Portrait de Juanito

BONJOUR à tous.
Je suis nouveau sur ce forum, et pour cause, à 42 ans, je suis porteur d'un stimulateur cardiaque depuis deux mois. Avant l'intervention j'étais sportif et je participais en amateur à 4 ou 5 courses natures (de 10 à 17km) par an. Depuis une dizaine de jours j'ai repris l'entraînement à vitesse réduite mais dés que j'accélere je suis très rapidement à bout de souffle, sensation que je n'ai jamais eu auparavant...
Si l'un d'entre vous pouvais me faire part de son expérience ou de conseils avisés pour m'aider à préparer le semi marathon que je me fixe comme objectif, je lui en serais reconnaissant, merci.

Portrait de zuzidart
J'aime 0

Cher JUANITO, j'ai un pacemaker également depuis 6 ans, pour ma part, celui-ci a été placé pour compenser la valve mitrale poreuse, ( fibrillations auriculaires ) car il faut que vous le sachiez on place des pacemaker pour plusieurs raisons, aussi , vous ne dites pas pourquoi il a été placé chez vous ?
Pour les personnes qui en possède un, il ne faut surtout pas ne plus bouger, mais le contraire, il ne faut pas exagérer non plus, moi-même, bien qu'après 6 ans , si je force je suis essoufflé également plus vite que lorsque je n'en avais pas, pour vous, le médecin vous a certainement dis que vous deviez tous les 6 mois passer une visite pour régler le pacemaker, moi comme sport , je fais de la marche à vitesse normale et lorsqu'il pleut ou trop froid , je fais 1 heure de vélo d'appartement sans forcer et un cran plus haut que le roule libre.
Le médecin vous a renseigné sur ce que vous ne pouviez plus faire ?
car c'est très important pour ne pas dérégler le pacemaker.
devez -vous prendre des anticoagulants ? si oui , lequel car il y a en ce moment des aliments qu'il ne faut éviter, vous voyez, je désirerais en savoir plus et à ce moment je pourrai éventuellement vous conseiller quand pour le sport que vous désirez faire je laisse le soin entièrement à votre médecin de vous répondre.
je suis à votre disposition pour d'éventuelles questions.
bien à vous

Portrait de Juanito
J'aime 0

Merci pour ta réponse Zuzidart.
Je porte un pacemaker en sentinelle à la suite d'une intervention difficile par radiofréquence sur un faisceau de Kent très mal placé qui m'occasionnait des tachycardies d'effort très élévées (22O à 240 puls/mn) et je me suis alors retrouvé en bradycardie. Avant l'intervention je courrais 2 x 40 mn et 1x1h30 par semaine entre 130 et 160 puls/mn.
Ma séance la plus dure comportait, entre autre, 5 accélérations de 45 secondes et je la supportait très bien. Le chef du service de cardio qui m'a soigné m'a dit que je pourrais même courir un marathon avec ma pile... J'ai bien envie de le croire mais je ne voudrais pas faire d'erreure fatale dans ma préparation... Je suis conscient que je ne reviendrais pas comme avant mais je ne veux pas arrêter le sport car je suis un ancien obèse et la dépense physique m'aide à réguler mon poids.

Portrait de zuzidart
J'aime 0

Cher JUANITO, si le chef de la cardiologie vous a dit que vous pouviez continuer à courir, c'est que vous pouvez le faire, moi je ne suis pas médecin, et de plus celui-ci n'a pas été placé chez moi pour le même problème .

Cependant, pour éviter de dérégler votre pacemaker, vous ne pouvez pas laisser votre GSM ouvert coté pacemaker.

Il faut prendre l'habitude de prévenir que vous avez un pacemaker lorsque vous devez faire un examen médical et ce par précaution, car certains examens ne sont pas conseillés.

, De plus, laissez un petit document dans votre porte-feuilles disant que vous avez un pacemaker ( en cas d'accident de la route )

Ne pas rester devant un four à micro-ondes en service.

Ne pas rester entre les portiques de surveillance dans les magasins.

Avant de prendre l'avion , prévenir que vous avez un pacemaker.

Mettre l'appareil électrique plus loin possible de votre pacemaker , lorsque vous devez travailler avec ( foreuse..)

Maintenant c'est à vous à vous renseigner lorsque vous irez régler votre pacemaker auprès du cardiologue si vous avez des questions à lui poser.
Mais 2 mois c'est encore nouveau, je suis persuadé que cela va s'améliorer, et puis en cas de doute, SURTOUT., adressez -vous à votre cardiologue AVANT pour avoir son feux vert.
Pour ma part, le pacemaker fait son travail à 100%, puisque depuis la pose je n'ai plus de fibrillations.
bien à vous

Portrait de vvitus
J'aime 0

JUANITO Bonjour
Je me présente VVITUS .49 ans
Je suis porteur d'un stimulateur depuis 1 an 1/2 .Je suis passionné de velo de route et je continu à pratiquer le vélo comme au paravent .1000km par mois . Le problème de ces appareils et de faire le bon réglage .Je l'ai fais réglé 5 fois avant de trouver le bon rapport battement puissance physique .S'il est régler trop sensible les pulsations montent trop vite .Il faut que tu porte 1 cardio au début pour apprendre a te connaitre a nouveau .Tu vois ton cardiologue et tu lui explique tes sensations à l'effort et demande lui un autre réglage .Tu vas y arrivé .Une fois que tu auras trouver le bon réglage ne met plus le cardio car cela devient une obsession .Tu fais au filing et de temps en temps tu controle .
A ce jour je suis redevenu aussi performent qu'au paravent .Merci la technique, elle m'a redonné la passion du sport et mon équilibre .
Bien sportivement .
VVITUS
Tiens moi au courant @+

