu’ayant eu récemment de nombreux soucis familiaux (en particulier problèmes de santé de mes enfants), j’ai vécu de longs mois de stress intense, n’ai pas été très sérieuse côté prise du Levothyrox (en ayant oublié il y a 3 semaines environ au moins 5 comprimés sur la plaquette totale (mais pas 5 comprimés d’affilés mais répartis sur le mois entier) ; peut-être y a-t-il un lien entre mes derniers résultats et ces oublis ???

Merci de tout cœur de me répondre.

Bien cordialement à vous tous

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Rassures-moi dès l'après opération tu as bien été mise sous Levothyrox ?
Parce que tu dis avoir été opérée en 2001 et ne prendre du Levothyrox que depuis 3 ans. A moins que ce ne soit les 150 que tu prends depuis 3 ans ????

Bon cela dit ta TSH est bien trop élevée et si les T4 sont elles aussi élevées ou quasi normales, effectivement il faut en priorité faire analyser les T3, qui elles nous diront ce qui se passe.

Si les T3 sont basses, cela signifie qu'il existe un problème de conversion et donc à ce moment il sera important de faire un bilan hépatique complet afin de voir si le foie n'a pas un problème.
Les T3 étant obtenues par la synthétisation de la T4 et c'est le foie qui s'y colle.

Soit les hormones T3 seront aussi élevées et dans ce cas c'est dame hypophyse qui a un problème.

Tes symptômes si tu en as peuvent aussi nous renseigner.
Fatigue, frilosité, prise de poids, troubles cognitifs, constipation,... ?
Ou tout le contraire.

Le fait d'avoir louper quelques prises étalées sur le mois ne peut pas avoir faussé autant la TSH.
Mais il faut veiller à bien prendre le Levothyrox à jeun et attendre au moins 30 minutes avant le petit déjeuner.

Prends-tu un autre traitement médicamenteux ?
Si oui lequel ?

Je ne comprend pas trop en revanche pourquoi on t'a opérée. Car en principe les Hashimoto ont rarement des nodules cancéreux et le traitement permet très souvent de les faire diminuer voire même disparaître.
Un nodule chaud qui devient froid n'est pas non plus un critère d'opération.

A combien étaient tes anticorps ?

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de Tchoupinette
J'aime 0

Merci Christiane pour la réponse rapide pas franchement pas rassurante du tout car dans tous les cas, j'ai un problème !!!
Alors je vais tenter de répondre à toutes vos interrogations, quoique concernant celle liée au "pourquoi" de l'intervention, j'ai fait confiance à l'époque à l'endocri qui me l'avait conseillée donc je n'ai pas posé d'autres questions en la matière .... la seule chose qui a déclenché cette décision, c'est ma fausse couche dont "soi-disant" les problèmes endocriniens étaient responsables. Pour les anticorps, honnêtement je n'en suis pas certaine mais ils devaient être me semble-t-il aux environs de 800 ??? Est-ce parlant ?
Toujours est-il que votre réponse n'est pas des plus rassurantes, car quoiqu'il en soit, les 2 chiffres communiqués signifient qu'il y a un problème : foie (mais quelle nature de problème) ou hypophyse ...
Pour les éventuels symptômes, hormis une tendance un peu au froid, et un peu de prise de poids s'étant étalé sur 7 ans, rien d'autre (pas de constipation, ...).
Merci pour votre aide et vos compléments d'info.

Portrait de Tchoupinette
J'aime 0

Christiane, après relecture de votre message, j'ai omis de répondre à 2 de vos questions :
bien sûr, que j'étais sous traitement LEVOTHYROX dès mon opération (mais les 4 premières années, j'étais à 100 et depuis 3 ans je suis à 150).
Pour les troubles cognitifs, en fait j'ai une tendance à flipper grave pour pas grand chose, à amplifier le phénomène (surtout lorsque cela touche à la santé de mes enfants, en particulier) ; je suis de nature angoissée et je vis à 100 à l'heure, je ne sais pas rester sans rien faire, je bouge, j'agis quoi !!!!
Voilà les petits compléments.

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Alors vu les derniers symptômes précisés, il semble que la tendance soit à un peu trop de T3 et qui peut tout aussi bien être apportées par un dysfonctionnement hépatique, puisque on peut effectivement se retrouver avec un trop ou trop peu d'hormones T3 dans ce cas là, ce que j'ai oublié de préciser tout à l'heure.
Mais comme le problème est plus souvent un manque qu'un trop, je pense donc plus facilement au manque.

