Portrait de Christiane59

Bonjour,

Je reprend ton message d'origine :

Quote:
Moi aussi j'ai des problèmes de thyroïde... Je suis en hypothyroïdie... Je prenais du lévothéyrox 200, baissé à 150 et mon analyse d'hier me donne une TSH Quelqu'un peut-il m'aider dans le décodage de mes résultats? et me conseiller... Je craque... J'ai une glycémie à jeun à 0,96g/l (normes de 0,65 à 1,10), et mes kg s'accumulent notamment autour de la taille, ce qui en plus faisait suspecter un diabète de type 2. Mon chiffre de glycémie étant encore dans la norme,je ne suis pas diabétique! Si?
Merci de m'aider à y voir plus clair
!

La TSH à ce niveau montre effectivement une hyperthyroîdie tu es trop dosée.

Mais les T4 n'ont pas été analysées et c'est dommage.
Tes T3 sont dans les normes mais très basses donc si malgré cette TSH basse, tu as des symptômes d'hypothyroîdie, ce sont les T3 qui en sont responsables. En effet ce sont les hormones réellement actives.

Ceci dit la TSH normal est en rapport surtout avec les T3 et donc je suppose que si elle est aussi basse, c'est que les T4 sont elles bien trop élevées.
D'où si elles sont aussi élevées que je le pense et que tes T3 sont elles aussi basses, ton problème est un problème de conversion.
Les T4 ne sont pas converties en T3.

Donc dans un premier temps, il faudrait vérifier les T4.
Si elles sont réellement élevées, il faudra diminuer le Levothyrox et prendre un complément de T3 par le Cynomel par exemple.
Le traitement Levothyrox + Cynomel est plus facile à gérer.

En plus de la T4, je te suggère de faire analyser les anticorps antithyroïdiens et de faire aussi un test au TRH afin de vérifier l'origine de ton hypothyroïdie.

Il faut aussi faire une échographie annuellement. Que montre-t-elle si tu en as fait une ?

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de Caroline34
J'aime 0

Bonjour,

Merci de cette réponse.

Je n'ai pas fait d'échographie.Il va donc falloir manifestement!
Par contre je crois qu'il y a quelques années on m'avait dit que j'avais une hypothyroïdie auto-immune de Hashimoto. Cela rajoute-t-il un complément d'informations intéressant?

Merci!

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Pour savoir si il y a Hashimoto il faut faire analyser les anticorps antithyroïdiens.

As-tu tes anciens résultats sanguins ? Si oui regarde si ils ont été fait.
Il s'agit des antithyropéroxoïdases dit anti TPO et les antithyroglobulines dit anti TG.

Si tu as une maladie d'Hashimoto le seul élément en plus que cela apporte, c'est qu'il faut surtout réclamé une échographie à ton médecin, car cet examen doit être fait annuellement encore plus sûrement que dans d'autres cas.

Ah si autre chose : Hashimoto = maladie auto-immune donc dysfonctionnement du système immunitaire = fragilisation de l'organisme face aux microbes et virus. Donc il faut que tu apprennes à te protéger, éviter toutes personnes avec une maladie infectieuse, faire attention lors des épidémies de grippes, gastro,...........
Il n'est pas rare non plus de voir s'installer des allergies.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de Caroline34
J'aime 0

Bonjour,

Je n'ai pas mes anciens résultats d'analyses. Par contre, je suis quasiment certaine qu'il y a 2 ans un médecin m'avait parlée d'hypothyroïdie auto-immune. Et... je confirme... j'ai plein d'allergies!

L'échographie sert à voir quoi? Un éventuel cancer de la thyroïde? La taille de la thyroïde?

Changer mon traitement servira à stabiliser mon poids (cad mon énorme surpoids) ou me fera maigrir? J'ai en effet quelques craintes dans la mesure où comme vous me le confirmez je suis actuellement en hyper (cf TSH) vu mon traitement, or l'hyperthyroïdie aurait du me faire maigrir, et que ce n'est absolument pas le cas! Ce problème de surpoids reste majeur pour moi et je n'arrive pas à le solutionner!