Portrait de zuzidart
J'aime 0

Cher vvitus, je suis d'accord avec vous puisque vous avez demandez conseil au cardiologue, mais le stimulateur cardiaque peut être mis pour des raisons différentes, aussi il ne faut pas faire de votre cas une généralité, de plus, pour un porteur de stimulateur cardiaque , il faut respecter les précautions élémentaires que j'ai signalé ( provient du cardiologue ) vous aurez remarqué également que je conseille la personne ayant un pacemaker d'écouter uniquement l'avis de son cardiologue et non du conseilleur que nous sommes, justement parce que le stimulateur cardiaque peut être mis pour différentes raisons , et de ce fait il est dangereux de comparer , mais il faut faire comme vous avez fait , c'est-à-dire questionner son cardiologue et RESPECTER les conditions élémentaires de prudence, car pour n'importe stimulateur cardiaque , ceux-ci sont d'actualité, comme par exemple défense de passer un IRM, etc....
Par contre, je suis très content de vos performances, et en plus, que vous le prenez très bien. pour ma part comme je le dis , j'en suis content à 100 %, dans + ou - 6 mois je devrai faire le remplacement de la pile d'après le cardiologue, réglage obligatoire tous les 6 mois pour vérification si pas occasionné des fibrillations non ressenties( 1 jour à l'hosto et de nouveau parti pour plusieurs années )cordialement.

Portrait de anonymous
J'aime 0

bonjour
très heureux de vos commentaires, ils me réconfortent sur les activités possibles après cette intervention (pose de "mon" stimulateur le 30 avril dernier)
vos conseils me seront très utiles.
merci
bonne journée à tous

Portrait de Juanito
J'aime 0

Merci VVITUS,
Ton message m'a rassuré. Mon pacemaker agissait plutôt comme un frein à main. J'ai repassé une épreuve d'effort et j'ai un nouveau réglage mais cette fois il à plutôt tendance à s'affoler quand j'accélère, je dois revoir mon cardiologue dans 15 jours, en attendant il m'a dit de continuer les entrainements car il y a un phénomène d'apprentissage au niveau des capteurs. En effet j'ai couru 45 minutes avant hier et ma pile ne s'est affolée qu'en fin d'entrainement lors d'une phase un peu intense. Comme tu le vois il y a du mieux et mes angoisses s'estompent de plus en plus. J'espère pouvoir préparer sérieusement mon semi-marathon prévu le 10 Octobre...
Bien amicalement

Portrait de anonymous
J'aime 0

bonjour
avec les stimulateurs, il existe 2 modèles de "capteurs" (sondes)
soit une seule soit une oreillette et l'autre ventricule.
dans ce 2° cas, normalement, je croyais que le rythme cardiaque s'auto régulait seul avec "ce" stimulateur, quel modèle avez vous ?

Portrait de zuzidart
J'aime 0

Chère MITOU 0037, vous avez raison , il existe différents pacemaker à 1 ou 2 sondes et ceux-ci peuvent être placé pour des raisons divers, c'est pour cela que je mettais en garde les internautes que n'écouter UNIQUEMENT que son cardiologue, car il faut être prudent et ne pas avec son propre cas en faire une généralité( bien qu'étant certain de la bonne foi des internautes qui veulent aider) .
Pour ma part, pacemaker à 2 sondes pour électricité du coeur défaillant , d'où fibrillations, mais depuis la pose, satisfaction à 100 % et surveillance tous les 6 mois par le cardiologue non pas pour le réglage mais pour vérifier s'il n'y a pas eu de fibrillations même NON ressenties et tous les ans par un autre cardiologue pour l'état du coeur en général.
Pour votre information, actuellement, TOUT NOUVEAU, en plus du pacemaker, du défibrillateur, il existe le resynchronisateur qui possède 3 électrodes qui envoie des signaux électriques de chaque coté du coeur, de ce fait, les 2 moitiés de la pompe se remettent alors à fonctionner de concert, ce qui permet d'injecter plus de sang et donc plus d'oxygène qui a comme résultat beaucoup moins d'essoufflement. Donc vous voyez que dans ce contexte écouter uniquement l'avis de votre cardiologue est primordial, car lui seul selon votre cas pourra vous dire ce que vous pouvez faire et ne pas faire, car trop de différence du pourquoi de l'implantation d'un pacemaker existe, ou bien pour moi c'est une véritable révélation comme résultat, car depuis la pose de celui-ci ( 6 ans ) plus aucune fibrillation, donc 100 % de réussite, aussi vive la modernisation , car c'est une nouvelle vie qui a commencé. bien à vous

Portrait de anonymous
J'aime 0

bonjour à tous
merci de tous ces renseignements
bonne journée à tous

Portrait de titesarah1
J'aime 0

Ca ressemble à quoi un stimulateur ?
Comment ça fonctionne ?
Quel est le principe ?
Ca se voit beaucoup ?

Portrait de anonymous
J'aime 0

bonjour titesarah1
pour les détails du stimulateur cardiaque, voir :
http://www.prevention.ch/lesstimulateurscardiaques.htm
ou en posant la question à google
c'est un appareil qui mesure (environ) 3cm de diamètre et 4 à 5mm d'épais posé sous la clavicule (en principe à droite)
quand la cicatrice (4 à 5 cm de long) est résorbée, il ne reste de visible qu'une fine ligne apparente (traces de l'ouverture) et une "très" légère bosse qui situe l'appareil, pas gênant ni douloureux pour les mouvements du bras (même le tennis est autorisé après stabilisation de quelques mois)

bonne suite pour vous, mais d'après votre "autre" message ne laissez pas "trainer ce symptôme, sans revoir votre cardiologue

Participez au sujet "Reprise du sport après pose d'un stimulateur"