Mais en revanche, la prise de poids, la tendance au froid ça c'est très hypothyroïdien.
Donc le mieux est d'essayer de voir dans ces deux listes :
l'hyothyroïdie : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/2007/01/lhypothyrodie_28.html
l'hyperthyroïdie : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/2007/01/lhyperthyrodie.html
On pourra peut-être tenter de mieux cerner la tendance mais les T3 nous en dirons vraiment plus.

En tout cas, ta TSH ne donne pas du tout la tendance de tes symptômes.

Quoiqu'il en soit, que ce soit l'hypophyse ou le bilan hépatique qui serait perturbé, effectivement ce n'est pas rassurant je te le concède volontiers, mais une fois que l'on sait de quoi il s'agit c'est plus facile à gérer et surtout on peut enfin traiter le problème.
Donc une mauvaise nouvelle peut devenir une bonne solution. C'est mon côté positif qui a fonctionné le jour où j'ai eu le résultat de mes anticorps très élevés. Je me suis trouvée à dire un "yesssssssss !!!" de soulagement. Curieux c'est certain mais cela justifiaient amplement mon état alors que mon médecin de l'époque lui disait qu'il n'y avait rien de particulier et que cela ne justifiait pas de traitement. Bin voyons !!! Donc les anticorps ont fait la différence.

Au sujet de tes anticorps, je suppose que tu ne sais plus des quels il s'agit : anti-thyropéroxydases ou anti-thyroglobulines ou les deux ? Mais bon pas grave, 800 étant déjà important sauf si il s'agit des anti-thyroglobulines uniquement cas dans ce cas il ne s'agit pas de la maladie d'Hashimoto mais cela indique simplement une hypothyroïdie auto-immune. Les deux maladies sont différentes.

La décision de l'opération est encore plus étrange car le fait d'enlever la thyroïde n'est absolument pas un critère d'améliorer une situation hormonale déjà perturbée. Car lorsque la thyroïde est là et même si elle fonctionne avec des ratés, elle nous fournis ce que tout traitement synthétique ne peut pas nous fournir, un apport quotidien d'hormones naturelles au fur et à mesures des besoins, qui ne peuvent en aucun être remplacées par les synthétiques et ce même si celles-ci nous sont indispensables et nous aident de façon considérable.

Mieux vaut toujours garder une thyroïde qui a quelques ratés que de se retrouver à la merci d'hormones synthétiques pas tout à fait au point il faut bien le reconnaitre.
Cela dit, c'est fait et donc on peut pas revenir en arrière.

Le dysfonctionnement hépatique si c'est le cas, peut être "tout" et "rien". Donc difficile de dire quoique ce soit maintenant surtout sans bilan de fait.

Au sujet de l'hypophyse, un test au TRH permettra de savoir plus précisément ce qu'il en est : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/2007/09/le-test-au-trh.html
Mais ce test sera à faire en fonction du résultat de l'analyse des T3.

Donc le mieux est de voir, si il y a bien un problème au niveau de la T3 et alors ensuite on pourra voir ce qui se passe exactement.

De toutes façons, au vu de tes symptômes je ne penses pas qu'une augmentation du traitement serait la bienvenue mais ton médecin risque cependant de vouloir le faire vu la TSH.
Donc les T3 sont vraiment indispensables ce sont les hormones réellement actives et donc elles sont absolument déterminantes.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de Tchoupinette
J'aime 0

Encore merci Christiane.
Mais quelque chose tout de même m'interpelle : avant son départ en vacances, mon médecin m'a dit par téléphone qu'il fallait effectivement refaire un contrôle la semaine suivante (donc cette semaine en y ajoutant les T3L) mais m'a dit que mes T4 étaient normaux (ainsi que le labo !) ; alors que votre réponse laisse sous-entendre que mes T4 sont hautes ???? Puisque d'autre part, on m'a précisé que l'on considérait que les T4 étaient hautes dès l'instant qu'elles dépaissaient la norme maximale du labo ???
J'espère que vous ne m'en voudrez pas trop de toutes ces interrogations et de prendre ainsi beaucoup de votre temps mais cela fait tellement du bien de discuter avec d'autres personnes qui maîtrisent le sujet qui nous proéccupe tant .... Merci par avance.