Merci encore de vos conseils pour y voir plus clair! ;o)

Portrait de Christiane59
J'aime 0

L'échographie permet en priorité de voir si la thyroîde a fabriqué un goitre et un ou des nodules.

Quand à savoir si il y a un cancer, certains signes échographiques peuvent montrer des éléments d'alerte.
Mais la seule façon de savoir si il y a un cancer c'est lors de l'analyse qui est faite pendant ou après l'opération.
Il existe un examen, la cytoponction qui se pratique souvent mais elle n'est pas fiable à 100%.

Un dosage équilibré du traitement permet de faire fonctionner l'organisme comme avant ou de façon qui s'en rapproche.
Donc il y a d'abord une phase de stabilisation du poids, puis perte. Mais là bien évidemment il n'y a aucune garantie.

Attention, j'ai dit que la TSH montrit une hyperthyroîdie ce qui est différent d'y être réellement.
Il faut regarder les symptômes : nervosité, insomnies, palpitations cardiaques, diarrhée, bouffées de chaleur,.......... sont des symptômes d'hyperthyroïdie.

Les T3 sont basses et comme ce sont elles qui sont réellement actives, donc elles, elles indiquent plus une tendance à l'hypothyroïdie.

D'où il faut faire contrôler les T4 car, soit ton organisme n'assimile pas ben les hormones synthétiques ou alors tu as un problème de conversion des T4 en T3.

Quels sont tes symptômes actuellement ? Ceux que j'ai cités ou tout le contraire ?

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de Caroline34
J'aime 0

Ah voilà qui m'éclaire (distinction entre apparence hyperthyroïdie avec TSH/hypothyroïdie avec T3L basses)!

Actuellement je ressens une fatigue certaine, une petite apathie, un peu de déprime mais pas de problème de sommeil, pas de bouffée de chaleur, pas de palpitation...

Donc certainement plus des symptômes d'hypo! Mais j'ai peur qu'un médecin s'en tienne à la TSH et se contente de baisser le lévothyrox! J'avoue que je ne me suis jamais sentie sous traitement comme avant mon hypothyroïdie et que depuis j'ai des problèmes de poids qui sont allés en augmentant!!!!!!!!

Aucun médecin ne m'a parlé de problème éventuel de conversion de T4 en T3 ou mauvaise sensibilité de mon organisme aux hormones artificielles! L'avant dernier médecin s'était d'ailleurs contenté de me faire doser seulement la TSH! Beaucoup trop basse également à ce moment!

Les endocrino sont-ils tous plus au fait que les généralistes?

En quoi les éventuels nodules sont gênants? Sont-ils nécessairement à enlever? Il y a qq mois, j'avais mal au cou quand je tournais la tête, mais pas à des muscles, sur le côté un peu de la trachée. Le médecin m'avait prescrit une imagerie (je ne sais plus laquelle) que je ne suis finalement pas allée faire étant débordée... et puis la douleur a fini par passer... Est-ce que cela aurait pu être du à la présence de nodules?

Merci beaucoup pour les précisions apportées!

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Logiquement, les endo en savent plus que les généralistes en matière de thyroïde puisque c'est leur spécialité.

Mais la thyroïde n'est pas la grosse préoccupation des endo, ce qui fait que beaucoup ne la connaissent pas réellement.

La plupart ne savent même pas que la norme maximale internationale a été modifiée en 2004.
La plupart ne se fient effectivement qu'à la seule TSH, et même si les symptômes sont contraire. Ils disent dans ce cas au patient : "cela n'a rien à voir avec la thyroïde, c'est dans votre tête, aller voir un psy" et en plus ils ont le culot de prescrire des anti-dépresseurs.
De plus ils se conforment surtout aux directives ministéielles qui disent que la TSH seule est suffisante.
Dans certains cas, les T4 sont permises et les T3 pas la peine, soit disant qu'elles n'apportent rien du tout pour établir le diagnostic.

