Portrait de Anaïs hisse

Bonsoir à tous !

J'ai reçu aujourd'hui, par fax à mon boulot!, les résultats de mon anapathe. Je me suis fais opérée le 21 janvier d'un lésion du premier orteil du pied gauche, ma dermato avait diagnostiqué une "suscpision de mélanome", angoisse totale...

Finalement, le labo, que j'ai harcelé, a fini par me dire que ça n'est pas un mélanome mais aujourd'hui je reçois le resultat suivant :

"conclusion :

On a affaire à un infiltrat lymphocytaire massif, de type T, péri-vasculaire et diffus développé sur toute la hauteur du derme moyen et profond.
L'examen à l'HES et après immuno-marquage amène au diagnostic de pseudo lymphome T.
L'etiologie de ces lésions est à etudier en focntion de la clinique.
Cependant, la presence de quelques foyers de dégenerescence fibrillaire du derme et de quelques macrophages peuvent orienter vers un processus immuno-allergique post piqure ou un pseudo lymphome actinique.
La localisation au pied est moins en faveur d'un Jessner Kanoff."

Alors comme je suis vraiment pas bien du tout là, si quelqu'un pouvait m'expliquer tout ça....

Merci beaucoup.

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Voilà normalement une bonne raison pour laquelle les laboratoires d'anatomopathologies ne doivent pas envoyer d'exemplaire de résultats à un patient. Cela évite que le patient apprenne seul des nouvelles inquiétantes.

Le médecin prescripteur est normalement le seul habilité à faire l'interprétation du résultat et ainsi pouvoir répondre aux questions du patient.

Donc le laboratoire n'aurait pas dû même sous votre insistance envoyé ce résultat.

Ceci dit ces types de lymphome sont parfaitement bénins.
On dit lymphome car ils sont d'origine lymphocytaire.

En général ils guérissent spontanément, sans risque de récidive. Parfois il faut un traitement ou une èxéresse comme cela a donc été votre cas.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Participez au sujet "Résultat d'analyse pas clair..."