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Non les T4 sont correctes mais dans la valeur élevée. Si elles avaient été dans la valeur basse, la TSH était largement justifiée alors, et dans ce cas il aurait suffit d'augmenter le traitement.

Dans la mesure où justement les T4 sont normales mais élevées puisqu'elles approchént la valeur maximale, cela démontre bien la nécessité des T3 car ce sont elles qui feront la différence.

C'est assez complexe, je sais.
Mais lorsque les hormones sont plus proches de la valeur minimale, elles indiquent donc l'hypothyroïdie alors que vers la valeur maximale c'est plus normal et pas forcément de l'hyperthyroïdie puisque la T4 doit être présente en quantité suffisante dans le sang, puisqu'elle sert à fabriquer d'autres hormones.
Donc plus il y en a moins on a de risque (normalement) de manquer des autres.
La T4 n'est pas active, seule la T3 l'est, c'est pourquoi elle peut parfois lorsqu'elle est vraiment hors norme maximale provoquer quelques symptômes d'hyperthyroïdie mais ce n'est pas elle qui en est la grande responsable. C'est vraiment la T3 qui en manque donne l'hypothyroïdie et en trop donne l'hyperthyroïdie.

Toi tes T4 sont à 16 et la maximale comme tu l'as indiqué plus haut, est à 20.
Quelle est la minimale ?

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de Tchoupinette
J'aime 0

oh que oui, c'est très complexe mais dans tous les cas, cela n'arrange pas mon stress et mes angoisses ....
Pour te répondre (si je peux me permettre le "tutoiement") la valeur basse de mon labo pour les T4 est à 9.
Une chose également que je viens d'apprendre et qu'aucun médecin ne m'avait jamais précisé en matière de prise du Levothyrox (à savoir à jeun au moins 1/2 avant le petit-déjeuner), condition que je n'ai jamais respectée -puisque l'ignorant- et ainsi jusqu'à présent j'ai toujours pris mon comprimé en même temps que mon petit-déjeuner, bref on en apprend tous les jours !!!!
Merci encore.

Portrait de Christiane59
J'aime 0

En ce qui concerne le Levothyrox c'est vrai que les médecins ne le signalent pas plus que les pharmaciens semble-t-il. Mais il faut dire cependant c'est que c'est précisé en gros sur la boite. Si si si regarde bien sur le dessous de la boite, dans un encadré il est précisé le matin à jeun.
C'est vrai qu'il n'est pas précisé là d'attendre un peu mais il est bien précisé à jeun, ce qui laisse bien entendre aussi qu'il ne faut pas manger juste de suite après la prise.

T'inquiètes pas, tu n'es pas la première à n'a jamais fait attention à cette précision.

Tu peux trouver les recommandations pour bien prendre le Levothyrox sur mon blog.

Ton stress et ton angoise peuvent être amplifiés par ce que tu viens d'apprendre, mais le fait qu'ils soient aussi importants vient aussi du fait certainement de ce dysfonctionnement.
La thyroïde, et donc les hormones thyroïdiennes sont le régulateur des émotions.

Quand à la minimale elle montre bien effectivement que tes T4 sont au-dessus de la moitié de la norme.
Donc maintenant reste plus qu'à voir les T3. D'ici là rassures-toi il n'y a sûrement rien d'irrémédiable sans quoi tu aurais des symptômes bien plus importants.

Bon là pour aujourd'hui je me sauve.
Mais n'hésite pas pour les questions. Je regarderais demain matin.

Bonne fin d'après-midi.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de Tchoupinette
J'aime 0