Fort heureusement des voix s'élèvent pour essayer de faire changer tout cela, et faire en sorte que les T3 et les T4 soient prises en considération. Mais c'est pas gagné, car l'administration comme on le sait, n'aime pas le changement et puis il y a encore des médecins qui pensent que tant que la TSH n'est pas à 10 on n'est pas en hypothyroïdie.
Donc tu vois, on est loin de pouvoir avoir satisfaction.

Si ton médecin refuse de faire analyser les T3 et les T4, soit tu changes de médecin, soit tu insistes soit tu vas dans ton labo habituel et tu demande qu'on te fasse l'analyse. Il t'en coûtera environ 30€ pour les deux.
Après évidemment il faudra convaincre ton médecin d'en tenir compte. Avec les chiffres sous les yeux, il sera malgré tout capable de dire que ça ne veut rien dire.
Je te dis cela pas pour te décourager, mais pour que tu ne sois pas surprise des éventuelles réactions de ton médecin. J'en ai déjà tellement lus, que même je ne pourrais pas de citer tout.

Quote:
En quoi les éventuels nodules sont gênants? Sont-ils nécessairement à enlever?

Les nodules peuvent être gênants, car ils peuvent être très gros et dans ce cas, appuyer sur la trachée, les cordes vocales, ou même aussi les nerfs récurents (mobilité du larynx).

Non, on n'opère pas forcément un nodule même gênant. Au départ, on peut arriver à le faire diminuer en pratiquant une cytoponction et également donc par un traitement.

Non je ne crois pas que les douleurs ressenties, à l'époque peuvent avoir un rapport. En revanche, il se peut que tu avais un peu de névralgies cervicales (pincement d'un nerf).

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de Caroline34
J'aime 0

Bonjour,

Il y a en effet la théorie et la pratique... et j'aimerais bien trouver un médecin ou endo qui prenne en considération mes dires et traite mes problèmes...

Le "c'est dans la tête", un médecin me l'a déjà dit!!!!!!!!!

De quelle formation êtes-vous si je puis je me permettre?

Cordialement

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Moi je suis de la formation du malade qui a appris sa maladie pour mieux la vivre.

Je ne suis pas médecin du tout. ^^
Cela fait 3 ans que j'apprend jour après jour, la thyroïde et ses conséquences.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de Caroline34
J'aime 0

Bonjour,

J'ai vu quelque part que les allergies pouvaient être un problème associé à une hypothyroïdie auto-immune... Est-ce le cas selon vous (car pb/immunité)?

Comment avez vous fait pour acquérir ces connaissances? Elles ne semblent en effet pas être très répandues! Et difficile de compter sur les médecins pour cela! ;o)

Cordialement

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Les allergies effectivement sont très liées puisque le système immunitaire qui les combat et déficient.

Donc la porte leur toute grande ouverte. D'où il faut apprendre à se protéger.

Mes connaissances, je les ai acquises petit à petit depuis 2004.
Et j'apprend tous les jours. ^^
Les sites des CHU sont pleins d'informations, tout comme ici dans l'encyclopédie médicale, mais il y a aussi les comptes rendus des congrès internationaux qui permettent eux d'avoir les nouveautés internationales.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de Caroline34
J'aime 0

Puis-je vous demander de quoi vous souffrez pour votre part?

Merci pour toutes les informations apportées!

Cordialement

Portrait de Christiane59
J'aime 0

J'ai la maladie d'Hashimoto et une fibromyalgie.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de Caroline34
J'aime 0

Hashimoto en hypo?
Savez vous d'où vient la votre? On parle de "choc émotionnel" déclencheur... Qu'en pensez-vous?

Merci

Cordialement

Portrait de FELICIE
J'aime 0

Bonjour Caroline!

