Portrait de kendra24
J'aime 0

louloute donc tu as été aussi en espagne pour ta fécondation in vtro alors, c'est bien ça???, moi j'y étais aussi mais j'ai été très décue tu sais, je me suis rendu compte que ce qui m'avait été annoncé au téléphone n'était pas consigné dans le contrat qu'on a signé et en fin de compte meme pas une fausse couche comme ce dont tu parlais pour toi, j'ai reçu plutot des brybry congelés et me trouver une donneuse a pris environ 2 mois et demi, et pourtant il y a pas mal de clinique de pma là bas, dis moi toi tu étais dans quelle clinique stp, malgré ça j'ai tt de meme bcp apprécié l'endroit où j'étais logée et qui était super super bien par rap à ce que j'avais à kiev

Portrait de nadinana
J'aime 0

Bah voilà ça rejoins vraiment ce que je disais, l’information que j’avai donnée sur un autre sujet ici était totalement fondée et vraie, merci de la confirmer kendra, en Espagne c’est peut être bien joli et les logements class mais on n’utilise pas toujours les ovocytes frais à contrario de ce qu’on observe à kiev et qui fait en grande partie leur force et leur réussite, leur culture d'embryons à J5 est qlq de fabuleux et de déterminant, tu sais j’ai hate de savoir la cause de son échec mais en général le taux de réussite de ce coté est bien plus élevé malgré leur logements pas vraiment au top

Portrait de nadinana
J'aime 0

ce que tu dis là loulou m'amène à partager avec vous ce qe j’avé connu lors de d’une de mes ponctions, mes amies avant la ponction attendez vous à avoir une semaine de ouuuf hein hihihi, moi j’avais rendez-vous un lundi je me rappelle trè bien, et comme mon médecin avait réduit mes dosages, je m’attendai donc à être prete pour la pontion., huum Je ne l’étais pas les fillles, oui Ils ont augmenté mes médicaments de stimulation et j’ai dû revenir pour des écho et des prises de sang le mercredi et vendredi. J’étais super nerveuse le vendredi , heureusement qe la coordonnatrice ki m’assistait et jouait si bien son role psychologique,

Portrait de louloute75
J'aime 0

Et j’imagine que durant la donation des ovocytes la stimulation est plus forte. Bref, j’ai retrouvé quelques cliniques qui m’ont plu beaucoup d’après les informations des sites officiels. Puis en contactant les services clients de ces pma peu à peu j’ai réduit ma liste. Et à la fin la dernière qui clinique qui est restée se localisait en Ukraine, c’est pourquoi je suis heureuse d’en parler ici car on doit pourvoir féliciter ceux qui font bien et leur rendre hommage, biotex dont je parle ils ont aussi un office en belgique. Heureusement j’ai pu résoudre la plupart des questions en e-mails, plutôt cool leur disponibilité et leurs conseils

Portrait de louloute75
J'aime 0

Donc je ne suis parti à Kiev que pour le rendez-vous avec le médecin et puis pour le traitement. A vrai dire, on a choisi le programme le plus économe à Biotex. Je n’ai pas voulu jouer avec les pma étrangers. Ça me suffit les pma français. Je pensais que si cela ne marche pas dès la première fois on abandonne. Dans les cliniques privées on essaye souvent de vous tirer le maximum d’argent. Ce pour quoi j’ai décidé de prendre le programme le plus simple. Minimiser le stress pour mon corps et minimiser les risques financiers. Mais à vrai dire ça ne coute pas cher, à comparer aux autres cliniques.

Portrait de louloute75
J'aime 0

Nous avons signé un contrat pour moins de 5 milles euros !!! vraiment incroyable quand je vois combien nous aviosn déjà dépensé ici, et laissez moi vous dire que l’hebergement et les repas étaient offerts, comble du sort et heureusement pour nous, le transfert de brybrys était un succès, je ne sais pas trop comment ils ont fait , mais leur façon si professionnelle de bosser ne m’a pas surprise, j’ai réussi à tomber enceinte. La grossesse et l’accouchement j'ai vécu déjà chez moi. Je suis devenue mère et tout ce temps j’étais en liste d’attente des ovocytes en France. Bizarre, mais je m’en fous aujourd’hui car j’ai fait un bon choix et nous sommes une famille heureuse. En quatre personnes finalement

Portrait de kendra24
J'aime 0

je voulais juste dire à clémentine que dans bon nombre de cas, ces malformations dont elles parlaient meme si ça ne concerne pas louloute au premier chef n'empêchent pas la poursuite d'une grossesse hein, mais il faut bien que notre gygy nous le confirme bien sur, elles nécessitent une surveillance accrue et un suivi trè sérieux par un obstétricien afin de limiter les risques de retard de croissance intra utérin ainsi que les risqu d'accouchement prématuré ma chérie, fais gaffe tt de meme, gros clin d'oeil à louloute , vraiment chapeau ma grande, ton histoire parle et devrait inspirer plus d'un parmi nous!!!!! bizzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzz

Portrait de madamedupont
J'aime 0

Looool je m’y attendais à cette question ou cette exclamation, à savoir que tu ne connais pas ce pays d'europe de l'est, c’est la meme réaction que j’ai eu lorsqu’on m’a parlé pour la première fois de ce pays et de cette option si mon chéri et moi on voulait avoir un enfant, la peur au ventre on pris le maximu d’informations et nous sommes allés sur leur site, puis mon chéri les a contacté et c’est de là que tout est parti, une fois là bas on s’est rendu compte que c’est plutôt un pays magnifique et touristique, à part la langue qui étai vraiment difficile,, heureusement que je me débrouille pas mal en anglais aussi, let’s go !!!!! loooool

Portrait de nadinana
J'aime 0

oui oui là tu fais bien de le préciser, je dirai ausi à celles qui sont en préparation pour une fiv qu'elles n'ont aucune raison d'avoir peur, car je ne me rappelle pas du tout avoir eu des douleurs lors du transfert, c'est vrai que ça fait djà un petit bout mais je reconnais simplement que j'étais morte de peur, me demandant à quelle sauce je serai mangée quoi, looool ! la coordonnatrice m'avait bcp préparée psychologiquement que ça sera très col et que j'aurai pas à subir d'anesthésie et que seule la donneuse sera sous anesthésie pdt la ponction, la clinique m'avait donné depuis la veille des médicaments dans l'optique justement de préparer mon endo

Portrait de carmelle2
J'aime 0

incroyable de lire tant d'expériences diversifiées lors de nos différents parcours pma les amies, j'adore ce site c'est le moins que je puisse dire, se lacher et parler de soi sous un pseudo ça me manquais beaucoup et vous aussi je suppose, en fait moi j’avais terminé tous mes médocs de stim et je ne voulais pas que cela s’éterniz koi. Mes ovocytes étaient encor trop petits mercredi d’après ce qe disai mon embryologu, parce qe leur croissance s’était arrêté il parait, hum les filles je ne vs dis pas combien j’avais tellement peur que les choses ne fonctionnent pas correctement avec tt le traumatism que j’avais déjà connu ici en France par le passé

Pages

Participez au sujet "remenber infertilité inexpliquée"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.