Bonjour Christiane et bonjour à tous,
En discutant ce matin avec l'une des mes amies qui rencontre, elle aussi, quelques soucis de thyroide mais différents de miens, son endocri lui a dit un jour que thé vert et Levothyrox n'étaient pas forcément compatibles ????
Alors je me pose une question : ayant décidé avec l'aide d'un nutritionniste de commencer début mars un régime amincissant basses calories (mais tout à fait équilibré) en y associant durant tout le mois de mars 2 gélules chaque matin Milical (que je prenais d'ailleurs plus ou moins en même temps que mon comprimé de levothyrox, ignorant encore qu'il fallait prendre le comprimé au moins 1/2 heure avant toute absorption de nourriture ou autres ....), gélules dont la composition est la suivante :
"Indications : brûle les graisses, active les fonctions déstockantes. Perdre une taille.
Propriétés : Actif Brûleur Minceur a été conçu pour faciliter la perte d'une taille et retrouver une silhouette affinée. Actif Brûleur Minceur est un complément minceur associe différentes plantes (Café vert, Guarana, Thé vert) reconnues pour diminuer naturellement la masse graisseuse au niveau de la taille, des hanches et des cuisses.
Conseils d'utilisation : 2 comprimés par jour, à prendre au petit-déjeuner. Cure d'attaque d'un mois, Peut être prolongée d'un mois selon l'objectif de perte de poids. Cure d'entretien :15 jours par mois.
Composition : phosphate de calcium dibasique, cellulose, maltodextrine, carboxyméthylcellulose de sodium réticulée, extrait sec de café vert 480 mg, extrait sec de feuille de thé vert 150 mg, extrait sec de graine de guarana 65 mg, antiagglémrants (sels de magénsium d'acides gras, dioxyde de silicium), enrobage (hydroxypropylcellulose, hydroxypropylcellulose, talc), colorants (carmoisine, dioxyde de titane, oxyde de fer rouge)".

Ceci, j'ai pris ces 2 gélules durant un mois, d'où un arrêt fin mars et ma prise de sang de dosages thyroidiens date du 10 avril.

De plus, je consomme 2 grandes tasses de thé vert en journée (fin de matinée et courant d'après-midi).

Peux-tu me dire ce que tu penses de tout cela ? Pourrait-il y avoir eu une incidence et donc une mauvaise assimilation de mon Levothyrox pouvant justifier ce dérèglement dans l'analyse de mes résultats.

Nota : il se raconte tellement de choses en matière de médicaments ou aliments pouvant interférer qu'en tant que patient, on ne sait plus qui croire et quoi penser !!!!!
D'ailleurs sur je sujet, d'une part, je précise également que je suis une grande consommatrice de pamplemousses (au moins 2 par jour) mais là par contre, je les consomme dans la journée et dans tous les cas à distance de ma prise de Levo et d'autre part, avec mon régime basse calories, je remplace le sucre classique par des édulcorants pour mon café, ou thé, ou pamplemousse, ou tisane ou fromage blanc .... d'où une consommation journalière assez importante en la matière (mais qui ne me provoque aucun souci côté intestinal ou gastrique).

Voilà pour les infos complémentaires .....

Bonne journée à toutes et à tous.

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjur,

Le thé vert est un diurétique et effectivement il a tendance à éliminer les hormones thyroïdiennes et donc en principe en hypothyroîdie mieux vaut l'éviter mais ceci n'empêche nullement une tasse même par jour.
Mais surtout le thé vert joue sur le foie et donc cela perturbe fortement la conversion de la T4 en T3. Or la T3 est indispensable pour maigrir.

Et donc si la prise de poids, est dûe à un manque d'hormones T3 comme ce sont elles qui sont chargées de brûler les sucres et les graisses et ainsi fabriquer notre énergie, cela ne servira pas à grand chose.
Si tu n'as pas assez de T3 tout régime que tu pourras faire sera vouer à l'échec.
Un régime quel qu'il soit tant que les taux thyroïdiens ne sont pas stabilisés cela ne sert strictement à rien.

Les prises de poids moyennes ou l'obésité morbide trouve une solution avec de la T3 qui est d'ailleurs prescrite en complément dans ce dernier cas.

Le pamplemousse est pas copain non plus avec les hormones, d'où peut-être ton problème. A contrôler.
Et le traitement minceur, est peut-être aussi responsable.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de Tchoupinette
J'aime 0

oui traitement minceur .... mais j'en avais besoin (enfin je ne suis pas obèse loin de là) car depuis mon opération de la thyroide, j'ai pris environ 10 kgs (j'étais donc fin février au démarrage de mon régime à 65,5 kg pour 1,62 cm) et j'ai réussi à perdre 5 kg depuis (avec l'aide des fameuses gélules dont je t'ai indiqué la composition : thé vert ....) mais je te rassure mon régime alimentaire est équilibré et il ne s'agit en aucun cas de prises de subsituts de repas mais de menus équilibrés : petit déj avec céréales et 1 fromage blanc 0%, poisson ou viande midi + crudités + légumes verts + 1 fruit et le soir idem poisson ou viande + crudités et/ou légumes + 150 g de féculents environ + 1 fruit (sachant qu'il peut y avoir certains jours des variantes).
et effectivement je raffole des pamplemousses et en ai eu consommé quelquefois 3 / jour .....
Bref, je vais tenter de stopper la conso de thé vert et de pamplemousses, à suivre (je refais le dosage TSH-T4L et T3L demain matin ...).
Puis-je poursuivre également ma consommation de tisane d'anis étoilée ?
En espérant ne pas trop d'importuner ....
Merci et bonne fin de journée.