Je me tiens éveillée en lisant tes échanges avec Christiane!!!
Peux-tu me dire si dans les 2 cas ( hypo et hyper thyroïdie ) prends-t'on du poids d'office?
Si oui, quel a été ta prise ta de poids si ce n'est pas indiscret?
J'espère que tu te porteras bien d'ici peu.
N'hésites pas à échanger des messages avec moi, cela m'aide un peu à comprendre ce qui m'arrive.
Christiane est très sympa, elle réponds clairement aussi.
Ca me rassure un peu, il reste cependant des questions et je crois que l'expérience des autres m'aidera, j'en ferai autant pour toi!
A bientôt et portes-toi bien.
Félicie

Portrait de Caroline34
J'aime 0

Bonjour,

En hypo thyroïdie, c'est comme si l'organisme fonctionnait au ralenti... on a moins chaud par exemple,donc on brûle moins de calories, par conséquent on grossit. Quand on est en hyper, logiquement c'est l'inverse, donc on est sensé maigrir. Cela dit j'ai vu un site http://www.atoute.org/cgi-bin/dcforum/dcboard.cgi?az=show_thread&om=454&forum=DCForumID5&omm=1" Paradoxalement, chez la jeune femme, l'hyperthyroïdie peut provoquer une prise de poids alors que cette maladie fait habituellement maigrir.
Il est donc tout à fait possible que le traitement vous permette de perdre ces kilos."
Cela peut donc être paradoxal si on en croit ce site! Par contre si j'en crois Christiane, on peut avoir une apparente hyper thyroïdie vu la TSH, mais vu T3 et T4 finalement on est en hypo s'il y a par exemple une mauvaise conversion des T4 en T3...

Normalement avec un traitement adpaté, que ce soit en hypo ou en hyper, on ne devrait pas avoir de problème de poids... au moins en théorie!

Une année j'ai pris 18kg en 12 mois... on a découvert ensuite que je souffrais d'hypo thyroïdie... et là ces 12 derniers mois j'ai pris 10 kg...

Quelle est ta situation à toi? De quoi souffres-tu?

Cordialement

Portrait de FELICIE
J'aime 0

Salut Caroline,

Merci pour ton message.
Je ne sais pas encore si c'est hypo ou hyper mais il y a de fortes chances que ce soit de l'hyper.
Je vais demain faire mon bilan et la scintigraphie. C'est parti très bêtement...c'est mon ophtalmo qui m'a parlé de ma thyroïde!
Et effectivement, j'ai tous les symptômes et une belle boule au niveau du coup.
Je ne suis pas bien épaisse et pourtant j'ai perdu prèsque 6 kilos ces 6 dernières semaines. En fait cela fait quelques années que je fais le yo yo
( parfois + 2 kg puis - 3kg et ainsi de suite...).
Le poids m'obsède un peu car je ne suis pas grande ( 1m65 ) mais mon mari oui ( 1m96 )!!!
Mais ce qui m'inquiète, c'est mon état géneral, je suis surexcitée, puis crevée en même temps, je ne dors vraiment pas bien, je transpire et je baîlle sans arrêt! je m'énerve pour un oui pour un non, change d'avis et d'humeur...
C'est bien curieux tout ça.
Et toi, comment tu te sent? ta maladie évolue ou régresse, dans le bon sens?
je te dirai quand j'en saurai un peu plus.
J'ai découvert le forum ce matin en me rensignant sur les disfonctionnements de la thyroïde et je trouve cela très sympa.
Ca fait surtout du bien de savoir qu'on n'est pas seule même si ce n'est pas si grâve et que cela se soigne.
A bientôt! Bon courage à toi.

Portrait de Caroline34
J'aime 0

Re!

J'ai découvert ce forum il y a tout juste quelques jours pour ma part... et je le trouve très intéressant aussi! ;o)

Ce que tu décris a priori fait plus penser en effet à de l'hyper thyroïdie... Le côté excitation, sudation, problèmes de sommeil, etc

Tiens nous au courant de tes résultats!

A+

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Caroline34 wrote:
Hashimoto en hypo?
Savez vous d'où vient la votre? On parle de "choc émotionnel" déclencheur... Qu'en pensez-vous?

Merci

Cordialement

Non Hashimoto en euthyroïdie.
Il y a un facteur héréditaire. Ma mère a eu un goitre à l'âge de 14 ans, et deux de ses tantes ont eu aussi une maladie thyroïdienne mais on ne sait pas laquelle. Certains examens ne se faisant que depuis très peu de temps.

Donc pour moi c'est de naissance.

Quant au fameux choc émotionel, le psy à bon dos.
Il y a quelques années quand les médecins ne savaient pas répondre, il disait c'est viral.
Maintenant tout est devenu psychosomatique.

Pauvre patient, déjà malade et en plus culpabilisé de s'être rendu malade !!!
Si toutes les maladies sont psychosomatique ou qu'elles peuvent être déclenchées par le psychisme, on devrait tous consulter des psy et on ne serait jamais plus malade.
Et toutes les autres spécialités médicales peuvent disparaître, ce qui va solutionner le problème de la pénurie de médecins qui s'annonce, le trou de la sécu se rebouche, la consommation de médicaments diminue,............. super non !!!!

Mais bon ça c'est mon point de vue. ^^

Félicie,

Quote:
Mais ce qui m'inquiète, c'est mon état géneral, je suis surexcitée, puis crevée en même temps, je ne dors vraiment pas bien, je transpire et je baîlle sans arrêt! je m'énerve pour un oui pour un non, change d'avis et d'humeur...

C'est typique de l'hyperthyroïdie.

Si l'hyperthyroîdie est bien révélée par la prise de sang, tu auras un traitement freinateur : Néo-mercazole le plus courant, ou Basdène, ou PTU.
Il freinera la thyroïde qui donc produira moins d'hormones, ce qui ralentira ton organisme.
Donc normalement plus de perte de poids, plus d'énervement;....
Mais en revanche, lordque la thyroïde est trop freinée, il faut alors compenser en supplémentant par du Levothyrox. Donc on te redonne un peu d'hormones mais cela permet de continuer à ce que la thyroïde se repose.
Ainsi toi tu n'es plus en trop forte hypothyroïdie et la thyroïde elle est toujours au repos.

Pour connaitre un peu le fonctionnement du traitement, et qu'il s'agisse d'une simple hyperthyroïdie ou d'une maladie de Basedow, le principe est le même, sauf qu'avec Basedow on tient surtout compte aussi des anticorps anti TRAK :
http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/2007/01/la-maladie-de-basedow_28.html

Voilà quelques renseignements supplémentaires pour t'aider à comprendre le fonctionnement.

Bonne journée.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de Caroline34
J'aime 0

Bonjour,

Je ne savais pas qu'on pouvait avoir une hashimoto en euthyroïdie... enfin sauf traitement!

Bref si j'ai bien suivi on ne sait pas pourquoi quand ce n'est pas à la naissance, on développe une hashimoto en hypo... Bon... il ne reste plus qu'à attendre les progrès de la médecine! ;o)

Merci

Cordialement

Portrait de Christiane59
J'aime 0

he oui c'est la particulaité d'Hashimoto. ^^

Elle peut même être présente avec une hyperthyroïdie.

D'ailleurs j'ai commencé avec une hyperthyroïdie sans traitement pendant de très nombreuses années, puis un passage en hypothyroïdie suite à une opération mais régularisée aussi sans traitement, et puis en 2004, les symptômes sont devenus très importants comme si j'étais en hypothyroïdie mais les taux étaient toujours euthyroïdiens. Mais on a prit là la décision de traiter, car les symptômes perduraient depuis plusieurs mois.

On peut effectivement avoir les symptômes tout en étant en euthyroïdie et là c'est bataille assurée avec le médecin car pour lui pas de traitement;
Je suis donc allée consulté une endo, qui elle a pas chipoté et m'a mise d'office sous traitement. 8 jours après je commencais enfin à refaire surface.
Pour elle, les symptômes étaient suffisant que pour décider le traitement.

Le mystère plâne toujours sur l'origine des maladies auto-immunes.
Les médecins arrivent à savoir ce qui se passe mais dire pourquoi cela arrive c'est encore assez flou voire opaque.