Portrait de Tchoupinette
J'aime 0

Bonjour,
Je fais remonter mon post d'hier qui donne davantage de précisions et savoir ce qu'en pense Christiane que je remercie par avance.

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

J'ai perdu malheureusement quelques messages ce matin dû à une fausse manip, le tien en faisait sûrement partie.

Ton problème de poids est survenu juste après l'opération de la thyroïde donc ce qui laisse bien entendre que c'est ton dosage qui n'est pas correct et plus précisément les T3.

Donc on verra avec les nouveaux résultats.

Il faut éviter tout ce qui peut perturber la synthétisation des hormones T4 en T3 et donc éviter tout ce qui peut perturber le foie.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de Tchoupinette
J'aime 0

Bonjour Christiane et bonjour à tous,
Voici donc mon dernier bilan récupéré hier soir :
TSH : 12 (normes : 0,34 - 3,80)
T4 L : 18 (normes : 9,00 - 19,00)
T3 L : 3,69 : (normes : 2,85 - 6,00)
Il semblerait qu’il y ait peut-être un problème de conversion ou une éventuelle résistance au Levothyrox ???
Peut-être va-t-il falloir combiner le Levothyrox avec une autre hormone (T3) ????
On me dit que cette augmentation de TSH avec des taux hormonaux normaux pour la T4 et T3 « pourrait » provenir de mon régime basses calories entrepris depuis maintenant presque 2 mois accompagné des compléments alimentaires contenant du phosphate de calcium + sels de magnésium d’acides gras, ….. (puisque je les prenais plus ou moins en même temps que mon comprimé de Levothyrox), entraînant par là-même une montée en puissance de la TSH ????
Ceci dit, j’ai arrêté depuis maintenant une quinzaine de jours ces compléments alimentaires mais il paraît qu’il faudrait attendre au moins 4 à 6 semaines avant de refaire un bilan hormonal ….
Donc désormais, on va dire que je repars sur de bonnes bases avec la prise de mon Levothyrox le matin à jeun et 1 heure avant d’avaler quoi que ce soit ….
Que penses-tu de tout cela Christiane ?
Ou bien d’autres lecteurs s’ils ont connu ce genre de souci …
Merci à tous et bonne journée.

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Non il n'y a pas de résistance au Levothyrox puisque la T4 est bien dans le sang mais en revanche oui il y a un problème de conversion flagrant.

Oui effectivement les régimes ne sont pas les bons alliés de l'hypothyroïdie c'est pourquoi je dis toujours qu'il faut pour perdre du poids en hypothyroïdie avoir une alimentation correcte et surtout pas de régime privatif, ni basse calories, ni hyperprotéiné, ni ... PAS de régime.
Car pour maigrir en priorité, il faut des hormones T3 puisque ce sont elles qui se chargent de bruler les sucres en premier puis ensuite les graisses. Les T3 sont synthétisées par le foie. Or pour le faire le foie à besoin de tout et même les graisses insaturées sont nécessaires.

Le calcium interfère avec le Levothyrox, il faut donc le prendre dans un délai de minimum 2 heures après le Levothyrox.
Le magnésium lui n'interfère pas.

Pas la peine d'attendre une heure. Une 1/2 heure suffit amplement sauf pour le calcium donc éviter lait, yaourt,....

Donc augmenter le Levothyrox n'apporterait rien de plus. Il faut donc tenter d'améliorer ta conversion et donc pour cela il faut favoriser ce qui fait du bien au foie et surtout donc éviter ce qui lui nuit.
Exemple : café, thé, alcool, tabac, fritures, .....................

Pour améliorer la conversion des T4 en T3, il y a le sélénium mais attention ne pas en prendre beaucoup car cela peut être très nocif pour l'organisme.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Participez au sujet "résultats TSH-T4L ???... Merci de me donner des indications"