La pollution, les pesticides, les engrais, l'hérédité qui peut être tardive (une maladie peut se déclarer à tout âge comme on peut être porteur dit sain, la maladie ne se déclare jamais mais on peut la transmettre), sont mit en avant, mais rien de probant.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de Caroline34
J'aime 0

Oui je savais qu'une hashimoto pouvait être en hyper aussi... Je découvre que c'est possible en eu également! ;o)

Quels symptômes d'hypo aviez vous tout en étant en euthyroïdie avant que l'on vous traite?

Je vois que la bataille n'est pas facile... et qu'il va certainement moi aussi falloir la mener pour retrouver un certain équilibre...

Merci beaucoup!

Cordialement

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Mes symptômes :
- grande fatigue : nuit de 12 à 14 heures et à peine levée envie de me recoucher.
- perte de mémoire : oubli de fermer les robinets, d'éteindre le gaz, de ce que j'ai fait ou dit la seconde qui précède. Le dernier cas c'est le genre de choses qui arrive à tout le monde mais quand cela arrive 20 fois par jour, y a de quoi se poser des questions.
- la concentration en vacances
- perte d'appétit (pour une gourmande, c'est choquant !!!)
- manque d'énergie
- manque d'intéret
- réaction à 3 jours après (comme on dit plus couramment 2 de tension. hihihihihi !!!!
- perte de la notion du temps.
-prise de poids, pas très importante mais comme je venais aussi d'avoir une prise par l'arrêt du tabac, bin là ca fait beaucoup. Il me manquait quelques kilos donc ca allait mais maintenant y a un surplus dont je voudrais me débarasser mais sans aucun résutlat. snif !!!!

Mais rassures-toi, dès les 10 premiers jours de traitement, j'ai commencé à remonter tout cela. La concentration revenait petit à petit, la fatigue diminuait,.... enfin certaines choses se réglaient mais pour d'autres c'est bien plus long.

La bataille est longue, oui.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de Caroline34
J'aime 0

Bonjour,

Suite à vos conseils, je suis allée faire une prise de sang globale dont voici les résultats :
T3L : 2,7 ng/l (normes 2,57 à 4,43) ; 4,2 pmol/l (normes de 3,_ à 8,1)
T4L : 18,62 (normes de 9,3 à 17)
TSH : 0,01 mU/ml (normes de 0,27 à 4,20)

J'aimerais avoir votre avis si cela était possible.

Je vous remercie par avance!

Cordialement

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Et bien tu as ce qu'on appelle un problème de conversion des T4 en T3.

Il faut savoir pourquoi cette conversion ne se fait pas correctement et donc pour cela il va falloir approfondir les examens et faire un bilan lipidique et hépatique, puisque la conversion se fait surtout au niveau du foie.
Si le bilan est perturbé, le traitement adéquat pourra rgler le problème de la thyroïde.

Si tu es sous traitement, il faut veiller à le diminuer car les T4 sont bien trop nombreuses et les T3 elles sont à ras des pâquerettes ce qui explique les différents symptômes entre hyperthyroîdie et hypothyroïdie.
La TSH basse est due aux T4 qui sont trop élevées.
Il faut donc diminuer le traitement de T4, mais prendre de la T3 en complément. Il faut mieux privillégier Levothyrox + Cynomel que de prendre l'Euthyral beaucoup plus difficile à gérer.

Si tu n'as pas de traitement thyroïdien, il faudra d'abord vérifier donc le bilan hépatique et lipidique et peut être aussi penser par exemple à un léger dosage d'un traitement freinateur de la thyroïde tel le Néo-mercazole pour diminuer la quantité de T4 mais ajouter un traitement de T3, donc du Cynomel.

Demande à faire une échographie et faire aussi vérifier les anticorps si ils n'ont jamais été analysés.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de Caroline34
J'aime 0

Wouahhhhhhhh!

Je prends actuellement du lévothyrox 150.
D'où peut venir ttes ces perturbations?

Un généraliste sera-t-il compétent pour ce problème de conversion de T4 en T3? et un endocrino?

Merci

Pages

Participez au sujet "Réponse à Caroline."